Image
Article Emmanuel Vivier solidarité entreprises

COVID-19 : 11+ entreprises qui s’engagent face à la crise

Par : Emmanuel Vivier
25 mars 2020
Temps de lecture : 7 min
Chapo

Face à cette période extraordinaire, beaucoup d’entreprises subissent malheureusement une crise sans précédent : effondrement des ventes ou arrêt de l’activité, chômage technique ou partiel, baisse du cours de la bourse… Et pourtant c’est aussi dans l’adversité que certaines s’engagent pour faire face et pourquoi pas en se mettant au service des autres. Petit panorama de belles actions qui nous rappellent que les valeurs et la raison d’être doivent se prouver dans les actes et pas juste dans les slogans des rapports annuels.

Body

LVMH et l’industrie cosmétique (Yves Rocher, l’Oréal, Clarins…) au secours de la production de gel hydroalcoolique

LVMH a su réquisitionner et réorganiser avec une très grande rapidité sa branche cosmétique et parfums (Christian Dior, Guerlain et Givenchy) pour produire 12 tonnes par semaine de gel hydroalcoolique, offertes aux autorités sanitaires françaises sous l’impulsion de Bernard Arnault. Le groupe a livré dès le 16 mars plus de 39 hôpitaux. Il a aussi commandé à ses frais 40 millions de masques en Chine.

Depuis, de nombreux acteurs du secteur cosmétique (Yves Rocher, l’Oréal, Clarins, Eugène Perma, Coty...), ont aussi lancer des initiatives de gel hydroalcoolique ou de masques pour palier au déficit criant en France. La Roche-Posay va également produire du gel hydroalcoolique pour l’ensemble des hôpitaux, Ehpad et principales pharmacies partenaires en Europe. Sans oublier Garnier qui va aider les employés de la distribution alimentaire à se protéger avec plusieurs millions d’unités de gel hydroalcoolique. Ils ont été aussi accompagné du textile (Petit Bateau) et de l’industrie ou les alcooliers (Ricard, Diageo...) De beaux exemples d’agilité et de leadership qui montre que les actions valent tous les beaux discours.

Accor et les hôteliers proposent d’héberger des personnels soignants et des SDF

Le secteur de l’hôtellerie est particulièrement dévasté par un arrêt total de ses activités au niveau international. Chez Accor, piloté par Sébastien Bazin (que nous avions reçu au HUBFORUM 2018), ce sont entre 1000 et 2000 lits dans une quarantaine d’hôtels sur toute la France qui vont être mis à disposition pour héberger des personnels soignants et des SDF. La population de sans-abri est  particulièrement fragilisée en cette période avec une baisse des dons, une difficulté à pouvoir se laver les mains et évidemment à pouvoir rester à l’abri. Une distribution de paniers repas sur Paris leur est d’ailleurs dédiée.

Les autres hôteliers ne sont pas en reste avec "500 hôtels, soit plus de 20 000 chambres" pour pour loger "personnels soignants, routiers, malades sans maladie infectieuse et personnes sans-abri". 

Et même la plateforme Airbnb lance un site «Appartsolidaire» permettant à ses hôtes de proposer leurs logements gratuitement au personnel des hôpitaux, EHPAD et hébergements d'urgence. 

Décathlon partage le plan de ses masque de plongée pour les transformer en respirateur

Premier pays d'Europe touché par la pandémie de Covid-19, l’Italie a dû faire face à une pénurie d'équipements de première nécessité comme les respirateurs artificiels. Renato Favero, ancien médecin chef de l’hôpital de Gardone Vol Trompia (Nord de l’Italie) a donc décidé de travailler avec le cabinet d’innovation Isinnova pour transformer le célèbre masque de plongée de l’enseigne Decathlon en respirateur externe avec un adaptateur conçu par impression 3D. Là où certaines marques ont réagi avec des menaces juridiques autour de la propriété intellectuelle, Decathlon a au contraire fournit les fichiers 3D du masque pour faciliter et accélérer ce “hack” de leur produit. Si l’on ne peut que recommander l’usage d’appareils médicaux certifiés, cette démarche d’innovation de crise a permis à la protection civile de Brescia de commander 500 masques Decathlon et d’assister autant de malades (sous réserve d’avoir signé une décharge). Les plans de la nouvelle valve (Charlotte Valve) ont été été mis gratuitement en open source. Un autre groupe international regroupant 300 ingénieurs sur le web travaille sur un respirateur entièrement open source.

Total prend en charge les pleins de carburants des soignants 

Le pétrolier vient de s’engager à proposer pour plus de 50 millions d’euros, soit environ 1 million de pleins d’essence gratuits pour le personnel soignant sous forme de bons carburant. Les médecins ou praticiens hospitaliers, infirmiers, sages-femmes et ambulancier, du public ou du privé pourront en profiter via leurs directeurs d’établissements.

