Image
10-Replay-HUBDAY-Retail-Ecommerce-SmartSupplyChain-HUBInstitute-LOreal-ErwanSaout

L'Oréal : la supply chain, clé de succès de l'accélération du e-commerce

Par : Maxime Tricoire
16 février 2022
Temps de lecture : 2 min
Chapo

Avec une présence mondiale, L'Oréal a rapidement su accélérer sur le e-commerce. Une situation rendue possible par l'adaptation de la supply chain de l'entreprise. Pour en parler, le HUBDAY Future of Retail & E-Commerce accueillait sur sa scène Erwan Saout, Global Supply Chain Director Ecommerce & Retail de L'Oréal.

Body

En propos liminaire, Erwan Saout évoque quelques chiffres emblématiques concernant L'Oréal :

  • 7 milliards de produits expédiés à travers le globe, provenant de près de 35 marques appartenant au groupe.
  • Près de 26% de part de marché en e-commerce, ce qui installe la marque comme un des leaders de son segment.
  • 150 entrepôts et 40 usines, permettant de répondre au shift vers l'e-commerce et de respecter la promesse faite au client.
  • -81% de CO2 émis dans les entrepôts et usines.
  • 96% de produits recyclés afin de réduire l'empreinte carbone des produits de l'entreprise au maximum.

Pour arriver à ces résultats, l'expert explique que la refonte de la supply chain s'est avérée déterminante. Il revient sur les 4 piliers qui sous-tendent cette transformation :

  1. Définition de l'offre : L'Oréal a revu en profondeur son catalogue produit, afin d'adapter ses assortiments en fonction des marchés et des canaux e-commerces.
  2. Définition du go-to-market : "Historiquement, nous avions 3 à 4 manières de déclencher l'arrivée sur le marché (boutiques, distributeurs…). L'e-commerce nous a ouvert de nombreuses autres portes", explique-t-il. L'expert cite en exemple les partenariats noués avec TMall en Chine ou avec Veepee en France. Ces derniers permettent à L'Oréal de mettre en place des logiques dites "shop in shop", et ainsi de maîtriser l'expérience client de bout en bout. "Sur le sujet du fulfillment, cela nous permet également d'internaliser ou d'externaliser les process en fonction des intérêts stratégiques des régions dans lesquelles nous sommes implantés", ajoute Erwan Saout.
  3. Développement des capacités : Erwan Saout explique que l'entreprise a opéré un focus sur deux éléments distincts : 
    • le flot d'informations, afin de mieux analyser les données émises par les consommateurs lors de leurs visites sur le site internet, et d'être plus réactif lors des temps forts de la marque, comme le 11 novembre en Chine,
    • le flot physique, avec de nombreux investissements dans des usines stratégiques du groupe.
  4. Opération & performance : le groupe a notamment entrepris de revoir ses différents indicateurs de performance. "L'idée est de pouvoir monitorer la performance journalière des produits avec des outils plus puissants que ceux historiquement utilisés dans le brick & mortar", indique Erwan Saout. Dans le cadre d'autres indicateurs — comme le NPS — d'autres utilisations sont prévues afin de récupérer, par exemple, le feedback client lors des livraisons pour optimiser la supply chain.

Retrouvez dès à présent l'ensemble des interventions du HUBDAY Future of Retail & E-Commerce 2022 en vidéo !

Nouveau call-to-action

Envie de nous partager vos insights ?
Profile picture for user mtricoire
Maxime
Tricoire
Content Manager

Diplômé du MBA Digital Marketing & Business de l’EFAP, Maxime s’appuie sur sa culture du monde digital pour dénicher les dernières tendances et insights. Fort de plusieurs expériences du côté de l’annonceur, il met sa plume au service de nos partenaires pour les aider à élaborer des contenus à fortes valeurs ajoutées. Ses buts : découvrir, informer et éduquer.