Image
Keynote Whiteops

Comment garder le contrôle et l'intégrité sur ses données marketing ? Exemple du cas Renault avec White Ops

Par : Eulalie Vignais
2 juillet 2020
Temps de lecture : 2 min
Chapo

Comme beaucoup de marques aujourd’hui, Renault est exposée à la fraude, l’obligeant à mettre en place des dispositifs pour se protéger. Grâce à la technologie de White Ops, James Feuillet-Palma, Data et Infrastructure Manager Renault et Eric Clemenceau, Director of Business Development White Ops nous expliquent comment déceler la fraude sophistiquée et protéger ses investissements. 

Body

Jusqu’à maintenant, la fraude était assez simple à déceler, car ses actions, impossibles à réaliser par un humain. Aujourd’hui, on parle de SIVT, de fraude sophistiquée, beaucoup plus complexe, car elle mime exactement nos habitudes et se fait passer pour nous”, explique Eric Clemenceau, Director of Business Development White Ops.

Comment Renault lutte contre la fraude

Renault est exposé à la fraude sur différents niveaux : usurpation de la marque, hacking… cela impacte les différents KPI suivis pour mesurer la performance du marketing digital. Il est donc indispensable de mettre en place un système de surveillance et de contrôle. “La question que nous nous posons est : est-ce que nous nous adressons à des bots ou à des humains sur notre site ? Car cela impacte la façon dont nous utilisons les analytics et les stratégies d’activation d’audience,” souligne James Feuillet-Palma, Data et Infrastructure Manager Renault.

Grâce au pixel White Ops, Renault a pu mener une expérience sur 2 pays pour mesurer et auditer le niveau de fraude sophistiquée auquel ils étaient exposés. Résultat, plus de 30% de fraude sophistiquée a été détectée et 45% des sources généraient du trafic invalide. 

La particularité avec White Ops est que l’entreprise a pu voir les identités des fraudeurs, identifier les domaines et communiquer avec l’agence locale pour désactiver ces profils.“Nous avons compris les impératifs pour permettre à une équipe de surveiller la fraude et s’assurer que ce type d’activité ne vienne pas affecter le marketing digital, affirme ainsi James Feuillet-Palma. C’est pour nous une opportunité de réfléchir à des protocoles applicables au marketing digital pour avoir un effet de surveillance et de monitoring autour de cette fraude sophistiquée et s’assurer que les résultats obtenus soient cohérents avec la stratégie digitale de l’entreprise.

Le partenariat avec White Ops nous a permis de savoir comment réfléchir sur la protection des investissements, nous assurer de la qualité de l'analytics et du niveau de gouvernance pour réduire au maximum cette fraude qui porte préjudice à la qualité de nos stratégies de marketing digitale.

James Feuillet-Palma, Data et Infrastructure Manager Renault

Replay HUBDAY Data & AI for Marketing

Profile picture for user Eulalie Vignais
Eulalie
Vignais
Content Producer

Alternante en école de journalisme, Eulalie s’appuie sur sa culture du digital pour décrypter et expliquer les dernières tendances du monde de la tech. Avec plusieurs expériences au sein de différentes rédactions web, elle rédige des contenus originaux avec un objectif : vous informer.