Image
lenovo

Comment Lenovo booste l’efficacité de sa Supply Chain grâce à l’intelligence artificielle d’IBM Watson

Par : Carolina Tomaz
25 novembre 2019
Temps de lecture : 6 min
Chapo

Une Supply Chain parfaitement maîtrisée et optimisée est l’un des leviers essentiels à la réussite d’une entreprise. Lenovo, numéro un mondial du marché des PC, est bien placé pour en parler : grâce à IBM Sterling Supply Chain Insights, le fabricant chinois dispose d’une Supply Chain proactive, prédictive et innovante. Résultats ? Des décisions plus rapides et éclairées, source de réduction de coûts et de revenus incrémentaux. 

En partenariat avec
Body

Contexte

S’il est un marché où la concurrence est acharnée, c’est bien celui des fabricants de PC informatiques. Dans cette industrie très compétitive, où prix de vente et marges se déterminent au plus juste, le volume est le nerf de la guerre pour les constructeurs, et s’assurer une couverture mondiale est devenu un enjeu-clé.

Au second trimestre 2019, 64% du marché mondial du PC était ainsi trusté par trois acteurs : Lenovo, HP et Dell. Sur cette période, Lenovo conserve la première place du marché, tout en maintenant un niveau de croissance soutenu affleurant les 16%, par rapport à l’année précédente. Le fabricant chinois s’arroge ainsi 25% du marché, avec 16 millions d’unités vendues sur le trimestre (chiffres Gartner).

Lenovo compte plus de 50 000 collaborateurs dans 160 pays, pour un volume d’affaire de 51 milliards de dollars sur l’exercice 2018-2019. Son portefeuille produits se compose des PC bien sûr, mais aussi des stations de travail, serveurs, stockage, software, smart TV, mobiles et tablettes.

Face à un spectre d’activité aussi large et global, il n’y a pas de secret : maintenir cette position de leader requiert la maîtrise parfaite d’une Supply Chain complexe, avec un objectif d’efficience économique accrue, afin d’assurer la disponibilité, la qualité, et la livraison des produits.

La Supply Chain de Lenovo a d'ailleurs été classée dans le Top 25 mondial des Supply Chains en 2017.

Objectifs

Pour des Supply Chains de cette ampleur, la chaîne logistique comporte de nombreux nœuds et variables à prendre en compte. Surveillance et planification sont des actions cruciales pour prévenir et anticiper tous les facteurs qui peuvent briser la continuité de la chaîne d’approvisionnement : intempéries, catastrophes naturelles, crises financières, soubresauts politiques…

L’étendue de la Supply Chain de Lenovo était riche d’une grande quantité de données, mais leur volume et vitesse rendaient impossible une analyse manuelle. Et de fait, pour la majorité des professionnels de la Supply Chain, le manque de visibilité est justement le plus gros enjeu.

Lenovo, conscient que l’optimisation de sa Supply Chain pouvait être non seulement une source d’économies opérationnelles, mais aussi de revenus incrémentaux, cherchait à :

  • Optimiser la prise de décision et les performances de la Supply Chain
  • Optimiser la visibilité et la collaboration
  • Mieux comprendre les risques
  • Atténuer l’impact des perturbations
  • Réduire les coûts 

Moyens

Lenovo a choisi d’utiliser Sterling Supply Chain Insights, une solution IBM qui exploite l’intelligence artificielle Watson au service de la Supply Chain grâce à l’apprentissage automatique et en continu sur les données structurées et non-structurées, pour en fournir une visibilité de bout en bout.

« IBM Sterling Supply Chain Insights with Watson » permet de prédire, évaluer et ainsi minimiser les risques de disruption de la supply chain. Intégrer une IA (entraînée à la Supply Chain) à la gestion du risque permet ainsi de réduire jusqu’à 90% le temps de réponse aux évènements et aléas, passant d’un délai de plusieurs jours à quelques minutes.

Idée 

Première étape ? Un démarrage rapide et pragmatique via le  « Fast Start Supply Chain ». Cette méthode agile donne aussi un plan directeur pour évoluer vers une Supply Chain réfléchie, optimisée, assistée par l’IA.

