Marketing prédictif : “Une arme phénoménale face à la concurrence du marché.”

Comment rester un leader du e-commerce en France ? C’est l’objectif et le challenge que s’est fixé Cdiscount. Pour son directeur commercial et marketing, Ferdinand Tomarchio, cela passe avant tout par l’innovation, tant logistique que technologique et marketing. Dans ce dernier cas, l’e-commerçant s’est allié à Kameleoon (représenté par son président, Jean-René Boidron), distinguant ses solutions de marketing prédictif dopé à l’intelligence artificielle.

  • Cdiscount a compris l’importance de distinguer les clients “chauds, ceux dont l’intention d’achat est connue et certaine”, les clients “froids qui n'achèteront pas sur le site” et les clients “tièdes dont l’intention d’achat n’est pas certaine”. C’est auprès de ces clients indécis, que les actions promotionnelles doivent être déclenchées.
     
  • Kameleoon différencie très clairement le marketing massif et le marketing ciblé, du marketing prédictif. Le marketing prédictif permet, par un système de scoring, d’analyser les données comportementales de chaque client et de savoir à quelle catégorie il appartient.
     
  • Passer d'une approche mass-marketing à un marketing segmenté permet à Cdiscount de multiplier la rentabilité de ses campagnes par 1,5. En passant au marketing prédictif, la rentabilité est multipliée par 2.
     
  • Le marketing prédictif ce n’est plus un fantasme, ce n’est plus une théorie, c’est déjà bel et bien mis en oeuvre chez nos concurrents. En rendant le pouvoir au client, c’est lui qui va décider si on lui attribue une promotion ou pas en fonction de son comportement. Une arme phénoménale face à la concurrence du marché." - Ferdinand Tomarchio.

Rédactrice : Maud Leminihi