Image
Article-TikTok-HubInstitute-HoellingerAlban

Et si vous profitiez de l’été pour tester le réseau social TikTok?

Par : HUB Institute
5 juillet 2019
Temps de lecture : 3 min
Chapo

Depuis quelques mois, la nouvelle sensation internationale chez les ados (voire souvent les enfants) est le réseau social TikTok avec ses 500 millions d'utilisateurs actifs dans 150 pays et plus de 9 millions en France. La version chinoise Douyin compte 200M d’utilisateurs actifs quotidiens.

Body

Cette application mobile permet à tous les usagers de voir et de partager des vidéos courtes avec le monde entier. Elle permet aussi de répondre aux vidéos avec ses propres vidéos, les mettant cote à cote et créant alors un “duet”. TikTok a été créé par l’entreprise chinoise ByteDance en 2016 qui a directement connu le succès dans les pays asiatiques. En 2017, la compagnie a racheté leur concurrent Musical.ly et fusionne les deux applications en gardant le nom original ce qui permet à l’application de se répandre hors de l’Asie. Plus de la moitié des utilisateurs de cette application ont moins de 30 ans, faisant de la plateforme un concurrent sérieux pour Snapchat ou YouTube. 

L'application affiche la publicité de nombreuses marques à travers des bannières mais certaines font preuve d’originalité comme Dreamworks qui propose aux utilisateurs de créer du contenu participatif. Si l’engouement de la jeunesse est déjà massif (un peu comme le succès de Fortnite dans les jeux vidéos), les annonceurs sont encore rare à considérer ce nouvel espace pour communiquer. 

Quelques comptes à suivre si vous débutez sur TikTok :

  • Avec plus de 30 millions de followers, la “tiktokeuse” @lorengray  est une as du “lip synching” (chanter en playback) sur des chansons populaires. Son succès est tel pour l’ado de 17 ans qui cartonne aussi sur Youtube (3,5M), vient de lancer “Queen” son 3ème single électro-pop.
  • D’autres comme @arroncrascall (2,3 millions de followers) se concentrent sur des vidéos humoristiques basées sur des situations surprenantes ou des situations gênantes et  la réaction des témoins face à elles.  
  • @zachking  (17,2M de followers) lui se singularise par des trucages numériques permettant de créer une impression de magie dans son quotidien. Il s'était fait connaître sur Vine où il était très populaire (une application similaire fermée en 2018 après son rachat par Twitter).  

La majorité des comptes importants sur TikTok ont d’ailleurs permis aux différents créateurs d’essaimer et de renvoyer leurs followers vers leur présence sur les autres réseaux sociaux. On est jamais trop prudent quand on voit l’arrêt de Vine, les nouvelles règles de censure sur Tumblr ou de démonétisation ou de pénalités (les “strikes”) sur les chaînes YouTube.Pour mettre en avant leur vidéo, les créateurs sur Tiktok utilisent des hashtags pour apparaître dans la recherche des autres usagers sur les thèmes les plus populaires. Cela permet aussi de participer aux nombreux challenges qui sont apparus sur la plateforme.

Au-delà du caractère souvent inutile, voir parfois ridicule des vidéos publiées, TikTok a aussi été régulièrement décrié pour attirer certains adultes “attirés” par une audience jeune voire très jeune. Numerama nous alertait déjà dès 2018 sur les risques d’une hypersexualisation précoce et néfaste face à une frange de prédateurs et de cyberharceleurs. En Inde, un des pays où l’application était la plus populaire, la justice a même décidé de l’interdire purement et simplement devant les abus. Aux Etats-Unis c’est la FTC (Federal & Trade Commission) qui a mis une amende de 5,7M$ à la plateforme pour avoir collecté des données sur des enfants de moins de 13 ans.

Tik Tok est donc un réseau social en plein développement grâce à la créativité de ses jeunes créateurs qui ne se limitent pas au lip-syncing et lancent leurs propres concepts. Vu la jeune audience, la plateforme va devoir porter une attention particulière à sa modération et on peut parfois s’interroger sur le fait de voir des enfants et pas seulement des ados publier sans toujours beaucoup de supervision parentale. De nombreuses célébrités y sont désormais présentent…

Difficile d’ignorer un nouveau réseau social avec plus d’un demi milliard d’utilisateurs qui passent en moyenne 42 minutes par jour sur l’application. Et vous, êtes vous prêt à tester cette nouvelle plateforme avant pourquoi pas de vous y lancer avec votre marque ?

Rédacteur de l'article: Alban Hoellinger