Image
MaFrenchBank-Une

CMS moderne : ce que nous enseigne le lancement réussi de Ma French Bank

Par : Thibault Deschamps
19 mai 2020
Temps de lecture : 7 min
Chapo

Le 22 juillet 2019, La Banque Postale lançait officiellement "Ma French Bank." Avec cette néo-banque, le groupe entend proposer un service proche des usages de la jeunesse tout comme nombre d’acteurs du marché en proposent déjà : entièrement "mobile first." Or, dans un contexte très concurrentiel, la nouvelle marque doit absolument réussir sa campagne de lancement et se rapproche pour cela de Publicis Sapient et d’Adobe…

En partenariat avec
Body

"Le contexte bancaire est relativement encombré à ce moment-là et il existe déjà un certain nombre de néo-banques accessibles au public." C’est ainsi que Christophe Guénard, Directeur Général de Publicis Sapient dresse l’état des lieux du marché de la « néo-banque » au moment où la Banque Postale entame les travaux autour de Ma French Bank.

Dans une telle situation, la réussite de la campagne de lancement est d’autant plus impérative. Cette dernière repose finalement sur les mises en ligne différées de deux sites Internet :

  • Un site événementiel lancé le 14 mai 2019 (ayant nécessité 9 mois de travail) faisant le teasing du service à venir et permettant de faire émerger la nouvelle marque sur le marché ;
     
  • Un site vitrine ouvert au public le 22 juillet et permettant à Ma French Bank de débuter son activité commerciale (avec un portail numérique d’ouverture de compte).

Par ailleurs, Ma French Bank intègre des valeurs de marques très fortes qu’elle entend naturellement communiquer dans la structure et la charte graphiques de ses sites Internet. "La marque se veut à la fois French(proche des Français et impertinente), optimiste, utilisant une iconographie pop et attrayante, et pratiquant une communication de connivence avec le public (notamment via l’intégration du #Onsecomprend dans toutes ses publications digitales)" nous explique Héloïse Beldico-Pachot, Chief Marketing Officer chez Ma French Bank, lors d’un récent webinaire.

 

Besoins

Ma French Bank communique un cahier des charges très précis concernant ses deux sites web et leur interface d’administration :

  • Performants
  • Adaptabilité et évolutivité des pages et contenus
  • Sécurisés
  • Accessibles
  • Mobile first
  • Et bien référencés

A lire aussi :


Idée

Dans un contexte concurrentiel encombré, Publicis Sapient doit être en mesure d’exécuter la campagne de lancement de Ma French Bank très rapidement et donc de déployer les deux sites en moins de deux mois et demi d’intervalle.

L’agence cherche donc à se doter d’une solution de content management system (CMS) aussi agile et performante que possible. Le cahier des charges de ma French Bank et ces besoins opérationnels mènent finalement à adopter le panel de solutions Adobe Experience Manager (AEM).

 

Moyens

Administrer plusieurs sites depuis le même « back office » de CMS

Comme son nom l’indique, Adobe Experience Manager regroupe un ensemble de solutions conçues pour aider les marques et entreprises à faire de la gestion de leurs contenus la pierre angulaire de l’expérience proposée à leurs clients. De fait, il n’est pas surprenant que l’un des outils principaux soit un Content Management System (CMS) permettant d’agencer les pages des sites Internet qu’il administre.

De ce point de vue, AEM fournit un cadre de travail très dynamique en permettant à son CMS d’administrer plusieurs sites simultanément. Les techniciens peuvent ainsi créer le design des pages du site B à partir d’une "nouvelle version" des pages du site A.

"Je pense notamment à la fonctionnalité "Launch" qui nous permet de créer de nouvelles versions de pages à partir des existantes, et ce avec un design totalement différent. La force de ce module est d’éviter la double contribution sur les contenus et d’en simplifier la synchronisation sur les deux sites. Vous n’avez plus besoin d’une armée de webmasters pour synchroniser les contenus entre le site A et le site B" explique Christophe Guénard, Directeur général de Publicis Sapient, avant d’ajouter "C’est grâce à cette fonctionnalité que nous avons été capables de faire le buzz en animant le site événementiel tout en travaillant en parallèle sur le lancement du site vitrine sans pertes de temps."

Un DAM pour adapter automatiquement images et vidéos à l’écran

MaFrenchBank-mobileAEM intègre un Digital Asset Management (DAM) qui assure le portage automatique des visuels utilisés (photos et vidéos) à tous les écrans utilisés par la marque. Un outil naturellement très exploité par les équipes de Ma French Bank et Publicis Sapient, qui souhaitent impérativement que ces deux sites soient 100% mobile first tout en gagnant en célérité d’exécution.