Ford, GM, Tesla, Dyson vont fabriquer des respirateurs 

Ford s’est allié à 3M et GE Healthcare pour fabriquer des masques et des respirateurs artificiels. Au Royaume-Uni, le gouvernement aurait contacté l'industrie (Airbus, Dyson…) et l’automobile (Ford, Honda et Vauxhall, Rolls-Royce, Jaguar ou Land Rover) pour fabriquer des respirateurs. Un vrai défi car si l’industrie pourrait accélérer la production, il s’agit ici d’appareils qui doivent être parfaitement fiables sous peine de causer la mort du patient en détresse respiratoire. Le second challenge est celui du temps d’adaptation nécessaire des usines. Et enfin le 3ème est le fait qu’une bonne partie des usines sont déjà à l’arrêt à cause du confinement des salariés.

De son côté Elon Musk s’est engagé avec Tesla (reconnue pour sa maîtrise des filtres sans son véhicule) et SpaceX à fabriquer 1200 respirateurs pour la fin de semaine.

E.Leclerc, SystemU, Monoprix, Intermarché… : le retail se plie en quatre pour ses clients, ses fournisseurs et les soignants

Pour les enseignes, la période n’est pas simple non plus. Entre importance de rester ouverts malgré les risques pour le personnel, en première ligne, défis en termes logistique et surchauffe des sites e-commerce et des besoins en livraisons, les retailers sont sur tous les fronts.

De nombreux supermarchés ont réservé des créneaux pour les personnes âgées pendant cette période de confinement pour leur éviter la cohue et réduire les risques de contamination. Casino et Auchan ont mis en place un accès prioritaire au magasin et aux caisses pour les personnes âgées de plus de 70 ans et certains Intermarché les livrent à domicile. Monoprix, Franprix et NATURALIA proposent l’arrondi en caisse en soutien au Fonds d’Urgence Covid-19 de la @FondationAPHP. Carrefour lance “Les Essentiels Carrefour”, une livraison à domicile pour 5€/jour/pers. de 3 types de paniers alimentaires complets (+kits bébés/entretien/animaux). Avec la possibilité de s’abonner gratuitement.

Le Mouvement E.Leclerc a, lui, décidé que malgré la chute spectaculaire de la fréquentation (les automobilistes se font rares !), il était impératif de maintenir ouvertes ses stations d’autoroutes 24/24 et 7/7 pour proposer un lieu d’accueil et de ravitaillement pour les routiers. Pour soutenir les TPE et PME françaises (CA < 50 M€) qui livrent leurs entrepôts, Système U, a mis en place le paiement comptant des factures pour faciliter leur trésorerie. Certains franchisés proposent aux producteurs locaux avec des invendus d’acheter leurs produits.

En Allemagne, les collaborateurs de McDonald’s (aux points de ventes fermés) vont venir temporairement renforcer les équipes du supermarché Aldi. Un accord de collaboration surprenant et innovant mais déjà testé en Chine, où les employés des restaurants avaient pris des postes temporairement chez Alibaba ou JD.com.

Du côté des soignants, la Fédération du commerce et de la distribution (FCD) a annoncé que l’ensemble du personnel soignant aura un accès prioritaire pour aller faire leurs courses dans une majorité d’enseignes de la grande distribution (Carrefour, Aldi, Auchan, Cora, Casino, Système U, Lidl, Picard,...). L’enseigne Monoprix propose déjà un service de livraison prioritaire pour le personnel soignant. Livraison dès le lendemain (par mail : [email protected]) avec une réduction de 10% également sur leur commande.

Pendant ce temps, Amazon annonce le recrutement de pas moins de 100.000 personnes pour faire face à l’explosion des commandes en ligne. En France et en Italie, la plateforme vient de décaler les commandes de produits considérés comme non urgents.

Enfin il ne faut pas oublier les nombreuses PME qui proposent de faire du shopping solidaire entre autre au fond d'aide d'urgence pour la fondation des hôpitaux de France. En ces périodes de hausse du e-commerce, Magimix, Camille Vost, Roseanna, ou Sézane, beaucoup sont mobilisées!

Bref, dans cette période de crise, les entreprises peuvent plus que jamais démontrer leur leadership et leur utilité sociale au-delà des aspects transactionnels et de rentabilité.

Profile picture for user evivier
Emmanuel
Vivier
Co-founder

Cofondateur du HUB Institute et de la conférence HUBFORUM, Emmanuel est reconnu comme l’un des experts internationaux de la transformation numérique et du marketing digital. Il conseille depuis 20 ans de nombreuses grandes marques telles que TF1, L’Oréal, Orange, Chanel, P&G, Vinci Energies, Nestlé, Renault, Bouygues, PWC, AirFrance…dans leur stratégie de transformation digitale et de communication 360.