Image
11-Replay-HUBDAY-DATA-AI-HUBInstitute-ING

ING : l'éthique des données dans un monde en mutation

Par : Keltoum Lehbab
21 avril 2021
Temps de lecture : 2 min
Chapo

Les entreprises ont à leur disposition une énorme quantité de données disponibles. Mais que devraient-elles en faire ? Samir Boualla, Chief Data Officer chez ING, était présent sur la scène du HUBDAY Data & AI for Business pour mettre en avant la capacité d'un système d'IA à s'améliorer automatiquement grâce à l’expérience du machine learning. Mais également à l'échelle les risques en matière de réputation, de réglementation et de droit de l’utilisation de la donnée.

Body

Les entreprises s'appuient sur les données et l'intelligence artificielle pour créer des solutions évolutives liées à tous les aspects de la vie quotidienne. Mais elles mettent également à l'échelle leurs risques en matière de réputation, de réglementation et de droit. Par exemple, les enfants interagissent déjà avec l'IA de nombreuses façons différentes. Les jeux vidéo, et les algorithmes fournissent des recommandations aux enfants sur les vidéos à regarder, la musique à écouter et les amis à fréquenter. "Nos actions collectives en matière d'IA sont essentielles pour façonner un avenir que les enfants méritent. Pendant les fermetures d'écoles dues à la Covid-19, ceux qui n'avaient pas un accès adéquat aux appareils et aux connexions internet ont le plus souffert", explique Samir Boualla.

Faire en sorte que l'IA soit ouverte à tous dans le système éducatif, voici un des objectifs de l’ING. Cela permettra une utilisation plus responsable, éthique et équitable. Les systèmes d'IA doivent être utilisés de manière à promouvoir l'équité entre les différents groupes et non de manière discriminatoire. "Sur la base de leur profil numérique, les personnes à faible revenu peuvent se retrouver exclues des opportunités générales, telles que l'emploi, l'éducation et le logement". Comme l’explique Samir Boualla, de nombreux systèmes automatisés de prise de décision fonctionnent de manière invisible et sans possibilité de participation du public.

Les clients s'adressent à nous pour obtenir des conseils fiables sur des décisions financières qui ont de grandes conséquences pour leur avenir.

- Samir Boualla, Chief Data Officer (ING)

Même si une activité est légalement autorisée, si elle ne correspond pas aux valeurs et aux lignes directrices de l’ING, ils ne la poursuivront pas. L'éthique des données concerne la culture, le comportement et la manière dont les entreprises prennent les décisions. Il s'agit de la confiance des clients, de la réputation, des risques réglementaires et juridiques. Pour préserver la confiance de ses clients, ING tient à ce que les valeurs d'éthique des données soient ancrées dans leur culture, leur comportement et leur processus décisionnel "Nous sommes honnêtes sur la manière dont nous utilisons les données de nos clients et de nos employés. Cela signifie que nous informons nos clients de l'utilisation de leurs données", affirme l'expert.

L'Orange Code, un modèle de prise de décision. L'objectif de ce modèle est d'aider les employés à équilibrer correctement les droits et les intérêts de toutes les parties prenantes lorsqu'ils doivent prendre des décisions, notamment lorsqu'ils sont confrontés à des dilemmes dans le cadre de leur travail. Le dialogue sur les problèmes du code orange permet de les analyser conjointement afin d'améliorer la qualité de la prise de décision et de partager les leçons apprises.

Retrouvez dès à présent l'ensemble des interventions du HUBDAY Data & AI en vidéo !

Nouveau call-to-action

Envie de nous partager vos insights ?
Profile picture for user Klehbab
Keltoum
Lehbab
Content Producer

Keltoum utilise ses connaissances du digital pour vous informer des dernières tendances. Après des précédentes expériences dans la radio, la presse écrite et la rédaction web, elle partage ses articles avec comme unique objectif : vous informer.