Image
30-RidaTemcamani-GPE

Générale Pour l’Enfant : demain, quel rôle pour les DSI chez les retailers ?

Par : Lionel Koffi
10 février 2021
Temps de lecture : 3 min
Chapo

La holding GPE, spécialisée dans tous les segments du marché de la mode enfants, a appliqué plusieurs principes clés et pris des paris ambitieux pour acter sa transition numérique. Présent sur la scène du HUBDAY Future of Retail & E-Commerce, Rida Temcamani, Chief Information & Transformation Officer du groupe GPE (Générale Pour l’Enfant), rappelle l’importance de la Direction des Systèmes d’Information (DSI), souvent oubliée, dans le retail.

Body

Nouveau call-to-action

Retrouvez dès à présent l’intégralité des interventions du HUBDAY Future of Retail & E-commerce en vidéo !

La stratégie du groupe GPE (détentrice des marques Sergent Major, Natalys et Du pareil au même) se fonde sur l’omnicanal et le digital, l’influence de la DSI dans la roadmap et les insights clés qui font la différence, selon Rida Temcamani, pour les DSI des retailers.

[En matière de transformation digitale] Il faut parfois miser sur des projets ambitieux, voire des paris fous, qui apportent des résultats concrets et surtout qui portent des fruits sur le long terme.

- Rida Temcamani, Chief Information & Transformation Officer (Groupe GPE)

Dans un premier temps, Rida Temcamani présente l’évolution de la stratégie digitale du groupe, puis son retour d'expérience sur la feuille de route stratégique, "très agressive" et résolument omnicanale. Pour Rida Temcamani, réussir sa transformation digitale, c’est miser sur des paris ambitieux qui peuvent donner des résultats concrets sur le long terme. La transformation et l’omnicanal chez GPE se sont traduits par divers projets :

  • L'implémentation d’une nouvelle plateforme e-commerce, “Commerce Cloud” de Salesforce en l'occurrence.
     
  • Le déploiement de services omnicanaux sur l’ensemble des 700 magasins en Europe, à savoir la réservation en ligne, le click & collect, la réservation sur tablette en magasin et le lancement de nouveaux e-shops avec expédition dans plus de 140 pays.
     
  • La refonte graphique du site internet, pour le rendre plus attractif. Ces changements ont été menés par équipes transformation et les équipes IT/”tech” (sous la responsabilité de la DSI).

Une roadmap permet de savoir comment avancer et doit être mise en place selon des dispositions respectées par tous les acteurs, car les avis sont divergents et les priorités différentes entre équipes. Quelques principes clés ont été appliqués à ce sujet :

  1. “Chacun son tour” : même si chacun excelle sur sa partie, il faut à chaque étape revenir sur ce qui a été fait et décidé (dans un fonctionnement siloté). Au contraire, ce qui marche c’est que tout le monde ait une vision globale, les mêmes objectifs et les mêmes contraintes (fonctionnement “désiloté”).
     
  2. Savoir faire preuve d’agilité : à l'heure du Cloud et du SaaS, les DSI doivent faire cohabiter des systèmes de générations différentes : ERP, logiciels d’encaissement, contre les plateformes digitales et systèmes de paiements modernes.

     
Chez GPE, si on a réussi ce pari de roadmap omnicanale en 12 mois, c’est notamment grâce à nos partenaires (Salesforce, One Stock, OSF Global Services et Mirakl). 

- Rida Temcamani, Chief Information & Transformation Officer (Groupe GPE)

Et pour finir, Rida Temcamani recommande de :

  • Faire des DSI les ambassadeurs du client final ;
  • Bâtir une relation de confiance et transparente à travers des résultats concrets
  • Capitaliser sur les partenaires qui peuvent accompagner le DSI tout au long de la feuille de route (OneStop, Salesforce, OSS Global Services et Mirakl pour le groupe GPE) ;
  • Pratiquer le test & learn, en imaginant de nouveaux produits, pour être en capacité d’innover.  

 

Nouveau call-to-action

Retrouvez dès à présent l’intégralité des interventions du HUBDAY Future of Retail & E-commerce en vidéo !

Profile picture for user LKoffi
Lionel
Koffi
Content Producer / Journaliste

Initialement diplômé d'une école de commerce, Lionel se réoriente dans les métiers de l'écriture et de l'information, et en particulier dans le journalisme de presse écrite et la rédaction. Au HUB Institute, il utilise notamment ses connaissances en économie et ses expériences en entreprise pour produire des contenus liés au numérique et à l'actualité socio-économique — newsletter trihebdomadaire HUBRADAR, articles, résumés de conférences, couverture d'événements, interviews, brand content.