Video time
8:43 min

Comment intégrer vertueusement la micro-mobilité dans les villes ?

Par : Eulalie Vignais
11 décembre 2019
Temps de visionnage8:43 min

Trottinettes électriques, vélo en libre-service, hoverboards… et si la micromobilité était l’avenir des petits trajets en ville ? Dott, créée il y a 1 an, en est persuadée. Mais comment la accessible à tous en Europe et montrer qu’on peut opérer cette activité de façon durable et responsable ?  Nicolas Gorse, directeur général France de dott et Matthieu Faure, directeur marketing et communication Europe dott nous expliquent.

En peu de temps, le cadre et l’usage des trottinettes électriques ont évolué.

  • Concernant le cadre : Un nouveau décret a permis de faire rentrer les trottinettes électriques dans le code de la route et ainsi, clarifier les règles de circulation et de stationnement. De plus, la loi d’orientation des mobilités (LOM) adoptée en novembre 2019 a permis aux collectivités locales d’encadrer ces solutions de micromobilités et surtout de les choisir. Ainsi, les villes passent d’une mobilité subie à une mobilité choisie.
     
  • Concernant l’usage : la trottinette électrique ne se dément pas et trouve parfaitement sa place dans les villes :
    • En quelques chiffres :
      • 2 millions de trajets ont été réalisés à Paris et à Lyon en quelques mois, avec un déploiement progressif de la flotte.
         
      • 3 km de distance en moyenne par trajet
         
      • 27% des trajets intermodaux

On constate que la trottinette est un moyen de transport utile à tous et qui est souvent combiné avec d’autres modes de transports.  

Grâce à une année riche en expérience terrain et en dialogues avec les villes, dott a pu réfléchir avec la fabrique des mobilités afin de proposer un cadre pour de collaborer avec les villes et trouver des solutions pour intégrer la micromobilité de façon vertueuse.

Pour cela, dott propose 3 étapes : 

Définir :

  • un périmètre d’opérations
  • des zones de stationnements
  • la flotte totale des véhicules

Prescrire :  

  • exigence en termes de fiabilité
  • exigence en termes de sécurité
  • exigence sociale
  • exigence environnementale
  • exigence en termes d’assurance (qui doit couvrir entièrement l’utilisateur)

Contrôler : 

  • Contrôle de la qualité des services
  • Contrôle des données

Ces deux contrôles vont permettre une intégration des trottinettes électriques dans la ville. 

Implanter : 

  • Intégration dans le plan d’urbanisme : afin de faciliter l’intégration aussi bien en termes de circulation que d’infrastructure.
  • Intégration MaaS :dott a la volonté de s'intégrer dans toutes les initiatives MaaS, c’est très important pour nous de rester ouvert pour partager nos solutions technologiques et opérationnelles avec les villesMatthieu Faure, Directeur Marketing et Communication Europe dott

Alors que nous entrons dans l’ère du  “smart parking”, la réponse est une intégration vertueuse de la micromobilité dans les villes.