Nestlé : comment améliorer la gestion de ses emballages de manière holistique ?

Par : HUB Institute
10 décembre 2020
Temps de visionnage min

Christophe Klotz, Directeur RSE et création de valeur partagée chez Nestlé raconte comment cette marque mondiale avec des milliers de références entreprend l’amélioration de ses emballages, de manière globale. Il est intervenu au Sustainable Paris Forum pour nous partager sa philosophie et celle de son entreprise.

Depuis septembre 2019, Nestlé s‘engage pour la durabilité avec au cœur de son ambition : zéro émission de gaz à effet de serre d’ici 2050. D’accord, mais comment et quelle est la feuille de route ?

  • En ayant dans un premier temps réduit de 50% ses émissions d’ici 2030.
  • En développant l’emballage de demain avec la création de l’Institut du Packaging (situé en Suisse).
  • En utilisant des mono-matériaux et en suivant des règles d’or pour travailler à l’élimination de certains produits avec ses nouvelles filières telles que Fuscia, spécialiste du recyclage moléculaire ou encore Loop et Le Vrac qui proposent des systèmes de livraison alternatifs, mais surtout en encourageant tout un chacun à maximiser la collecte de ses déchets.
  • En aidant les consommateurs à faire évoluer leurs habitudes en démocratisant les produits recyclés afin de réduire d’1/3 les plastiques vierges d’ici 2025.
Nous avons pour objectif de modifier en profondeur l’ensemble de nos activités.

- Christophe Klotz, Directeur RSE et création de valeur partagée (Nestlé)

Pour aller plus loin, Christophe Klotz nous explique que pour rendre un emballage plus durable et plus responsable il est primordial de respecter 3 phases distinctes et complémentaires dans sa fabrication :

  • Décarboner leurs opérations, ce qui s’applique tant à la transformation au sein des usines qu’à la logistique et notamment au transport.
  • Agir sur l’intégralité de la chaîne d’approvisionnement et donc mieux gérer les déchets produits par les matières premières qui représentent 2/3 de l’empreinte carbone totale du groupe.
  • Transformer ses produits et emballages, élément clef pour atteindre cet objectif.

Rédactrice : Sarah Ivakhoff