Image
Replay-HUBFORUM-Industrie-Energie-Sustainable-HUBInstitute

Industrie, énergies & sutainability : ce qu'il fallait retenir du HUBFORUM 2021

Par : HUB Institute
21 octobre 2021
Temps de lecture : 6 min
Chapo

À l'occasion d'une 11eme édition du HUBFORUM sous le signe de la Next Economy, le HUB Institute et ses partenaires sont revenus ensemble sur les composants indispensables pour performer dans cette nouvelle économie. Découvrez dès à présent ce qu'il fallait retenir des interventions traitant des secteurs de l'industrie, des énergies & de la sutainability.

Body

Nouveau call-to-action

Retrouvez dès à présent l'intégralité du HUBFORUM en vidéo !

Comment EDF s’appuie sur le process design pour faciliter l’expérience collaborateur et utilisateur ?

 Tandis que l'électrification se présente comme le futur de l’innovation, elle tend à rendre certaines tâches plus complexes. Pour Julien Villeret, Chief Innovation Officer d'EDF, cette complexité peut être effacée grâce au design, véritable clé de service et produit plus inclusifs. L'expert prend l'exemple des processus de rechargement des véhicules électriques. Si celui-ci s'avère complexe et peu intuitif, des entreprises comme Tesla ont su mettre le design au cœur de leur projet pour faciliter la manœuvre : navigation en un clic, alerte via le smartphone, invisibilisation du processus de paiement… 

L'événement à ne pas louper : "HUBDAY Future of Retail & E-Commerce"

Partant de ce constat et grâce au process design, EDF a pu mettre en place différents services et produits répondant aux besoins des utilisateurs. Parmi eux :

  • La robotisation de la maintenance des fermes solaires, grâce à l'usage de robot traditionnellement destiné au retail. En plus de faciliter le processus d'entretien, le dispositif améliore la productivité et la sécurité des employés.
  • Un thermomètre en papier, afin de lutter contre la précarité énergétique. En accrochant ce dernier à une porte, l'utilisateur évite de surchauffer son lieu de vie et peut réaliser des économies d'énergie de l'ordre de 10 à 20%. 
Le design est un pont entre l’abstraction de la technologie et les besoins réels. Le design c’est comment ça marche et non ce à quoi ça sert ou ce à quoi ça ressemble.

- Julien Villeret, Chief Innovation Officer (EDF)

Rédacteur : Clément Meunier

Métropole du Grand Paris : créer la ville de demain grâce à l’innovation.

Retrouvez dès à présent l'intervention de la Métropole du Grand Paris en vidéo !

Geoffroy Boulard, Vice-président de la Métropole du Grand Paris, revient sur le programme "Innover dans la ville" dont le but est de développer la ville durable et intelligente de demain, tournée vers l’avenir et le digital. Pour cela, la métropole accompagne 80 projets publics et privés visant à développer l'innovation dans les 131 communes maillant son territoire. Parmi les plus emblématiques :

  • À Créteil, le DIP Bike est un triporteur écologique allant à la rencontre des populations éloignées du digital. Ce dernier propose différents ateliers et outils digitaux afin de réduire la fracture numérique tout en rendant le digital accessible à tous.
  • À Aulnay-sous-Bois, la mairie a collaboré avec une startup afin d'équiper les candélabres de la ville de capteurs intelligents. Ces derniers permettent aux équipes municipales de monitorer le stationnement en temps réel.
  • À Aubervilliers, la municipalité a installé des îlots de fraicheur composés de différentes essences d’arbre et de matériaux biosourcés. Un moyen de rafraîchir les citoyens durant les périodes de canicule tout en favorisant la biodiversité

Rejoignez le HUB Institute à l'occasion du Retail & E-commerce Immersive Experience !

L’enjeu de notre programme Innover dans la ville est de rapprocher les acteurs privés et publics, toute cette intelligence collective, pour apporter l’innovation et permettre d’avoir un territoire plus résilient, plus durable, plus attractif, où il fait bon vivre.

