La révolution du digital dans le secteur de la santé : le boom de la silver economy

Par : Keltoum Lehbab
29 juillet 2021
Temps de lecture : 4 min
Chapo

Accélérée par la crise sanitaire, la digitalisation des services de santé est désormais incontournable. À l’occasion du Digital Health Forum, le HUB Institute vous propose un tour d’horizon des différentes tendances du secteur de la santé. Marché émergent, la Silver Economy représente une génération soucieuse de leur santé et des technologies.

Body

Digital Life & Health Forum

Rejoignez les décideurs du monde de la santé à l'occasion du Digital Life & Health Forum organisé le 9 septembre prochain par le HUB Institute


Seniors & digital : le couple impossible ? 

Ce marché de la silver economy - ou marché des seniors - représente l’équivalent de 90 milliards d’euros. Et pour cause : les seniors représentent 20% de la population française, et ce nombre devrait augmenter de 10% d’ici 2050. De plus en plus connectés, les seniors sont en train de briser le stéréotype de leur non-compatibilité avec la technologie. Une étude publiée par Adjuvance montre que 70% d’entre eux, dont 82% chez les 50-64 ans, possèdent un ordinateur, et plus de 70% un smartphone.
 Cette silver Economy concerne majoritairement la santé, l’alimentation et le bien-être en général.  

  • La santé (57%)
  • L’alimentation (53%)
  • Les autres biens et services (51%) dont les assurances (64%) et les services et soins personnels (11%)
  • L’équipement du foyer (50%)
  • Les services sportifs (22%)

Soucieux de bien vieillir et de garder une bonne santé, l'intérêt des seniors pour les nouvelles technologies en particulier pour des sujets santé s’explique assez facilement : les objets connectés et autres innovations technologiques, leur permettent de contrôler et d’améliorer leur santé.

Pour la Croix-Rouge française, le digital est un outil d'inclusion au service de la participation à la société, de la dignité ou de l’accès à la santé. Pourtant, ce sont 4 millions de personnes âgées qui ont jusque là été laissé sur le bord de la route. La première organisation sociale de France réussit bien à accompagner ce couple particulier. Les seniors et le digital ont désormais créé un lien solide sur le long terme.

À lire également : "Les nouveaux impératifs digitaux du secteur de la santé"

Comment bien vieillir ? 

Selon les chiffres de Santé Publique France, les personnes âgées de plus 60 ans représentent ¼ de la population et pourraient atteindre en 2040. Bien que l’espérance de vie des femmes de plus de 50 ans en France soit la plus élevée de l’UE, le nombre d’années vécues en bonne santé reste inférieur à celui de nombreux pays. Facteurs clés d’un bon vieillissement, le sport et l’alimentation vont aider les plus de 50 ans à garder une bonne santé. Les Français sont de plus en plus nombreux à s’informer sur les questions de santé sur internet. À ce titre, Doctissimo s’impose comme l’une des plateformes privilégiées par les internautes.

Nous proposons chaque jour à nos 14 millions d'utilisateurs une information mêlant expertise médicale mais également le vécu des patients et des communautés. Le tout est expliqué de manière pédagogique et accessible

- Nicolas Salado Directeur général (Doctissimo)

 En ce qui concerne les personnes âgées, la prévention est au cœur de leurs sujets.

  • L'alimentation : selon un sondage réalisé par l'IFOP, près de 6 Français sur 10 (58%) considèrent qu’une alimentation saine est essentielle pour bien vieillir. Cependant, d'autres facteurs contribuent pleinement au maintien d’une bonne santé. Près de la moitié des sondés (48%) estiment qu'une vie sociale riche est également un critère important, suivi de la pratique d'une activité physique (47%).
     
  • Le sport : l’exercice physique va permettre d’améliorer l’utilisation du glucose dans la cellule musculaire pour une bonne musculature. Cette dernière soutient le squelette et prévient des douleurs de hanches, de genoux et de troubles vertébraux. Se muscler n’est pas seulement esthétique, mais préventif avant tout.

Représenter le vieillissement dans votre storytelling visuel autour du bien-être 

Selon une étude de l’AARP, 7 images sur 10 montrant une personne âgée de plus de 50 ans projette une image d’isolement, dépendante des soins d’une personne tiers. Souvent liées aux sujets de santé et de bien-être, les personnes de plus de 50 ans sont un public essentiel pour représenter une vie bien vécue. L'Organisation mondiale de la santé (OMS) mène actuellement une campagne mondiale pour lutter contre l'âgisme. Cette dernière permet d'éviter que les préjugés liés à l'âge et des conséquences négatives profondes sur la santé et le bien‑être des seniors. La perception du vieillissement à travers les images se développe pour montrer une vision du sain. Getty Images, a constaté ces changements avec une augmentation importante, d’année en année, de la recherche de visuels illustrant le bien‑être des senior.e.s :

  • Les recherches pour “Seniors en train de faire de l’exercice” ont augmenté de 94%
  • “Seniors actifs” de 113%
  • Seniors marchant” de 169%
  • Seniors en bonne santé” de 219%.

Voir aussi : "La révolution du digital dans le secteur de la santé : se soigner, le patient augmenté"

Comme l’explique Getty Images, l’enjeu pour le domaine de l’image est de de défier l'âgisme en bousculant les stéréotypes de personnes déconnectées, dépendantes et passives. Lors du Digital Life & Health Forum, découvrez en exclusivité l’étude de Getty Images sur la représentation visuelle des personnes âgées dans le secteur de la santé. Une intervention qui vous donnera les clés d'une communication représentative et authentique de cette communauté en vous partageant les chiffres clés et les nouvelles tendances du marché. 


Rejoignez les décideurs du monde de la santé à l'occasion du Digital Life & Health Forum organisé le 9 septembre prochain par le HUB Institute

Digital Life & Health Forum

Profile picture for user Klehbab
Keltoum
Lehbab
Content Producer

Keltoum utilise ses connaissances du digital pour vous informer des dernières tendances. Après des précédentes expériences dans la radio, la presse écrite et la rédaction web, elle partage ses articles avec comme unique objectif : vous informer.