Image
AxaClimate-Equancy-HuuAnPham-CharlotteWeill

AXA Climate : prédire les risques climatiques pour rendre l’entreprise résiliente

Par : Lila Ricci
14 octobre 2022
Temps de lecture : 3 min
Chapo

L’été 2022 a vu des épisodes climatiques catastrophiques se multiplier : vagues de chaleur, inondations entraînant des crues millénaires… Comment préparer les entreprises face aux risques encourus ? Huu-An Pham, Head of Industry pour AXA Climate, et Charlotte Weill, CEO de Equancy, étaient présents au HUBFORUM

Body

Nouveau call-to-action

Retrouvez dès à présent l'intégralité du HUBFORUM 2022 en vidéo !


"Un monde où il y a de plus en plus de risques, c’est un monde de moins en moins assurable”, commence Charlotte Weill. AXA Climate, conçue comme une assurance paramétriques, a été lancée il y a 3 ans ; grâce à la collecte de données climatiques (50 terabytes), elle est utilisée pour prédire les données de 2030 ou 2050 et anticiper les aggravations dûes au réchauffement climatiques.

Grâce aux données satellites, l’assureur a une vision de haute définition sur l’état des sols ou encore le niveau des précipitations - les clients sont indemnisés en temps réel. Des scores de risques sont produits afin de quantifier, par exemple, l’exposition d’une entreprise à différents risques, à différents horizons de temps. 

Vient ensuite la partie conseil, explique Charlotte Weill, pour limiter cette exposition et faciliter l’adaptation de l’entreprise cliente. Sur le court, moyen ou long terme, l’outil de prédiction va permettre de la faire gagner en résilience.

Huu-An Pham prend aussi l’exemple des groupes de distribution, qui ont besoin de connaître l’exposition de toute leur chaîne de valeur. Il enchaîne sur les différences régionales de la filière d’approvisionnement d’un groupe client, distributeur de fruits et légumes : les risques varient naturellement d’un pays à l’autre (une production agricole en France sera plus vulnérable au gel tandis qu’une production au Brésil sera plus exposée aux vagues de chaleur et au stress hydrique.)

L’Asie du Sud-Est est par exemple menacée par des risques systémiques, car les typhons y sont fréquents, et leurs trajectoires typées peuvent toucher la chaîne de valeur des semiconducteurs et de l’industrie électronique.

C’est un sujet nouveau, et nous avons une approche ouverte, conclut l’intervenant: “au-delà d’une culture de data science [...] c’est surtout une vision écosystémique de l’approche business”.

Face à un climat de plus en plus menaçant, l’assurance a évolué pour devenir une solution à la croisée du conseil et du service pour les entreprises. Comment sont-elles exposées ? Qui sont les interlocuteurs ? AXA a ainsi fondé la Climate School pour sensibiliser les équipes de leurs entreprises clientes sur les enjeux climatiques. Aujourd’hui, ce sont déjà 4 millions de collaborateurs qui ont reçu cette formation. 

De plus, AXA Climate endosse le rôle de technical advisor pour un fond impact de 300 millions d’euros au profit de l’agriculture régénératrice (financé par Unilevers, Tikehau Capital et le Groupe AXA)

Huu-An Pham et Charlotte Weill concluent en soulignant plusieurs clés du succès d’AXA Climate :

  • Chaque mission est personnalisée selon les enjeux du client.
  • En plus du risk manager et du responsable RSE, c’est l’ensemble de l’entreprise cliente qui doit être impliqué, y compris la direction générale
  • L’assurance se démarque en agrégeant et faisant travailler ensemble plusieurs experts (data, technologie, agronomie, climat, assurance, industrie cible).

Retrouvez dès à présent l'intégralité du HUBFORUM 2022 en vidéo ! 

Nouveau call-to-action

Envie de nous partager vos insights ?
Envie de nous partager vos insights ?
Profile picture for user Lila Ricci
Lila
Ricci
Chef de projet Sustainable