Image
Sustainable-Cities-Summit-hub-institute-interview-eaton-christophe-bourgueil-article-baptiste-therin-image

Eaton : Accélérer la transition énergétique des villes grâce aux outils de gestion d'énergie intelligents

Par : Baptiste Therin
9 septembre 2021
Temps de lecture : 5 min
Chapo

À l’occasion du Sustainable Cities Summit, Christophe Bourgueil, Energy Storage Business Developer chez Eaton revient sur l’importance des nouvelles technologies pour faciliter la transition énergétique des villes. 

En partenariat avec
Body

CTA - Sustainable Cities Summit

Rejoignez les décideurs de l'urbanisme et de la gestion des villes à l'occasion du Sustainable Cities Summit organisé le 14 septembre prochain par le HUB Institute.


HUB Institute : Comment Eaton participe à la transition énergétique des villes ?

Photo Christophe BourgueilChristophe Bourgueil : Les vrais enjeux de la transition énergétique sont de décarboner les usages, en agissant à la fois sur la production d'énergie pour passer aux énergies renouvelables et sur l'électrification des usages. Cela passe notamment par l'électromobilité, des solutions de chauffage électrique dans les bâtiments et l'efficacité énergétique

Eaton propose des solutions en aval compteur, à savoir des installations qui permettent de prendre en compte les productions d'énergies renouvelables, intermittentes par nature, mais aussi d'intégrer la recharge des véhicules électriques et de gérer l'ensemble de ces moyens de production de la manière la plus efficace possible. Les travaux d'innovation d'Eaton se concentrent principalement sur l'intégration de ces éléments. 

Notre rôle est d'accompagner les maîtres d'ouvrage et les gestionnaires dans la mise en place de ces solutions, en facilitant l'intégration de tous ces systèmes et en développant des solutions intégrées qui permettent d'agir sur ces trois fonctions

 - Christophe Bourgueil, Energy Storage Business Developer (Eaton) 

C'est-à-dire intégrer les productions d'énergies renouvelables, gérer ces énergies, et assurer à la fois les systèmes de gestion, le stockage et la recharge des véhicules électriques de façon optimisée.

HUB Institute : La flexibilité au niveau du réseau électrique devient une caractéristique indispensable pour la transition énergétique. Comment adressez-vous ce challenge ?

CB : Chez Eaton, nous sommes spécialiste de la gestion de l'énergie au niveau du bâtiment. Quand on entend  "bâtiment", il faut comprendre en aval compteur, c'est-à-dire que cela va de la maison au bâtiment résidentiel, en passant par le grand centre commercial mais également par le domaine du tertiaire.

Tout d’abord nous intervenons dans la gestion de l'énergie et son optimisation au niveau du bâtiment; c'est-à-dire la capacité à intégrer les productions d'énergies renouvelables mais aussi à intégrer et à gérer la recharge du véhicule électrique qui va avoir un impact majeur. Il faut bien comprendre que c'est tout le secteur automobile qui va passer à l'électrique. Cela sous entend des appels de puissance très importants et donc un besoin de gérer cette dernière. Ce que l'on va amener, c'est la gestion de la puissance aussi bien au niveau production qu'au niveau consommation.

La gestion de la puissance au niveau des bornes correspond à ce que l'on appelle le "Load Balancing" c'est-à-dire la gestion intelligente de la charge. Nous avons beaucoup de travaux là-dessus en fonction des besoins des véhicules, s’ils sont prioritaires ou même en fonction des disponibilités au niveau du site et de l'infrastructure. En allant plus loin, c'est également le vehicle-to-building ou le vehicle-to-grid qui utilisent des solutions de stockage :
Elles peuvent être soit stationnaires (ou éventuellement avec des batteries de “deuxième vie”) soit mobiles en utilisant les batteries des véhicules électriques pour amener un service de flexibilité.

Cet ensemble de solutions permet de développer un système de gestion global qui est capable de prendre en compte toutes ces variables et de rendre ces charges pilotables, cela va permettre d'amener des éléments de flexibilité qui sont indispensables pour la transition énergétique.

HUB Institute : L’accès à l’énergie est un besoin clef en ville, que ce soit pour les moyens de transport, les hôpitaux, les usines, les centres de données ou même les stades… Comment parvenir à relocaliser la production et le stockage de cette énergie ?

CB : Ce qui est sûr, c'est que les énergies renouvelables sont disponibles partout, elles ont cette caractéristique-là. La production décentralisée est une partie de la solution, à savoir utiliser tous les gisements disponibles, pour avoir une production locale. Pour répondre à ces besoins de flexibilité, les systèmes de gestion doivent être associés afin d'optimiser l'utilisation de ces productions locales.

Elles peuvent l'être soit par des solutions de stockage, soit par des solutions de gestion des charges ou de déplacement des charges. Nous allons donc agir d'abord sur l'efficacité énergétique, les déplacements de charge et le moment le plus opportun pour consommer dans la mesure du possible. 

HUB Institute : Avez-vous des exemples à nous partager illustrant comment la ville va devoir s'adapter en relocalisant la production ou le stockage de l'énergie ?

CB : Nous avons des solutions à tous types d'échelles; nous pouvons vous présenter des solutions pour la recharge de véhicule électrique. Par exemple sur ombrière avec stockage d'énergie comme nous l'avons fait pour La Poste avec le développement d’une ombrière deux places. Elles peuvent aussi très bien fonctionner du point de vue résidentiel pour des stations de recharge pour voitures ou vélos électriques. 

Eaton a également participé à des projets à l'échelle d'un écoquartier et même à la transformation énergétique de l'Amsterdam ArenA (le stade de football de l’Ajax Amsterdam, ndlr). Nous avons installé un système de 3 mégawatts qui remplit toutes les fonctions d'un système de stockage à savoir : l’autoconsommation, l’effacement de pics, le secours et la régulation de fréquence sur le réseau hollandais.

HUB Institute : comment toutes ces solutions peuvent contribuer à la stabilité des réseaux électriques du futur ? Visiblement, c'est le sujet sur lequel Eaton a un vrai pouvoir d'action.

Notre conviction est que les solutions d'énergies décentralisées vont pouvoir très fortement contribuer à la stabilité des réseaux, elles vont être un élément contributeur. Je pense que ce qu'il nous reste à développer et à inventer c'est une meilleure manière d’articuler ces solutions en aval compteur avec les besoins du réseau

 - Christophe Bourgueil, Energy Storage Business Developer (Eaton) 

Il y a des pistes sur lesquelles nous travaillons comme le Linky, par exemple, mais il y a surement des développements à faire à l'avenir pour faciliter et renforcer encore l'usage de ces réserves de flexibilité décentralisées. Toutes ces solutions (la flexibilité dans les installations et l'intégration des solutions en aval compteur) sont des gisements pour stabiliser le fonctionnement des réseaux qui vont être mis en œuvre par des agrégateurs.
Notre conviction est que l’on va assister à un développement interfacé avec les besoins du réseau.


Rejoignez les décideurs de l'urbanisme et de la gestion des villes à l'occasion du Sustainable Cities Summit organisé le 14 septembre prochain par le HUB Institute. 

CTA - Sustainable Cities Summit

Envie de nous partager vos insights ?
Profile picture for user BTherin
Baptiste
Therin
Chef de projet Sustainable