Video time
9:55 min

Avec Klepierre, le centre commercial devient le point de contact des territoires et des communautés

Par : Marion Letorey
11 décembre 2019
Temps de visionnage9:55 min

Avec 100 centres commerciaux dans 12 pays européens, Klépierre a à coeur de faire de ces espaces de véritables lieux de vie ancrés dans les territoires et auprès des communautés, car plus de la moitié des centres commerciaux de Klépierre sont localisés dans les centres-ville.

Avec sa nouvelle baseline - Shop Meet Connect - Klepierre revisite les codes du centre commercial pour en faire un lieu innovant dans lequel les gens aiment se rendre pour consommer, mais également se divertir et se retrouver.

Avec plus de 1 milliard de visites par an, cela donne une certaine responsabilité, on redécouvre notre fonction sociale.

- Julien Goubault.

Il prend l’exemple de Créteil Soleil pour illustrer son propos. Créteil Soleil, fait partie du top 5 des centres commerciaux en France avec 25 millions de visites chaque année. Récemment, une nouvelle extension a été inaugurée. Elle représente “en concentré” ce que Klépierre entend dorénavant proposer en termes d’expérience.

  • Des commerces et restaurants : des lieux agréables et qualitatifs
     
  • Un accès aux transports facilité : les accès ont été retravaillés entre la sortie du métro et l’entrée, car le centre commercial est un hub de transport. De nombreuses alternatives de mobilité responsables sont mises en avant (installation de bornes de recharges de véhicules électriques + partenariats avec des startups pour l’autopartage de véhicules).
     
  • De nouveaux services sont proposés pour la navigation dans le centre et d’autres services d’achats intégrés (places de cinéma par exemple)
     
  • Des événements pour connecter les publics : avec des animations autour du sport et de la culture avec des festivals en collaboration avec des partenaires locaux par exemple.

Saviez-vous que le centre commercial de Rome héberge un véritable musée archéologique ? 

Klépierre s’engage auprès des territoires et des communautés, rappelle Julien Goubault. Une responsabilité sociale, mais également sociétale qui passe par un engagement environnemental fort, à savoir faire baisser drastiquement la consommation électrique, s’assurer que l’énergie utilisée est renouvelable pour l’ensemble du portefeuille de Klépierre et même atteindre la neutralité carbone à l’horizon 2022.