Image
Hubintitute-hubday-data-microsoft

Microsoft, ou comment réussir sa transformation data

Par : HUB Institute
21 avril 2021
Temps de lecture : 3 min
Chapo

C’est dans un monde influencé par la force de l’intensité technologique que les entreprises prennent conscience du vecteur de croissance incarné par la data. Cette dernière façonne nombre de stratégies marketing et ventes pour les lier et les faire évoluer vers l’omnicanalité. Microsoft a su prendre le tournant de cette transformation data comme le présentait Sébastien Imbert, CMO de Microsoft sur la scène du HUBDAY Data & AI for Business.

Body

Retrouvez dès à présent l'ensemble des interventions du HUBDAY Data & AI en vidéo !

Nouveau call-to-action

2010 a marqué l’ère de l’interconnectabilité sans limites. "On qualifie ce monde d’un mélange entre l’intelligence cloud (…) et l’intelligence edge, intelligence distribuée à grande échelle où tout est connecté et connectable", explique Sébastien Imbert. Au centre de toutes les nouvelles technologies interconnectées (IA, 5G, IoT, blockchain…) : la data. D’ici 2030, ce sont environ 50 milliards d’objets connectés qui généreront plus 175 zettabytes de données. Dans ce contexte, Microsoft a pris conscience de la valeur de cette masse de données.

La data est un réel vecteur de croissance, d‘opportunités et de compétences à développer et à acquérir (…) car elle est à l’épicentre de la transformation de tout ce que l’on connaît.

- Sébastien Imbert, CMO (Microsoft)

Microsoft s’est ainsi transformé en "cloud company". C’est la technologie cloud Microsoft Azur qui est au centre de son évolution vers un business model axé autour de la data. Le marketing de l’entreprise a également évolué avec la notion de trust devenue omniprésente. "La confiance est un garant de business pérenne", avance Sébastien Imbert. Pour conserver cette composante essentielle il faut s’assurer d’avoir les meilleurs niveaux de compliance, sécurité et privacy.

Rapprocher les ventes du marketing est l’un des autres points clés de cette transformation pour Microsoft. C’est la mise en place d’une gouvernance et de process data qui permettent la fin de la séparation commerciaux/marketeurs. Le besoin d’engagement en continu avec les clients B2B et l’omnicanalité permanente sont les deux éléments qui renforcent le besoin de continuité ventes/marketing.

Avec Microsoft Azur, la transformation data s’organise autour de :

  • La modernisation des stockages et du partage de données avec la mise en place de data lakes.
     
  • L’utilisation des applications cloud en natif.
  •  
  • La possibilité d’utiliser des scénarios d’analytics & insight permettant de passer de la data à l’action.
     
  • L’utilisation d’une plateforme de data cloud qui va permettre au CRM de récupérer et exploiter les données.
     
  • Le développement de modèles prédictifs qui vont nourrir les ventes et le marketing grâce à la data science.

Dans ce contexte, le vrai game changer reste la possibilité de baser son marketing sur une plateforme cloud comme Microsoft Azur. C’est la création de Global Demand Centers qui permet ensuite de :

  • Développer des scénarios marketing & vente à grande échelle grâce à la data et à l’IA
     
  • Développer des programmes d’engagement en continuité liés au monde omnicanal
     
  • Faire en sorte que les scénarios marketing et vente soient liés pour maximiser le taux de transformation

En parallèle, Microsoft a effectué un changement de KPIs et de modèle ROI : "Nous ne sommes plus sur des logiques de ROI pour lesquelles j'investis 1 et je génère 10. Nous sommes sur des notions de qualité et de force de la relation avec les clients que l’on manage", explique Sébastien Imbert. Illustration avec le Marketing Engagement Index mis en place par l’entreprise. Il s’agit d’un indicateur qui mesure le niveau d’engagement du compte entre Microsoft et les actions marketing qui sont opérées. Plus cet index est haut plus la propension à développer de nouveaux scénarios est importante.

Pour les entreprises qui souhaitent démarrer leur transformation data en adoptant la même stratégie que Microsoft, Sébastien Imbert conseille avant tout de se tourner vers des sociétés spécialisées, capables d’accompagner tous ces changements (Accenture, Artefact,Epsilon, Wavestone etc…).

Rédactrice : Noellie Rousseau

Retrouvez dès à présent l'ensemble des interventions du HUBDAY Data & AI en vidéo !

Nouveau call-to-action