Image
tribune-zepresenters-pitch

Le pitch : compétence incontournable pour accélérer sa transformation digitale

Par : Sébastien Bernard
22 mai 2019
Temps de lecture : 4 min
Chapo

Il est devenu courant d'entendre "je vais pitcher" mon projet, mon offre ou mon entreprise. Issu de l’industrie cinématographique, le terme pitch est entré dans le langage courant. L’exercice renvoie généralement aux pratiques commerciales ou à l’univers des startups. Mais cette approche est extrêmement réductrice. Il nous semblait important de préciser comment le pitch est en train de devenir une compétence incontournable pour accélérer la transformation des entreprises.

En partenariat avec
Body

Depuis 2013, nous affirmons que le pitch a une place particulière parmi les outils de performance professionnelle. Classé parmi les "soft skills", il apparaît que tout le monde en a entendu parler, mais que peu de personnes se sentent vraiment concernées.

Pourtant, nous croisons tous les jours de brillants experts qui n’arrivent pas à se faire entendre, à faire valider leurs projets, ou à mettre en mouvement leurs équipes.

Savoir clarifier et structurer ses idées, afin de capter l'intérêt et de transmettre l'envie de bouger les lignes, est loin d'être une compétence anecdotique. Le talent et l'expertise technique ne sont pas forcément corrélés avec la capacité d'être clair et inspirant. 

C'est précisément la promesse que porte le pitch : permettre à ceux que vous avez recrutés pour leur expertise d'être suffisamment armés pour faire entendre et défendre leurs idées.

La bande-annonce de votre idée

La méthode HUBSTORY® donne une définition claire d’un pitch : c’est la bande-annonce de votre idée, un message optimisé pour marquer votre crédibilité́ et créer le désir d’en savoir plus.

Avec ou sans slides, sur une scène ou près d'une machine à café, l'application du pitch vous permet, en quelques minutes, de vérifier l’intérêt que suscite votre idée sans avoir à en dire trop. Qui peut se passer de cette compétence ? Certainement pas ceux qui sont en charge des sujets de transformation.

Nous avons souvent abordé le sujet du pitch sur un angle méthodologique. Aujourd’hui nous préférons partager avec vous quelques exemples de mise en pratique qui peuvent concrètement changer la manière dont vos équipes se mettent en mouvement et participent activement à transformer l’entreprise.

Le pitch pour soutenir l'innovation des grandes entreprises

zepresenters-pitch-innovationOn voit toujours la même frustration des grands groupes structurés, à ne pas réussir à être aussi innovants que les startups. Pourtant, là aussi il n'y a pas de fatalité. Il n'y a aucune raison pour qu’un groupe de plusieurs dizaines de milliers de personnes ne soit pas statistiquement plus créatif qu'une équipe de 5 startupers. C'est évidemment le processus d'identification, de sélection, et d'accélération des idées qui est en cause.

Repérer un projet "pépite" dans une grande entreprise revient à trouver une aiguille dans une botte de foin. Et dans les processus pour faire remonter les projets, ceux qui sont à l’aise à l’oral ont souvent l’avantage.

On en vient à sélectionner des projets moyennement intéressants, juste parce qu’ils sont mieux présentés. Cette dynamique néfaste met à l'écart les personnes qui ont parfois énormément de talent, mais qui ne sont pas suffisamment outillées pour le montrer.

Le déploiement des techniques de pitch permet de tirer vers le haut les compétences. En permettant à ceux qui ont de l’aisance de structurer leurs acquis, et aux autres d’apprendre à se faire entendre et à y prendre plaisir.

En partageant un même socle technique, il est plus facile de mettre les projets sur un pied d’égalité et de les évaluer sur ce qu’ils sont, plus que sur les aptitudes à l’oral de leurs défenseurs.

Le pitch pour créer un réseau d'ambassadeurs de la transformation

zepresenters-pitch-changement-ambassadeur

Une entreprise qui se transforme est animée par d’innombrables projets de toutes tailles. Il devient vite compliqué d’avoir une vision globale des actions menées, d’autant que chaque strate hiérarchique ne manipule qu’une partie de l’information.

Le top management travaille sur le sens et la stratégie pour en faire une vision. Cette vision est ensuite traduite en axes de transformation par le management intermédiaire. Puis chaque axe de transformation donne lieu à des plans d’action qui seront exécutés par les équipes.

À chaque étape, on perd une partie précieuse des informations et les équipes finissent par manipuler des feuilles de route sans forcément comprendre le sens et les enjeux. Croire que l'on peut mener localement une action sans comprendre la stratégie globale est illusoire.

Cela revient à jouer un match de foot en ne regardant que le ballon. Sans la "big picture", les équipes perdent la capacité d’anticiper et de prendre les bonnes décisions.

À tous les niveaux hiérarchiques, vous avez des femmes et des hommes qui se distinguent par leur engagement et leur esprit d’initiative. Assurer leur montée en compétence, en pitch et en storytelling, est une opportunité pour construire un réseau "d’ambassadeurs de la transformation" au plus près du terrain.

Le pitch est un exercice exigeant qui oblige à faire une synthèse efficace entre l’inspirationnel et l’opérationnel. Un tel réseau d’ambassadeurs permet de diffuser auprès de vos équipes, de vos clients, ou de vos partenaires, un message cohérent, clair et inspirant qui alimente l’envie de bouger et d’expérimenter.

Pour conclure, accompagner la transformation des collaborateurs qui contribuent, à leur tour, à transformer l’entreprise est une aventure passionnante. Alors que les entreprises ne parlent que de transformation, d’agilité et d’expérimentation, on s'aperçoit que les stratégies importent peu, si l’on n’est pas capable de déclencher l'envie de bouger, de tester et de partager. 

En complément des savoir-faire métier, savoir "pitcher" va devenir un nouveau prérequis afin de favoriser l’émergence de collaborateurs inspirants et inspirés.

Profile picture for user Sebastien_Bernard
Sébastien
Bernard

Metteur en scène, auteur et producteur durant 15 ans, il s’est forgé une solide expérience dans le domaine de la formation et de la direction d'acteurs.

Co-fondateur de ZEPRESENTERS et formateur certifié, il supervise tous les aspects liés à la prise de parole en public et au leadership, à l’aide de la méthode M.P.G.®

Il intervient également sur des missions de storytelling pour créer des présentations à la fois cohérentes et inspirantes.

Sébastien est praticien ANC (Approche Neurocognitive...