"Si l’on souhaite lancer une banque "100% mobile" on se doit de proposer un site vitrine qui soit entièrement responsive et conçu pour le mobile. Nous avons dû développer de façon spécifique certains composants originaux faisant partie intégrante de nos services, tels que notre simulateur de tirelire. Cependant, AEM nous a permis d’adapter très rapidement l’essentiel de nos contenus" témoigne Héloïse Beldico-Pachot, Chief Marketing Officer chez Ma French Bank.

Design « data-driven »

À l’ère de la data, où tout semble désormais démontrable par la donnée, la gestion de contenus ne fait pas exception. Sur le principe des "Heat Maps", bien connues des designers Web, AEM intègre à sa boîte à outils des fonctionnalités avancées permettant de comprendre précisément la manière dont est finalement utilisée une page Internet par l’internaute. Appuyé d’algorithmes de machine learning, AEM est même en mesure de recommander des optimisations du design du site Web étudié.

Couplée à la simplicité d’usage de l’interface d’administration d’AEM, cette fonctionnalité permet à la marque d’éviter le complexe du "one shot". Le site Internet reste ainsi pleinement éditable après mise en ligne. "Cela nous permet de tirer tous les bénéfices d’une stratégie de Test & Learn" confirme Christophe Guénard.

MaFrenchBank-Adobe

 

Un cadre idéal pour la gestion de projet

Pour faciliter la gestion de projet, Publicis Sapient adopte une approche agile. "Toutes nos équipes (contenus, SEO, créatives et techniques) étaient colocalisées et en contact permanent avec les équipes de Ma French Bank" commente Christophe Guénard. "Cela évite les problématiques d’interprétation et de synchronisation entre les différentes organisations."

De son côté, Adobe participe aussi à la création d’un cadre de travail agile en dotant sa suite AEM d’apps mobiles. Ces dernières sont pensées pour rendre le travail nomade aussi performant que sur desktop pour tout contributeur du projet. L’entreprise en fait d’ailleurs un argument de démarcation comme en témoigne ce commentaire de Melissa Webster, vice-présidente du pôle Content & Digital Media Technologies d’IDC, que l’on peut lire dans un livre blanc dédié à l’importance des CMS modernes :

Les solutions de gestion de contenu modernes doivent mettre à la disposition des utilisateurs des applications mobiles soignées et attrayantes pour smartphones et tablettes, qui leur permettent de travailler partout, y compris lorsqu’ils sont hors ligne et non connectés au réseau de l’entreprise.

On se permettra d’ailleurs de rapprocher cette constatation au contexte du COVID-19 et d’imaginer qu’une solution professionnelle conçue pour valoriser le travail mobile est certainement un bon moyen de rester productif en période de confinement

 

Résultats

Le site commercial de Ma French Bank est lancé le 22 juillet 2019. 4 mois après cette date, la néo-banque relève déjà un plébiscite important de son audience cible :

  • +100 000 clients
     
  • 80% des connexions sur le site commercial mafrenchbank.fr sont effectuées depuis un terminal mobile
     
  • La clientèle affiche un âge moyen de 36 ans, avec plus de 50% de ces clients ayant moins de 35 ans.
     
  • Au-delà de ces résultats qui semblent indiquer un succès de la campagne de communication de Ma French Bank auprès de son public cible, la marque a le plaisir de voir son site commercial consacré par le benchmark Customer eXperience mobile 2020 de Google. Celui-ci note mafrenchbank.fr meilleure expérience de navigation mobile (en France) pour le secteur bancaire.
MaFrenchBank-benchmark-Google

 

Conclusion

L’analyse de cette opération nous permet de relever aisément trois conditions sine qua non du succès en matière de campagne de communication :

  • Une identité de marque et des objectifs clairement définis en amont
  • L’association agile des compétences de l’agence et de la marque
  • L’adoption d’outils modernes et performants.

Sur ce dernier point, on ne peut s’empêcher de remarquer la corrélation entre l’objectif "mobile first" de Ma French Bank, et la manière dont Adobe pense ses propres outils pour proposer un usage professionnel flexible et nomade. Après tout, pour produire des contenus performants sur mobile, il semble naturel de se diriger vers des solutions elles-mêmes pensées pour être utilisées sur ces terminaux.

Accéder au livre blanc Adobe :
"Une plateforme CMS compétitive pour un marché concurrentiel"


Nouveau call-to-action

Profile picture for user tdeschamps
Thibault
Deschamps

La mission de Thibault en tant que journaliste est de concevoir un storytelling performant associant la richesse des contenus de nos partenaires (IBM, Microsoft, Linkfluence, …) et les performances de nos formats éditoriaux (interviews, articles de fond, case study, condensés d’étude...) afin de leur garantir le meilleur rayonnement . 

Titulaire d’un master de journalisme et d’un DUT Services et Réseaux de Communication, Thibault s'appuie également sur sa culture de l’IT et du marketing...