Image
Adobe-AdobeSign-TravailHybride-MarieGiuliani

Adobe Sign : optimiser les workflows du nouveau monde hybride

Par : Marie Giuliani
22 décembre 2021
Temps de lecture : 4 min
Chapo

Si de nombreux secteurs ont été fragilisés par la pandémie… D’autres ont saisi dans cette crise sanitaire une véritable source d’opportunités. Démocratisation du travail hybride oblige, le digital s’est ainsi développé pour entamer une accélération de l’automatisation des flux de travail. Une situation qui demande aux entreprises de repenser leurs modèles d’organisation et de se munir de nouveaux outils. Gautier Harmel, Partner Manager d’Adobe, en dit un peu plus sur Adobe Sign et son utilité.

En partenariat avec
Body

HUB Institute : Suite à la crise sanitaire, les entreprises doivent adopter de nouveaux modèles d’organisation. Quelles grandes tendances avez-vous pu observer ?

Gautier Harmel : Aujourd’hui, toutes les entreprises doivent inclure le travail hybride. Avec la généralisation du télétravail, elles doivent s'adapter à un nouveau modèle hybride de collaboration entre les employés et les clients. L’automatisation du flux de travail est alors devenue un enjeu crucial afin d’assurer le bon fonctionnement des échanges entre les équipes mais aussi avec le client. 

Forbes Insights a interrogé récemment pour Adobe un panel de DSI afin de cerner les priorités et les enjeux liés à ce nouveau mode de travail, dû à une nouvelle main d'œuvre hybride. L’enjeu de l’automatisation des flux de travail n’a jamais été aussi important qu’aujourd’hui, que ce soit d’un point de vue de productivité ou des modes collaboratifs, deux notions reliées aux enjeux du moment.

HUB Institute : Face à l’émergence du travail hybride les entreprises doivent repenser leur workflow et se munir de nouveaux outils en phase avec ce contexte. Comment accompagnez-vous vos partenaires/ collaborateurs au quotidien?

GH : Les entreprises ont dû s'équiper d’outils collaboratifs dans la précipitation tels que Google Meet ou Teams.

La crise du Covid-19 est à l’origine d’une forte augmentation du nombre de documents signés électroniquement. Quand c’était possible, il a bien fallu continuer à faire du business, même à distance. Or c’est beaucoup plus rapide, fluide et sécurisé avec la signature électronique que sans. 

- Gautier Harmel, Partner Manager (Adobe)

Ce que l’on a pu remarquer également c’est que les entreprises déjà équipées se sont mises à l’utiliser de manière beaucoup plus intensive. Le nombre de transactions, de documents signés sur nos serveurs a été multiplié par 300%. Et comme je l’ai dit précédemment, beaucoup d’entreprises ont fait appel à Adobe Sign en urgence sans même faire d’appel d'offres.

Ce qui est intéressant c’est qu’avec les mesures sanitaires, les entreprises ont dû repenser leurs workflows. Un exemple tout simple : lorsqu’un vendeur vous demande de signer sur la borne ou bien vous tend un stylo pour signer un papier, ce n’est pas “très Covid”. Les entreprises ont alors fait appel à nous pour trouver une solution intermédiaire qui était de faire signer le client directement sur leur propre portable, une solution exclue auparavant. Adobe Sign a été particulièrement plébiscité par les entreprises qui ont dû repenser leurs workflows en conséquence de la situation. 

Si l’on s’éloigne du contexte de la pandémie, j’aimerais faire remarquer que c’est une solution qui est enfin reconnue pour son adaptabilité, sa simplicité et sa rapidité. Les RH en apprécient la simplicité, il a été relevé que grâce à Adobe Sign les documents sont retournés en quelques heures seulement, à l’instar d’une signature traditionnelle. Un gain de temps et d’argent qui se chiffre à plus de 10€ d’économie par document. Ces économies sont réalisées sur le papier, les affranchissements ou encore l’archivage. Je vous invite à lire l’étude conduite par Forrester qui permet d’évaluer l’impact économique total d’Adobe Sign.

HUB Institute : De nouveaux enjeux sont nés suite aux nouveaux process et outils utilisés, notamment en termes de conformité et de sécurité, quels sont selon vous les points clés à vérifier lors de la mise en place d’un projet de signature électronique?

GH : Bien évidemment, il faut mettre en place des moyens de sécurité efficaces en s’assurant de la conformité et de la valeur juridique de la signature électronique en question. Pour notre part, les documents signés avec Adobe Sign ont une valeur juridique, ils sont en conformité avec la réglementation, et sont opposables en justice en cas de litige. Une solution utilisable sur tous les supports. Il faut noter que la sécurité dépend également de la demande du client. Certains documents ont plus de valeurs que d’autres et Adobe peut alors proposer des solutions en adéquation avec la situation. 

Concrètement, nous consignons des données (@email, OTP SMS, analyse papiers d’identités, etc.)  qui permettent de faire la preuve de la signature. Adobe Sign s’adapte au niveau de sécurité désiré par nos clients. Les documents signés sont aussi scellés cryptographiquement. Cela signifie que vous ne pouvez plus le modifier sans que cela se voit. C’est à dire que si vous le modifiez et que vous ouvrez le fichier, il affiche un warning qui prévient l’interlocuteur que ce n’est pas l'original.

Envie de nous partager vos insights ?
Profile picture for user MGiuliani
Marie
Giuliani
Content Producer

Évoluant au milieu des métiers du marketing, de la communication et de la publicité. Marie met à profit sa polyvalence et ses capacités rédactionnelles pour vous informer sur le monde du digital.