Image
Sustainable-Cities-Summit-hub-institute-casestudy-Citeos-article-maxime-tricoire-image

Citeos met la lumière sur l'empreinte carbone des villes

Par : Maxime Tricoire
1 septembre 2021
Temps de lecture : 4 min
Chapo

La transition énergétique occupe désormais une place de plus en plus importante dans l'opinion publique. Fort de ce constat, la mairie de Rosny-sous-Bois tente de mieux maîtriser l'impact environnemental de ses projets municipaux, elle fait alors appel à Citeos afin de réduire l’empreinte carbone de son éclairage. Retour sur cette expérimentation. 

En partenariat avec
Body

CTA - Sustainable Cities Summit

Rejoignez les décideurs de l'urbanisme et de la gestion des villes à l'occasion du Sustainable Cities Summit organisé le 14 septembre prochain par le HUB Institute.


Contexte

Les élections municipales de 2020 ont permis à de nombreuses personnalités écologistes de briguer des mandats municipaux dans des villes de grande envergure. Une situation qui prouve le fort intérêt des citoyens pour les thématiques liées à l'écologie et à la durabilité. De fait, de nombreux élus cherchent aujourd'hui à mieux prendre en compte ces sujets dans leurs projets municipaux.

C'est par exemple le cas de la ville de Rosny-sous-Bois (47 000 habitants) en Île-de-France. La municipalité cherche à maîtriser davantage l'impact carbone de ses infrastructures. Parmi les projets de la municipalité figure notamment la réfection de l'éclairage public de l'avenue Gabriel Péri. Cependant, peu d'acteurs industriels sont aujourd'hui assez mûrs pour identifier et communiquer sur l'impact carbone d'un tel projet.

Objectifs

Dans la cadre de la réfection des éclairages de l'avenue Gabriel Péri, la municipalité de Rosny-sous-Bois se fixe comme objectif de :

  • Disposer de nouveaux candélabres respectant certains critères tels que le coût, le design et l'énergie utilisée
     
  • Réduire au maximum l'impact carbone des travaux, et dans les cas où cela ne serait pas possible, compenser ces dernières.
     
  • Répondre à ces enjeux écologiques sans pour autant impacter le budget. 

Idée

La municipalité de Rosny-sous-Bois fait appel à Citeos, spécialiste des solutions innovantes et durables à destination des communes. L'entreprise, qui a remporté plusieurs appels d'offres liés à l'éclairage de la ville, doit notamment aider la municipalité à identifier les fournisseurs les plus à même de répondre à ses objectifs de durabilité. 

Moyens

Afin d'assurer la pérennité du projet, Citeos met à disposition de la ville de Rosny-sous-Bois un outil destiné à dresser le bilan carbone précis du projet. Ce dernier se base sur les données déclarées par différents fournisseurs d'infrastructures, mais également sur les informations mises à disposition par l'ADEME. Il permet en outre de mesurer les émissions carbone de l'intégralité des activités, qu'elles soient en amont du projet (travaux d'installation…) ou bien en aval (maintenance, consommation des luminaires…). Si l'outil est adapté à tout type de projet, les équipes de Citeos adaptent néanmoins ce dernier aux spécificités du projet de Rosny-sous-Bois afin que les équipes de cette dernière ne bénéficient uniquement que des informations les plus pertinentes.

L’urgence climatique impose de changer de modèle, proposer un éclairage public neutre en émissions carbone est non seulement possible mais tout aussi économique pour peu que l’on change de méthodologie.

- Alain Guillaume, CEO (Citeos) 

Au-delà de la simple mise à disposition de son outil, Citeos accompagne les équipes municipales de la ville dans leur compréhension des enjeux liés à la transition écologique. Pour cela, les équipes de l'entreprise forment les différents managers et responsables des services techniques de la ville à l'utilisation de leur outil. Le but est, in fine, que ces derniers puissent mieux valoriser leurs actions auprès des différentes parties prenantes de la ville, mais également que ces derniers mettent davantage les critères de durabilité au cœur des appels d'offres.

Résultats

  • 23 candélabres installés.
     
  • Une réduction de 33% des émissions carbone par rapport à la conservation des équipements préexistants sans rénovation; soit 12 tonnes de CO2 économisées sur la durée de vie du projet.
     
  • L'empreinte carbone finale est chiffrée à 0, notamment grâce à un programme de compensation des émissions carbone mis en place avec la collaboration du Geres.
     
  • Les élus disposent d'une meilleure compréhension des tenants et aboutissants des enjeux liés à l'empreinte carbone.

Conclusion

Le projet de réfection des luminaires de l'avenue Gabriel Péri est le premier projet français d'éclairage public neutre en carbone. Cette initiative démontre la faisabilité de ce type de projet et doit maintenant être étendue à l’ensemble des 3026 luminaires de Rosny-sous-Bois. La ville de Rosny réfléchit également à développer des approches similaires à l’ensemble de ses services en renforçant les critères environnementaux des appels d’offres.  

Le projet pilote porté par la ville en partenariat avec Citeos ouvre la voie à une nouvelle ère en matière de gestion des services urbains. La ville de Rosny-sous-Bois est fière de porter le premier projet d'éclairage public neutre en émissions carbone.

 - Jean-Paul Fauconnet, Maire de Rosny-sous-Bois

CTA - Sustainable Cities Summit

Rejoignez les décideurs de l'urbanisme et de la gestion des villes à l'occasion du Sustainable Cities Summit organisé le 14 septembre prochain par le HUB Institute. 

Envie de nous partager vos insights ?
Profile picture for user mtricoire
Maxime
Tricoire
Content Manager

Diplômé du MBA Digital Marketing & Business de l’EFAP, Maxime s’appuie sur sa culture du monde digital pour dénicher les dernières tendances et insights. Fort de plusieurs expériences du côté de l’annonceur, il met sa plume au service de nos partenaires pour les aider à élaborer des contenus à fortes valeurs ajoutées. Ses buts : découvrir, informer et éduquer.