Video time
5:43 min

Comment Qwant utilise le numérique pour encourager l’éducation et l’inclusion ?

Alors que la gestion des données et le respect de la vie privée des utilisateurs sont au coeur des préoccupations, le moteur de recherche Qwant, qui veille au respect de la vie privée des utilisateurs, à lancé plusieurs moteurs de recherches afin d’adapter le contenu proposé à chaque tranche d'âge et  d’encourager l’éducation et l’inclusion grâce au numérique. Tristan Nitot, directeur général de Qwant nous explique.

  • Afin de coller à l’éthique de Qwant, l’entreprise a mis au point Qwant Junior, un moteur de recherche destiné aux 6-12 ans. Il a pour particularité de ne pas monétiser l’attention des enfants. Par conséquent, il proscrit toute publicité, incitation à la haine, à la drogue, ou autres thématiques non appropriées pour un enfant.
     
  • Qwant Junior propose un contenu adapté avec la possibilité pour les enfants de s’informer, de jouer, de faire des activités, sans aucune chance de tomber sur des contenus inappropriés. De plus, il offre un contenu éducatif avec “les incollables” où l’enfant peut apprendre à utiliser internet avec ses parents en toute sécurité. Le moteur de recherche propose également du soutien scolaire spécialisé par matière et par classe.
     
  • Pour les adolescents, Qwant a développé Qwant School, également adaptée à la classe d’âge, il propose les mêmes outils que Qwant Junior pour des enfants plus grands.
     
  • Afin de mettre en pratique ces projets, Qwant a noué des partenariats avec des collectivités locales. Obligées de faire de l’open-data, elles rencontrent pourtant des difficultés, à savoir, que faire de ces données ? Qwant accompagne un certain nombre d’acteurs et de collectivités locales pour récupérer ces données, les mettre dans un data lake et les rendre utilisables en tant que réponse au sein des moteurs de recherche. Ainsi les citoyens peuvent s’en servir. Par exemple : on peut chercher le menu de la cantine de l’école de notre ville et le trouver dans le moteur de recherche.
     
  • En conclusion : en développant un moteur de recherche pour l’école (en fonction des classes d’âge pour que chacun puisse se retrouver dans les contenus), des contenus spécifiques pour aider à l’éducation et au soutien scolaire et enfin des partenariats avec des collectivités locales pour un déploiement local, le numérique se retrouve au service de l’éducation et de l’inclusion.