Personnalisation, collaboration et brand safety, nouveau mantra des marques ?

Alors que la période est propice à la désinformation et aux scandales de consommation, les marques ont la lourde charge de devoir restaurer le pacte de confiance qui les unit à leurs clients. Quels outils et quelles pratiques les entreprises peuvent-elles appliquer ? C’est la question à laquelle ont essayé de répondre Mondelez, Alliance Gravity et AppNexus le temps d’une table ronde animée par Emmanuel Vivier, cofondateur du HUB Institute.

  • Selon Dominique Kirmann-Demoux, directrice western EU de Mondelez, pour séduire le client et le fidéliser, il est important de lui montrer que l'on comprend qui il est. Pour la marque cela passe par une personnalisation des offres publicitaires ciblées non plus en fonction de critères sociodémographiques, mais des intentions de consommation.
     
  • Pour Fabien Magalon, Directeur Général d’Alliance Gravity,le paradigme de la personnalisation n’est pas nouveau”. Il identifie cependant un nouveau défi pour les entreprises : celui de la personnalisation à très grande échelle. Pour cela deux choses sont nécessaires : la massification des données et la capacité à les exploiter.
     
  • Paul-Antoine Strullu, Directeur Commercial d’AppNexus, réagit en affirmant que la première étape de cette exploitation est le “raffinement des donnés collectés par les éditeurs et les annonceurs”. Prenant ainsi une direction plus smart que big data.
     
  • Dominique Kirmann-Demoux souligne également l’importance de la brand safety. Elle évoque le processus dans lequel s’est engagé Mondelez pour s’assurer d’évoluer dans des contextes publicitaires désirables. Un travail de longue haleine qui a nécessité l’installation de white et black listing et l’intervention de partenaires extérieurs.
  • Enfin, les participants s’accordent sur la nécessité de collaborer entre acteurs du secteur et proposent de renforcer les bonnes pratiques du secteur par des processus de certification sérieux. Le but : recréer un écosystème de confiance.

Rédacteurs : Maxime Tricoire & Guy-Serges Apely