Image
Petit Bateau

Petit Bateau : allier rentabilité, durabilité et pérennité

Par : Maxime Tricoire
16 février 2022
Temps de lecture : 2 min
Chapo

Marque emblématique du prêt-à-porter français, Petit Bateau a su allier rentabilité et durabilité en repensant profondément ses outils de production. Présent sur la scène du HUBDAY Future of Retail & E-Commerce Jean-Marc Guillemet, COO de Petit Bateau, revient sur l'un des derniers projets du groupe : la production à la demande.

Body

En propos liminaire, Jean-Marc Guillemet rappelle la devise de Petit Bateau : liberté, qualité, durabilité. "Quoi de plus beau que des produits qui durent et qui contribuent à sauvegarder la planète en limitant notre empreinte environnementale ?", ajoute l'expert. Un positionnement rendu possible par le fait que Petit Bateau est aujourd'hui une des dernières marques françaises à posséder un outil industriel intégré. Une situation qui permet à la marque de bénéficier d'une certaine agilité, mais également de nouveaux concepts comme la production à la demande.

L'enjeu est simple : plutôt que de produire l'intégralité des produits d'une collection, nous attendons de voir l'appétence du client sur tel ou tel produit. Cela nous permet de détecter les best-sellers dès les premières heures de commercialisation, et de les reproduire en fonction de nos prévisions.

- Jean-Marc Guillemet, COO (Petit Bateau)

Pour l'expert, une telle innovation est rendue possible par différents facteurs, le premier consistant à inscrire ce nouveau mode de production dans la stratégie et la vision globale de l'entreprise. Il est ensuite nécessaire d'embarquer l'ensemble des métiers, afin de co-construire les nouveaux modes de travail. Enfin, la dernière phase consiste à tester et optimiser. "Nous avons commencé par quelques milliers de pièces, puis recommencé avec des dizaines de milliers de pièces. Aujourd'hui nous battons tous les records", indique l'expert.

Jean-Marc Guillemet revient ensuite sur le débat opposant rentabilité et durabilité. "Les deux notions ne s’excluent pas l’une l’autre, et doivent être associées. Tout ce que nous entreprenons, c'est dans le but d'assurer la pérennité de l'entreprise", indique-t-il. Et cela nécessite notamment d’investir pour moderniser les équipements des usines de production. "Nous avons par exemple investi dans une nouvelle imprimante numérique qui nous permet d'imprimer à la demande et plus rapidement. Cela se traduit, in fine, par moins d'invendus et par une baisse de consommation des matières premières telle que l'eau ou l'électricité", précise l'intervenant.

En conclusion, Jean-Pierre Guillemet évoque les prochaines étapes pour Petit Bateau. Cela passera notamment par l'ajout d’une nouvelle machine de coupe, ainsi que divers investissements dans les usines de Troie et de Marrakech.


Retrouvez dès à présent l'ensemble des interventions du HUBDAY Future of Retail & E-Commerce 2022 en vidéo !

Nouveau call-to-action

Envie de nous partager vos insights ?
Profile picture for user mtricoire
Maxime
Tricoire
Content Manager

Diplômé du MBA Digital Marketing & Business de l’EFAP, Maxime s’appuie sur sa culture du monde digital pour dénicher les dernières tendances et insights. Fort de plusieurs expériences du côté de l’annonceur, il met sa plume au service de nos partenaires pour les aider à élaborer des contenus à fortes valeurs ajoutées. Ses buts : découvrir, informer et éduquer.