Image
SprintProject

SprintProject : quelles tendances supply chain pour 2022 ?

Par : Maxime Tricoire
16 février 2022
Temps de lecture : 4 min
Chapo

Alors que le monde de la supply chain est plus que jamais sous tension, il est urgent de repenser les modèles logistiques des marques et distributeurs. Présent lors du HUBDAY Future of Retail & E-Commerce, Mathieu Boyer, International Open Innovation Analyst chez SprintProject, évoque les grandes tendances qui impacteront en 2022 le domaine de la supply chain.

Body

Après avoir brièvement rappelé les différentes missions de Sprint Project, Mathieu Boyer rappelle que le domaine de la supply chain est en pleine ébullition. "En 2021, nous avons noté une augmentation de près de 17% des startups liées à la supply chain, sur des thématiques très diverses, et peu de fermetures", explique l'expert. Pour lui, ce foisonnement peut s'expliquer par 6 grands facteurs qui impactent aujourd'hui le domaine de la supply chain :

  • Une évolution de l'urbanisme, notamment due à une population qui se regroupe peu à peu dans les zones urbaines. Si ces dernières sont de plus en plus congestionnées, les villes cherchent aujourd'hui à repenser leur urbanisme, pour y implanter notamment davantage de pistes cyclables.
  • Le changement des modes de consommation, avec des attentes de plus en plus fortes autour des délais de livraison.
  • Des contraintes opérationnelles, notamment liées à la crise de la COVID-19 qui a entraîné une croissance de 7% des flux de colis en 2020. Parallèlement, le secteur de la livraison doit faire face à une pénurie de chauffeurs.
  • L'importance de la transition écologique, qui oblige les logisticiens à optimiser leurs actions afin de réduire le vide dans les colis et les camions, mais pousse également les livreurs à adopter des véhicules plus respectueux de l'environnement.
  • Des évolutions réglementaires, comme la loi climat ou la mise en place de zones interdisant certains types de véhicules.
  • Le développement technologique, avec beaucoup d'innovations visant à optimiser, par exemple, les entrepôts et les véhicules autonomes.

Face à ces challenges, Sprint Project a identifié 5 tendances prioritaires pour 2022 :

  • Améliorer la gestion des retours : le secteur est en pleine consolidation, et certaines startups comme Reversio montent en puissance. "Il y a un réel besoin d'industrialiser les pratiques et de répondre à des volumes qui seront à l'avenir de plus en plus importants […] Dans le même temps, le consommateur a besoin de pouvoir renvoyer un canapé aussi simplement que si c'était une paire de baskets", précise Mathieu Boyer.
  • L'industrialisation de la gestion du dernier kilomètre : avec des mobilités douces telles que les vélos cargos, qui se développent rapidement et vont venir répondre à la problématique de décarbonisation de la supply chain. "Deux autres avantages sont apportés par cet essor : cela permet de recruter des personnes qui ne seraient pas traditionnellement intéressées par le milieu, et cela permet également de faire apparaître de nouvelles entreprises qui vont commercialiser différents services autour de ces mobilités (location, entretien, réparation)", complète l'expert.
  • Le développement de micro-hubs urbains : souvent automatisés, ces derniers vont permettre d'augmenter la densité de stockage et la rapidité de préparation et de livraison des commandes. Sur ce sujet, les dark-stores sont sur toutes les lèvres, et ce notamment grâce à de récentes levées de fonds records. “Les entreprises positionnées sur ce segment ont largement profité de la crise ; reste à voir si ces dernières seront capables de consolider leurs business models”, explique l’intervenant.
  • Les robots autonomes d'entrepôts : alors que ces derniers étaient jusqu'ici au stade d'expérimentation, il y a aujourd'hui une réelle volonté de scaler les innovations et les cas d'usages qui y sont associés. "Cela va permettre d'être plus efficace et plus rapide, mais également de réduire la pénibilité du travail et permettre aux collaborateurs de se concentrer sur des tâches à plus forte valeur ajoutée", indique Mathieu Boyer, avant d'ajouter que le milieu assiste à un phénomène de consolidation avec des startups qui n'hésitent pas à se racheter entre elles.
  • L'émergence des véhicules autonomes dédiés à la gestion du dernier kilomètre : sur ce sujet, Mathieu Boyer estime que la Chine et les USA ont une longueur d'avance sur l'Europe et la France. "Il faut que nous nous positionnions sur le sujet afin de ne pas subir les normes d'autres régions du globe", explique-t-il. Sprint Project mène notamment différentes expérimentations à Troyes autour de la livraison urbaine.
Toutes ces innovations nous poussent à nous questionner sur ce que seront demain les métiers de la livraison, quel sera le rôle du livreur et comment nous pouvons intégrer la technologie à son métier.

- Mathieu Boyer, International Open Innovation Analyst (SprintProject)


Retrouvez dès à présent l'ensemble des interventions du HUBDAY Future of Retail & E-Commerce 2022 en vidéo !

Nouveau call-to-action

Envie de nous partager vos insights ?
Profile picture for user mtricoire
Maxime
Tricoire
Content Manager

Diplômé du MBA Digital Marketing & Business de l’EFAP, Maxime s’appuie sur sa culture du monde digital pour dénicher les dernières tendances et insights. Fort de plusieurs expériences du côté de l’annonceur, il met sa plume au service de nos partenaires pour les aider à élaborer des contenus à fortes valeurs ajoutées. Ses buts : découvrir, informer et éduquer.