Lors d’ateliers dynamiques, les futurs utilisateurs (opérationnels de la SC) utilisent des données issues de leur propre système de production, afin de faire la preuve par l’exemple de la pertinence de la solution appliquée aux enjeux et problématiques de l’entreprise, et ainsi d'être facilement adoptée par les opérationnels. En 5 à 10 semaines, l’entreprise obtient ses premières analyses sur trois use cases. Pour Lenovo, il s’agit d’un avantage concurrentiel décisif par rapport aux autres solutions existantes qu’il a pu tester sur le marché.

Ainsi, grâce aux « insights » obtenus via cette première phase, Lenovo comprend vite le potentiel et les bénéfices qu’il peut tirer du programme IBM Supply Chain Insights, notamment par sa capacité à lui offrir une vue élargie de sa chaîne, pour améliorer sa prise de décision. 

 

Avec Watson Supply Chain Fast Start, IBM démontre la valeur de l’intelligence artificielle pour votre organisation, en utilisant vos propres données. L’IA est appliquée à vos objectifs métiers et à vos use cases. C’est une preuve de concept avec des résultats réels et tangibles.

Bobby Bernard, Responsable Mondial, Achats & Supply Chain, Lenovo

Résultats

  • Obtention d’Insights qui aident à l’optimisation de la prise de décision Lenovo
  • Une réactivité jusqu’à 95% plus rapide aux incidents de supply chain
  • Diminution de 90% du temps d’analyse et d’extraction des informations
  • Identification de leviers de réduction de coûts et de revenus incrémentaux

Si un maillon de la chaîne logistique est touché, l’entreprise peut dès lors analyser en détail les commandes impactées, déterminer les conséquences financières possibles et poser les actions pour corriger ou atténuer cet impact.

Autre enseignement remarquable : une nouvelle approche, plus collaborative, a été mise en place pour soutenir cette façon de travailler. Ainsi, les responsables opérationnels Supply Chain se retrouvent dans la “Resolution Room“, un espace numérique rapprochant les parties prenantes afin de raccourcir plus encore les temps de réponse à un aléa détecté ou un incident survenu. L’IA Watson qui fait partie systématiquement de ces « Resolution Rooms » joue un rôle clé d’assistance pour l’accès aux informations, mais aussi dans la capitalisation des connaissances (analyses et résolutions) à la suite des échanges entre les parties prenantes pour la gestion de l’incident.

Conclusion

IBM Watson Supply Chain Insights tire parti de la puissance de l’IA pour apporter une plus grande visibilité et des informations prévisionnelles tout au long de la chaîne logistique. Cette visibilité et ces informations peuvent contribuer à optimiser l’efficacité des interventions et augmenter les revenus.

Bobby Bernard, Responsable Mondial, Achats & Supply Chain, Lenovo

Capitalisant sur le succès de cette phase « Fast Start », Lenovo décide de déployer et généraliser mondialement cette approche dans d’autres lignes de métier, avec l’objectif d’accéder à une vision end-to-end de son réseau mondial et complexe, et trouver de nouveaux leviers d’optimisation de ses coûts opérationnels dans un marché ultra-compétitif.

Grâce à une IA entrainée à la Supply Chain, Lenovo peut ainsi avoir une Supply Chain intelligente, apprenante et collaborative. Lenovo explore maintenant avec IBM l’extension de la collaboration avec son écosystème de fournisseurs grâce à la Blockchain via l’initiative «Trust Your Supplier». 

En résumé

IBM lenovo
Profile picture for user ctomaz
Carolina
Tomaz
Head of Content

Carolina Tomaz est Head of Content au HUB Institute.


Forte d’un parcours de 18 ans dans le digital, les nouveaux usages et l’innovation, elle bénéficie d’une expérience développée dès 2000 chez le fournisseur d’accès Libertysurf, puis dans le groupe TF1 où elle a occupé différentes fonctions – toujours à la croisée de l’éditorial, du marketing, du business et de la transformation numérique. 


Jusqu’alors directrice des contenus de Frenchweb, pure-player d’information B2B spécialisé en tech et...