Image
Chiffre-YouTube-HUBInstitute-mesure-audience-Mediametrie-Maxime-Tricoire

Médias & YouTube : des usages complémentaires

Par : Maxime Tricoire
8 janvier 2020
Temps de lecture : 3 min
Chapo

Leader mondial de la vidéo digitale, YouTube continue d’évoluer afin d’offrir aux marques des outils marketing plus perfectionnés. Dernière actualité : l’intégration de la mesure d’audience Médiamétrie directement dans la plateforme. Un gage de transparence qui devrait donner aux annonceurs une vision plus précise des habitudes de consommation média. Le HUB Institute vous propose une étude des valeurs de référence YouTube, mais aussi TV et Radio, trois médias de plus en plus complémentaires en marketing.

En partenariat avec
Body

YouTube dans la vie des Français

YouTube, une plateforme pour tous les âges

16,8 millions d’utilisateurs en France / jour (18 ans et plus), soit 33% de la population.

Dont :

  • 18-34 ans : 42%
  • 35-49 ans : 30%
  • 50 ans et + : 28%

Logo twitter Click to tweet


YouTube, un média nomade

85% de l’audience regarde YouTube via un smartphone 

YouTube, contrairement aux autres supports média, performe très largement sur le support mobile. Une situation qui peut s'expliquer par le fait que la plateforme est née à l’ère du mobile et a très vite su tirer parti de son potentiel média.

Logo twitter Click to tweet


YouTube, un engagement fort, et pas seulement auprès des adolescents

  • 53 minutes pour les 18-34 ans
  • 30 minutes pour les 25-49 ans

Logo twitter Click to tweet

Les médias traditionnels à l'heure du digital

Audiences quotidiennes des médias

  • TV : 44,1 millions de spectateurs / jour, soit 65,82% de la population française
  • Radio : 43 millions d’auditeurs / jour, soit 64,18% de la population française 
  • YouTube : 16,8 millions d’utilisateurs / jour, soit 33% de la population française

Avec des taux de couverture avoisinant les 65% de la population française, la TV et la radio, toutes chaînes et stations confondues, restent aujourd’hui leader en termes de volumes d’audience. Pourtant YouTube, si elle était comptabilisée comme une chaîne de télévision, possèderait la 3ème audience mensuelle la plus importante.

logo click to tweet Click to tweet


Des médias traditionnels encore peu nomades

  • TV : 10,2%* des téléspectateurs regardent la télévision sur les écrans internet.*
  • Radio : 12,2% des auditeurs écoutent la radio sur les écrans internet.*

* Mobiles, tablettes, téléviseurs connectés et ordinateurs

L’usage de la télévision et de la radio s’inscrit principalement dans un contexte de linéarité. L’usage des devices mobiles, s’il reste encore minoritaire, se développe peu à peu et permet aux audiences de consommer le contenu d’une nouvelle manière, en replay notamment.

logo click to tweet Click to tweet


Chaines et stations les plus consultées en 2018

TV*:

  1. TF1 : 52 millions d'individus / mois 
  2. France 2 : 48 millions d'individus / mois 
  3. France 3 : 45 millions d'individus / mois

Radio** :

  1. RTL : 5,7 millions d'individus / mois
  2. France Info : 5,2 millions d'individus / mois
  3. NRJ : 2,4 millions d'individus / mois

YouTube*** :

  • Squeezie : 111 millions vues / mois 
  • Lama Faché : 42,6 millions vues / mois
  • Tibo InShape : 40,6 millions vues / mois

* audience cumulée mesurée sur l’ensemble de l’année 2018 (individus de 4 ans et +).

** part d’audience mesurée entre novembre et décembre 2018 (individus de 13 ans et +).

*** nombre de vues enregistrées par la chaîne sur l’ensemble de l’année 2018

logo click to tweet Click to tweet

YouTube, plateforme complémentaire des médias traditionnels ?

En intégrant la mesure Internet Vidéo de Médiamétrie, YouTube fait un bond en avant dans la certification de ses audiences. Un gage de transparence qui permet à la plateforme d’agréger davantage d’insights tout en construisant une relation de confiance avec les annonceurs. Pour Médiamétrie, la prise en compte des audiences de YouTube lui permet de fournir un panorama plus global de la consommation média par les Français.

Si YouTube s'impose comme la plateforme de vidéo en ligne incontournable, elle n'est pour autant pas en concurrence avec les médias traditionnels. Portés par leurs linéarités, la TV et la radio sont davantage consommées dans des contextes familiaux et performent notamment sur les formats liés à l'information, la fiction, les magazines et la musique. De son côté, YouTube est davantage utilisé comme un moyen de s'informer sur ses passions avec des sujets très plébiscités tels que le gaming, le sport, le divertissement et la musique.

Ensemble, les deux entreprises permettent aux marques d’affiner leur mix média dans le but de gagner en efficacité. Loin d’être en concurrence frontale, les médias traditionnels et YouTube se révèlent en réalité complémentaires. Si ces premiers performent davantage sur l’audience touchée, la plateforme vidéo de Google se distingue par la pertinence de ses ciblages et son moindre coût de diffusion. Une situation qui permet aux marques de mixer intelligemment les différents formats afin de maximiser les retours sur investissements.

Profile picture for user mtricoire
Maxime
Tricoire
Content Producer

Diplômé du MBA Digital Marketing & Business de l’EFAP, Maxime s’appuie sur sa culture du monde digital pour dénicher les dernières tendances et insights. Fort de plusieurs expériences du côté de l’annonceur, il met sa plume au service de nos partenaires pour les aider à élaborer des contenus à fortes valeurs ajoutées. Ses buts : découvrir, informer et éduquer.