Desktop, mobile, puis automobile. Renault fera t-il de la voiture un nouveau média ?

Les véhicules autonomes seront demain une normalité dans un monde qui se digitalise de plus en plus. Il appartient aux acteurs en devenir de ce secteur de se questionner : comment se différencier parmi toutes les promesses faites aux utilisateurs ? Porté par l’intuition de Carlos Ghosne, le groupe Renault-Nissan-Mitsubishi s’est associé au groupe Challenges (dont il détient désormais 40% des parts) pour créer la plateforme expérientielle embarquée AEX.

  • AEX (pour Augmented Editorial Experience) est une forme de curateur intelligent de contenus éditoriaux. La voiture devient ainsi une nouvelle forme de média, au même titre que le mobile ou le desktop.

  • Bien que plus confortables, les temps de trajets en véhicules autonomes continueront de s’allonger. La solution ? “Profiter de ce moment pour se ressourcer, se cultiver, se détendre, se transcender.”

  • La confiance est un axe majeur de la prochaine expérience de conduite. Confiance en l’automobile, en sa sécurité technique, mais aussi dans la manière dont elle prélève et exploite des données utilisateur comme pour le système AEX.

  • “Plus l’innovation paraît compliquée, plus il y aura d’opportunités. L’essentiel est d’avoir confiance en ses intuitions, et à celles de ses équipes”.

Rédactrice : Stéphanie Gillot