La révolution du digital dans le secteur de la santé : Self Care, E-commerce et Marketing 4.0

Par : Keltoum Lehbab
9 juillet 2021
Temps de lecture : 4 min
Chapo

Accélérée par la crise sanitaire, la digitalisation des services de santé est désormais incontournable.A l’occasion du  Digital Health Forum, le HUB Institute vous propose un tour d’horizon des différentes tendances du secteur de la santé. Objets connectés, e-commerce ou encore marketing santé… Plongée dans le augmented lifestyle & quantified self !

Body

Digital Life & Health Forum

Accéléré par la crise sanitaire, le système du Digital Self Care permet aux patients un accès rapide et efficace aux soins du quotidien. L’objectif est d’éviter un long déplacement ou une intervention humaine non nécessaire à l’aide d’outils et de services automatisés spécialisés dans la e-santé. À l’annonce du premier confinement, le recours en physique aux professionnels de santé a fortement baissé, et la télémédecine à quant à elle augmenté. Les consommateurs ont un désir croissant et amplifié par la crise sanitaire de se soigner à distance.

Téléconsultation, prise de commandes à distance ou encore livraison de médicaments, la digitalisation des services médicaux est partie pour rester. Désormais bien ancré dans le secteur de la santé, la transformation numérique n’épargne personne. Emeric Pagès, consultant stratégie digitale et expert santé, explique cette transformation qui se traduit notamment par des changements d’habitudes pour les professionnels de santé.

  • 87% des médecins utilisent des outils digitaux, contre 79% avant la crise. 
  • 80% des soignants déclarent ne plus pouvoir se passer des outils digitaux dans leurs pratiques.
  • 67% d’entre eux déclarent ne plus pouvoir se passer de leurs smartphones dans leurs pratiques.

L’avènement des objets connectés et de la domotique fait donc sens.

Des objets connectés à la domotique, la révolution du digital self care

Souvent accompagné par des smartphones ou autres tablettes qui nous informe sur notre état de santé, le digital selfcare se retrouve désormais dans les maisons intelligentes : régulation automatique de la température, purification de l’air, système de lumière et de porte.

Un très grand nombre d’objets connectés voués à la santé sont actuellement sur le marché. Les investissements dans les startups de télémédecine ont atteint plusieurs centaines de millions de dollars en 2020. La société Withings spécialisée dans ce domaine commercialise ses premiers dispositifs. Ces derniers peuvent transmettre directement et instantanément des données à un médecin depuis un réseau mobile. Balance, tensiomètre ou encore montre connectée, le groupe met à disposition des patients des équipements de santé connectés au cœur du self care digital. Comme Withings, de nombreuses start-up se lancent dans le secteur de la santé. En 2022, le marché devrait peser 11,9 trilliards.


Le boom du e-commerce dans le secteur de la santé

Livraison de médicaments (Nurx, Capsule), collaboration entre praticiens (Collective Medical, Doximity), recherche et prise de rendez-vous (Solv, Zocdoc, Doctolib) ou encore télémédecine (MesDocteurs, Qare, MedWAnd, Babylon)… Pas un secteur n’échappe à la digitalisation avec de nouveaux acteurs. Des acteurs qui revisitent les services existants grâce à l’IA, la data ou les biotechnologies. On compte désormais plus de 37 licornes dans le domaine de la santé pour une valeur cumulée de plus de 92,1 milliards de dollars. Les HealthTech françaises ont, elles, levé 1,8 milliard d’euros en 2019 (+79% en un an !), ce qui place la France en première position européenne.

Dans un contexte pandémique, la recherche d’un mode de vie sain est au cœur des préoccupations des consommateurs. On remarque le fleurissement des sites spécialisés dans la santé et du e-commerce vendant des produits de santé sur le web. Parmi ces derniers, se trouve la vente de soins, de compléments alimentaires dits naturels et autres produits se transformant en véritable business du e-commerce. Avec une année 2020 transformée par la crise sanitaire et les trois confinements, le secteur de la beauté et de la santé enregistre la plus fortes croissances avec une augmentation en termes de vente de +42% d’après le baromètre Nielsen/Fevad.

Contenu, influence, data : place au marketing santé 4.0 !

La communication et le marketing médical ne cessent d’évoluer. Dans le secteur de la santé, le marketing digital est devenu incontournable. Dans cette jungle d’information, l’objectif des entreprises de santé est de se démarquer avec du contenu pertinent, répondant aux nouvelles exigences des consommateurs. Ainsi, les professionnels de santé et sites de e-commerce spécialisés, doivent prendre en compte les nouvelles tendances marketing digital santé tel que l’influence et la data. La plateforme d’analyse IA de marketing d’influence, HypeAuditor à dévoilé dans sa dernière étude, la demande croissante du marketing d’influence depuis le début de la crise sanitaire.

 En chiffres : 

  • 59% des influenceurs affirment que plus de marques ont souhaité travailler avec eux depuis le depuis de la crise sanitaire
  • 50% des influenceurs ont changé leur contenu depuis le début de la pandémie
  • 50% des marques ont alloué plus de budget au marketing d’influence cette année

Digital Life & Health Forum

Profile picture for user Klehbab
Keltoum
Lehbab
Content Producer

Keltoum utilise ses connaissances du digital pour vous informer des dernières tendances. Après des précédentes expériences dans la radio, la presse écrite et la rédaction web, elle partage ses articles avec comme unique objectif : vous informer.