Image
09-Replay-HUBDAY-DATA-AI-HUBInstitute-Zeotap

Zeotap : fin des cookies, comment survivre à la "data economy" ?

Par : Lionel Koffi
21 avril 2021
Temps de lecture : 2 min
Chapo

Dans un environnement de plus en plus complexe (RGPD, iOS 14, fin des cookies tiers...), quelle stratégie pour les données clients afin de survivre à la data economy ? Comment aider les marques à relever les défis du “monde d'après”, par l'unification de la data et l'enrichissement de la connaissance du consommateur ? Olivier Métier, Senior Vice President of Global Sales (Zeotap), partage des éléments de réponse sur la scène du HUBDAY Data & AI for Business.

Body

Retrouvez dès à présent l'ensemble des interventions du HUBDAY Data & AI en vidéo !

Nouveau call-to-action

Née en Allemagne en 2014, Zeotap aide les entreprises à comprendre intimement leurs clients et à créer de l’engagement avec ceux-ci, quel que soit le canal utilisé. Pour Olivier Métier, la data economy n’a rien de nouveau. On le sait tous, les données sont l’actif principal des entreprises, et ceci se voit à travers les sociétés les plus valorisées au monde : les GAFAM. Zeotap estime qu’il y a 3 étapes pour optimiser sa stratégie à l’ère de l’économie de la data : collecter les données, les enrichir et les activer.

La “data connectée”, c’est la capacité pour les marques de pouvoir regrouper les moyens d’identification d’un client. A titre d’exemple, votre marque de sport favorite saurait-elle vous reconnaître après une visite non authentifiée sur votre laptop, puis via son application mobile, une visite sur ses réseaux sociaux, et un achat in fine en boutique ? Le tout avec différentes adresses e-mail et sans cookies ? C’est ce que Zeotap est parvenu à mettre en place, et qui manque à bon nombre d'organisations et de CDP (Customer Data Platforms). Une fois cette data collectée, il faut donc l’enrichir avec plus de données, puis travailler avec un écosystème complexe : fin des cookies, réglementation DSP2, RGPD… Zeotap sait également le faire, en particulier via son identifiant universel, ID+.

Chez Zeotap, la RGPD était déjà une réalité bien avant de devenir “officielle”. La fin des cookies tiers est donc une opportunité pour ceux qui sauront réagir vite et bien. C’est en effet l’occasion de :

  • se recentrer sur les véritables envies des consommateurs ;
  • abandonner certaines technologies imparfaites ou qui ne sont plus d'actualité ni conformes contexte européen ;
  • construire avec les données du consommateur un véritable actif commercial et industriel.
80 % des données qui nous sont envoyées par des partenaires sont aujourd'hui supprimées, lorsqu’on a un doute sur leur qualité ou sur le fait d’avoir obtenu le consentement du consommateur.

- Olivier Métier, Senior Vice President of Global Sales (Zeotap)

Retrouvez dès à présent l'ensemble des interventions du HUBDAY Data & AI en vidéo !

Nouveau call-to-action

Envie de nous partager vos insights ?
Profile picture for user LKoffi
Lionel
Koffi
Journaliste | Rédacteur

Issu d'une formation en école de commerce, Lionel se lance dans les métiers de l'écriture et de l'information, et plus particulièrement dans la rédaction et le journalisme d’entreprise. Au HUB Institute, il utilise notamment ses connaissances en économie et ses expériences en entreprise pour analyser et partager les tendances liées au numérique et à l'actualité socio-économique — newsletter trihebdomadaire HUBRADAR, articles, interviews, couverture et résumés d'événements, brand content...