Image
TGIF-Oscar-2023-Tendances

Oscars 2023 : tendances sur grand écran, ou pas

Par : Ghozlaine Cherait
16 mars 2023
Temps de lecture : 5 min
Chapo

La dernière décennie a vu l'industrie du cinéma connaître des transformations majeures, avec l'avènement de la technologie et des plateformes de streaming telles que Netflix. La contribution de Adobe dans la création de films a été cruciale pour le succès de certaines productions, tandis que la révolution de la CGI a transformé l'animation en lui donnant une nouvelle dimension. Les Oscars ont également reflété ces changements. Le Hub Institute, quant à lui, a sélectionné les films les plus innovants pour 2022.

Body

DATA & AI FOR BUSINESS Forum & Meetings


Quand le streaming fait son cinéma

La soirée des Oscars a été marquée par la victoire du studio indépendant A24, avec sept statuettes remportées, dont celle du meilleur film et du meilleur scénario original.  A24 aura donc porté haut le cinéma traditionnel, celui projeté dans les salles… Mais la concurrence est rude, et elle sort des salles obscures. En effet, Netflix a également été très récompensé : avec 22 victoires au total, la société a remporté cette année six Oscars. Netflix a ainsi établi un nouveau record pour une seule entreprise aux Oscars.

La victoire de L'Enfant, la taupe, le renard et le cheval d'Apple TV+ dans la catégorie du meilleur court-métrage d'animation montre également que la concurrence se fait de plus en plus rude, remettant en question la suprématie de Disney dans la catégorie du meilleur film d'animation.

Netflix a utilisé la technologie CGI pour produire des films d'animation de haute qualité, comme Klaus, qui a été acclamé pour ses animations CGI impressionnantes et son style unique, lui permettant de rivaliser avec les grands studios d'animation et de proposer une offre diversifiée de films d'animation à ses abonnés.

L'animation bouleversée par la révolution CGI

La technologie d'animation CGI a révolutionné l'industrie de l'animation, offrant des possibilités infinies pour donner vie à des mondes et des personnages fantastiques. Les studios de cinéma tels que Pixar et Dreamworks ont établi leur réputation en produisant des films d'animation de qualité supérieure grâce à l'utilisation de cette technologie. De plus, l'utilisation de la CGI a réduit les coûts de production pour les films d'animation, ce qui a permis à des studios plus petits de rivaliser avec les grandes sociétés de production. Avec l'émergence de technologies telles que la réalité virtuelle et la réalité augmentée, les possibilités offertes par la CGI ne font que commencer à être exploitées.

Mais ce n'est pas seulement dans l'industrie du cinéma que la CGI est utilisée. Des plateformes comme Nfinite ont également adopté cette technique pour créer des contenus de marque de qualité professionnelle. Les marques peuvent ainsi créer des expériences visuelles incroyables pour les consommateurs. La CGI a également ouvert de nouvelles possibilités pour les placements de produits dans les films, créant ainsi un lien émotionnel avec le public et améliorant l'expérience globale des spectateurs.

Adobe : la contribution clé des logiciels de montage à la réussite des films aux Oscars

Lors des Scientific and Technical Awards qui ont récemment eu lieu au Fairmont Century Plaza Hotel, des scientifiques ont été récompensés pour leur travail remarquable dans le domaine. Bien que ces lauréats n'aient pas été mis en avant lors de la cérémonie des Oscars, ils restent des stars.

C’est bien grâce à l'utilisation de Premiere Pro, After Effects et Frame.io par l'éditeur Paul Rogers et son équipe que le Everything Everywhere All at Once a remporté sept Oscars, dont les prix du meilleur montage et du meilleur film. Le multivers a ainsi remporté une grande victoire aux Oscars.

De la cérémonie des Oscars aux festivals tels que SXSW, les logiciels de montage continuent de jouer un rôle clé dans le succès de l’industrie cinématographique et les entreprises y participent régulièrement et y présentent leurs dernières productions.

SXSW est une véritable vitrine pour les entreprises de l'industrie du cinéma et de la technologie, elle est également utilisée comme une opportunité pour se connecter avec d'autres entreprises et innovateurs dans l'industrie de la technologie et du divertissement.

Voir tous nos rapports de tendances

Le Hub Institute fait son cinéma

Top 5 de la rédaction concernant les films sustain :

  • Demain (2015) : Ce film apporte un message d’espoir sur la situation en montrant l'exemple de solutions innovantes qui permettraient de rendre durable notre modèle économique et social.
  • Planet Earth (2019) : Ce documentaire s'efforce de donner au public une expérience unique de la vie dans les étendues sauvages.
  • Seaspiracy (2021) : Ce film documentaire montre les conséquences dramatiques de la pêche à échelle industrielle
  • Home (2019) : Un documentaire sur l’état de la Terre vue du ciel, qui montre la pression que l’homme fait subir à l’environnement et les conséquences que cela entraîne sur le changement climatique. 
  • Happening : A Clean Energy Revolution (2017) : Un documentaire qui suit l'évolution de l'industrie de l'énergie propre et renouvelable, en mettant en lumière les innovations les plus récentes.

Top 5 des films sur ou autour de la tech : 

  • The Social Dilemma (2020) : Un documentaire qui explore les dangers de la dépendance aux réseaux sociaux et de la collecte de données.
  • Blade Runner 2049 (2017) : Une suite du célèbre film de science-fiction qui explore les enjeux liés à la technologie et à l'identité humaine dans un futur dystopique.
  • Singularity (2017) : Un film de science-fiction qui explore les conséquences de l'avènement de l'intelligence artificielle sur la société.
  • Her (2014) : Un drame romantique qui suit l'histoire d'un homme solitaire qui tombe amoureux de son système d'exploitation doté d'une intelligence artificielle de pointe, et explore les implications émotionnelles et sociales de cette relation.
  • Ready Player One (2018) : Un film d'aventure de science-fiction qui se déroule dans un futur dystopique où la majorité de la population mondiale passe son temps dans un univers virtuel.

Jean-Albert Lièvre, réalisateur de "Gardiennes de la planète", un film inspiré du livre de Heathcote Williams, interroge également le public sur sa relation avec la faune et tire la sonnette d'alarme sur le déclin de la biodiversité.

Ces films offrent un aperçu de la manière dont la technologie et la durabilité peuvent être exploitées dans la production de films captivants et informatifs tout en offrant une réflexion sur les défis auxquels notre société est confrontée.


DATA & AI FOR BUSINESS Forum & Meetings

Envie de nous partager vos insights ?
Envie de nous partager vos insights ?
Profile picture for user Ghozlaine Cherait
Ghozlaine
Cherait