- Geoffroy Boulard, Vice-président (Métropole du Grand Paris)

RédactriceLéa Bennamoun

Suez : la mise en place d’une stratégie data-driven au service de la performance

Parmi les entreprises ayant adopté une stratégie data-driven, Suez fait office de pionnière. Présente sur la scène du HUBFORUM, Meriem Riadi, Chief Digital Officer de Suez, développe les trois grands axes du plan de transformation digitale de Suez : la digitalisation de l’expérience client, la performance et la création de nouveaux business models. L’experte revient également  sur les 4 grands axes catalyseurs qui ont contribué à faire de Suez une entreprise data-driven :

  • Delivery : pour montrer le rôle de la data dans le business et la valeur créée
  • Gouvernance des données : pour montrer qu’il est essentiel d’avoir des données de qualité
  • Plateformes : pour développer des projets data à échelle industrielle
  • Culture : pour que la data soit un sujet clé pour l’ensemble des collaborateurs

Pour Meriem Riadi, il est primordial de posséder une vision claire de ses objectifs et de délivrer des projets rapidement afin de prouver la valeur de cette stratégie data-driven et d'acculturer les équipes à cette dernière. L'experte continue en expliquant que grâce aux mesures mises en place, Suez a été en capacité de mener divers projets “bottom up” et “mid-term”, et cite plusieurs exemples. Sur le sujet de l’eau, Suez a pu développer la maintenance prédictive de ses CAPEX et ainsi savoir d’où venaient les casses pour ensuite les prévenir et optimiser les dépenses. Côté gestion des déchets, Meriem Riadi évoque les innovations de l’entreprise sur le “computer vision” afin prévenir les anomalies. D’autres projets sont en cours autour de la valorisation des données auprès d'entreprises tiers.

Notre plan de transformation digitale est très axé performances, c’est ce qui a permis de le mettre au cœur de nos opérations.

- Meriem Riadi, Group Chief Digital Officer (Suez)

Rédacteur : Clément Meunier

La Région Île-de-France à l'heure de la transformation numérique

Retrouvez dès à présent l'intervention de la Région Île-De-France en vidéo !

La pandémie n’a pas seulement accéléré la transformation numérique, elle a aussi changé le sens de cette dernière. Une situation qui a poussé la région Île-de-France à se questionner sur le rôle d'un service public et sur comment ces derniers peuvent améliorer leurs performances opérationnelles afin de simplifier la relation avec les usagers (citoyens, lycéens, entreprises, associations, etc.). Pour Bernard Giry, directeur en charge des systèmes d'information et de la transformation numérique de la Région Île-de-France, la technologie joue un rôle clé dans la restructuration et l’urbanisation des systèmes d’information. Le but : obtenir une vision à 360° des usagers et disposer la région d'un véritable centre de service numérique. Pour cela, l’Île-de-France s'est dotée d'un département dédié à la digitalisation de la région. Celui-ci regroupe différents services déjà existants, mais compte également une direction nouvellement créée et dédiée à la donnée. Une situation qui peut s'expliquer par l'accélération des enjeux autour des problématiques de gouvernance de la donnée. Pour Bernard Giry, l’usager doit être en mesure de piloter et connaître l’état de son dossier à tout moment. C’est pourquoi il est indispensable de :

  • Repenser l’interface du site internet
  • Faciliter l’information
  • Dématérialiser les dossiers

L’objectif final est d’améliorer la performance opérationnelle des systèmes d’information et à ces fins, il est nécessaire de mesurer la performance des dispositifs déjà mis en place.

L'événement à ne pas manquer : "HUBDAY Data & AI for Business"

Aujourd’hui, on a besoin d’avoir davantage d’urbanisation sur nos systèmes d’information, on a un héritage technologique sur lequel on doit travailler et qui est un vrai enjeu pour nous.

- Bernard Giry, directeur en charge des systèmes d'information et de la transformation numérique (Région Île-de-France)

RédactriceLora Radivojevic


Retrouvez dès à présent l'intégralité du HUBFORUM en vidéo !

Nouveau call-to-action

Envie de nous partager vos insights ?