Image
infographie-armis

Prospectus, promotion digitale: quelle combinaison gagnante?

Par : Eulalie Vignais
25 février 2020
Temps de lecture : 2 min
Chapo

Bons de réduction, offres de remboursement, primes, jeux… les promotions continuent d’attirer les consommateurs en magasin. Mais à l’ère du numérique, quel format choisir : papier ou digital ? On fait le point avec Armis. 

En partenariat avec
Body

De la promotion à l’acte d’achat, il n’y a souvent qu’un pas… D’après le baromètre 2020 Armis et Harris Interactive, la promotion se transforme en acte d’achat une fois en magasin dans 96% des cas. Et les Français sont 62% à se rendre en magasin dans les trois mois pour profiter des offres promotionnelles reçues. Les promotions restent donc un levier fort d’achat, à condition de viser juste.

De nouveaux canaux de promotion

A l’ère du numérique, la promotion digitale touche de plus en plus de personnes. Selon les données du baromètre 2020 Armis et Harris Interactive, 72% des Français lisent les promotions digitales tous canaux confondus et 56% visitent des points de vente après avoir lu une promotion digitale.

Une technique de communication dans l’air du temps, boostée par les réseaux sociaux, les publicités Google et les bannières display : c’est là que les générations Z et Y consultent les promotions (respectivement à 68% et 63%). Bref, aujourd’hui, impossible de faire sans les promotions en ligne. Mais faut-il pour autant renoncer au papier ?

infographie-armis

Le prospectus reste encore largement consulté : 82% des Français affirment le lire. Mais son potentiel maximum semble être atteint. En cause, la prise de conscience écologique, de plus en plus forte. Pour 70% des Français, les prospectus sont un gaspillage. D’ailleurs, 42% d’entre eux les jettent systématiquement.

Prospectus papier et promotions en ligne, une offre complémentaire

Si pour la plupart des Français (74%), le digital remplacera le papier d’ici peu, 40% d’entre eux voient le prospectus et le digital comme deux formats complémentaires. Cela s’explique notamment par les différences d’usages lors des temps forts promotionnels. Par exemple lors de la période de Noël, de la Foire aux Vins ou lorsqu’ils souhaitent faire de bonnes affaires, les Français ont tendance à combiner les deux formats.

Aujourd'hui, impossible de nier l’essor de la publicité digitale. Pour autant, le papier attire toujours les consommateurs en magasin, mieux ils prennent plaisir à les lire. Les enseignes doivent donc prendre en compte la transformation de ces deux formats afin de les combiner de manière intelligente pour continuer à attirer le maximum de clients.

Profile picture for user Eulalie Vignais
Eulalie
Vignais
Content Producer

Alternante en école de journalisme, Eulalie s’appuie sur sa culture du digital pour décrypter et expliquer les dernières tendances du monde de la tech. Avec plusieurs expériences au sein de différentes rédactions web, elle rédige des contenus originaux avec un objectif : vous informer.