Image
19-Replay-HUBDAYRetail _ Ecommerce-HUBInstitute-FnacDarty

FNAC-Darty mise sur la "Reverse Logistic" pour revaloriser ses produits et proposer une offre plus durable

Par : Chloé Vasseur
10 février 2021
Temps de lecture : 2 min
Chapo

Les modèles de distribution et les évolutions de consommation des clients accroissent les pressions sur les supply chain et poussent les entreprises à revoir leur logistique. Présente sur la scène du HUBDAY Future of Retail & E-commerce, Katell Bergot, Directrice Seconde Vie chez Groupe FNAC-Darty, explique en quoi la gestion des retours est un véritable levier de transformation vers une démarche plus durable.

Body

Nouveau call-to-action

Retrouvez dès à présent l’intégralité des interventions du HUBDAY Future of Retail & E-commerce en vidéo !

Depuis début 2018, FNAC-Darty s’est engagé dans la voie de la consommation responsable en travaillant sur une offre plus durable. Katell Bergot appuie : "63% de nos clients veillent à ce que leur consommation soit la plus respectueuse possible de l’environnement". Une BU destinée à la seconde vie des produits FNAC-Darty a donc été créée en 2019 et développée sur l’année 2020 pour favoriser la revalorisation des produits. "On constate une nouvelle manière de consommer" mentionne Katell Bergot. En effet, le marché de l’occasion a augmenté 2,5 fois plus vite que le marché du neuf. En 2019, 60% des français consomment de la seconde main.

Près d’1/4 des produits achetés en ligne font l'objet d’un retour. Pour Katell Bergot, cette constatation met une pression sur la supply chain et la reverse logistic. 6 ateliers d’occasion sont implantés en France, dans lesquels travaillent une trentaine de collaborateurs en charge du reconditionnement des produits pour accompagner la transition de FNAC-Darty vers un modèle plus durable. 

Dans un contexte où les réseaux sont trop peu mutualisés à la base, avec des volumes résiduels encore trop peu valorisés et des prévisions détaillées difficiles à établir, 4 enjeux Supply Chain se dessinent :

  • Mutualisation et synergies entre les réseaux "de façon à éviter de générer de l’inter-transport, il s’agit de travailler en local, en région."
  • Intégrer cette revalorisation produit dans les autres activités comme la vente ou la réparation.
  • Implantation géographique pertinente 
  • Dimensionnement capacitaire avec des marges de croissances. "Il faut être souple sur les capacités d’évolution de stockage, de transport et de flux générés par ces produits d’occasion."

L‘ambition de FNAC-Darty, énoncé par Katell Bergot est de "construire et installer une offre de produits et de service 2nde Vie, bénéficiant de standards permettant de positionner le groupe comme l’expert de la revalorisation et le leader européen de la distribution durable et responsable."

100% de nos produits "non vendables neufs" seront intégrés dans une filière de seconde vie qui s’adossera à des schémas supply, opérations et IT mûrs d’ici 2025.

 - Katell Bergot, Directrice Seconde Vie (Groupe FNAC-Darty)

Katell Bergot insiste sur la mise en avant de la partie cachée de l’iceberg que représente la "reverse logistic", et cela de façon à pouvoir mesurer l’impact de la revalorisation des produits qui est clé dans la voie plus durable que souhaite emprunter FNAC-Darty.

Nouveau call-to-action

Retrouvez dès à présent l’intégralité des interventions du HUBDAY Future of Retail & E-commerce en vidéo !

Profile picture for user CVasseur
Chloé
Vasseur
Content Producer

Étudiante en école de journalisme, Chloé utilise son expérience et ses connaissances dans les différents domaines du journalisme papier et digital pour vous informer à 360°. Ses expériences, notamment à l'international, ont renforcé son envie d'ouvrir les frontières de l'information.