Image
L'oréal et les startups

Vu à VivaTech : 3 exemples de collaboration réussie entre startups et grands groupes

Par : Sandrine Matichard
17 mai 2019
Temps de lecture : 2 min
Chapo

VivaTech met en lumière les collaboration fécondes entre startups et grands groupes. Détection précoce, co-construction de proofs of concept, partenariats de moyen terme, prises de capital... Les stratégies de ces partenariats peuvent être assez différentes. Nous avons interrogé les responsables Innovation de 3 groupes emblématiques, ils nous ont fait partager leurs sujets de préoccupation en 2019, leurs méthodes de collaboration et leurs coups de coeur.

Body

Comment détecter et ouvrir des collaborations profondes avec les meilleures startups ? Passée la phase parfois un peu "cosmétique" des premiers partenariats, les grandes entreprises ont compris qu'il fallait systématiser et trouver sa propre méthode en fonction des particularités industrielles, culturelles et historiques autour de l'innovation. 5 grands groupes nous font partager leur vision, mais aussi leurs coups de coeur.

Thalès : un écosytème vaste, organisé autour de chaque métier

"Nous travaillons avec près de 900 startups dans le monde", explique Frédéric Montagard, Directeur technology Intelligence du groupe Thalès. le groupe a en effet organisé son écosystème autour des 5 piliers métiers du groupe : la cybersécurité, l'AI, la maintenance prédictive, les capteurs intelligents et les drones. Parmi ses coups de coeur, trois startups françaises basées en région : Eodyn, basée à Brest, qui développe une AI pour le domaine maritime, CyberDetect dans le domaine de la cybersécurité (Nancy) et la grenobloise Amiral Technologie, spécialisée dans la maintenance prédictive

 

La banque postale : identifier les nouveaux métiers de la banque dans 5 à 10 ans 

Avec Plateforme 58, La Banque Postale veut mobiliser une sélection pointue de startups, d'une part pour développer des secteurs adjacents à la banque traditionnelle, et d'autre part, d'autre part pour faire collaborer startups et collaborateur de la Banque Postale sur des projets internes. Fabien Monsallier, directeur de l'innovation de La Banque Postale, nous parle notamment de YesWeHack, communauté de hackers qui détecte les failles de sécurité des grands groupes, Cryptown, une bourse de liquidité pour les startups et Rendement Locatif, qui permet de calculer le rendement net d'un projet d'acquisition au moment de la consultation d'une petite annonce.

 

L'Oréal : un pôle innovation spécifique pour la production agile

Pour Cristina Monnoyeur, Operations Digital transformation Director du groupe L'Oréal, l'innovation industrielle de l'Oréal requiert l'apport de startups dans 5 grands domaines : l'accélération du time to market, l'agilité, la personnalisation du produit, la cybersécurité, la data. C'est ce travail qui a notamment permis la personnalisation de masse d'une ligne de fonds de teint personnalisés à la marque Lancôme, un service qui sera lancé à la fin de l'année aux USA, utilisant la possibilité de produire en usine - au rythme de 80 unités par heure - un fond de teint au plus près de la teinte de la peau : 22000 tons possibles !

Plus de témoignages sur notre playlist spéciale VivaTech ici.

HUBREPORT BEST OF VIVA TECHNOLOGY 2019