Video time
07:09 min

Grand Paris Aménagement : penser et construire l’habitat au cœur d’une ville résiliente

Par : Jérémie Jakubowicz
21 septembre 2021
Temps de visionnage07:09 min

Depuis de nombreuses années, le développement des villes est un enjeu important et la pandémie a accéléré ce processus. Présente au Sustainable Cities Cities Summit, Soraya Hamrioui, Directrice générale adjointe de Grand Paris Aménagement, présente les nouveaux enjeux des villes. 

CTA - Sustainable Cities Summit

Retrouvez dès à présent l'intégralité des interventions du Sustainable Cities Summit !


En préambule de son intervention, Soraya Hamrioui rappelle l’origine de Grand Paris Aménagement. Cet établissement public a été créé dans les années 60 et avait 2 missions principales à l’époque : gérer le foncier pour le compte de l’Etat et mener des projets de développement des logements pour lutter contre le mal logement. Aujourd’hui, Grand Paris Aménagement continue ces missions, réalisant 80 opérations un peu partout en Île de France pour le compte des collectivités mais aussi de l’Etat. De plus, l’établissement met à profit son expertise puisqu’il mène des rénovations urbaines et des études pour le compte des collectivités qui ont un lien avec la ville.

Les défis du Grand Paris Aménagement sont nombreux, il y a néanmoins une contradiction entre ville durable, évolutive et sur mesure car les matériaux sont en dur, le béton élastique ce n’est pas pour demain, mais il faut que l’on arrive à répondre à ces contradiction”, explique Soraya Hamrioui avant d’exposer les grands défis de l’établissement. 

Pour l’experte, les défis sont les suivants : 

  • Partir de l’existant : partir de la réalité des territoires et cela passe par le recyclage des bâtiments plutôt que d’en construire de nouveaux. De même, il faut limiter l’extension urbaine.
     
  • Rester dans la concertation et les partenariats : réunir les habitants et les élus autour d’un projet sur la durée. En plus des concertations habituelles il faut également intégrer les questions d’habitats participatifs. De même, les collaborateurs de Grand Paris Aménagement sont au cœur de ce processus et il est indispensable que les territoires anticipent les crises éventuelles et c’est en ce sens que les aménagements doivent être fait. “Les commerces sont pensés en amont dans les projets car ils sont souvent considérés comme le parent pauvre des quartiers mais ils ont un rôle déterminant”, ajoute Soraya Hamrioui.
     
  • Choisir les matériaux : privilégier des matériaux recyclés. 
Quand le commerce a un développement économique qui fonctionne mal, c’est le territoire qui en pâtit.

- Soraya Hamrioui Directrice générale adjointe (Grand Paris Aménagement)

Pour conclure, Soraya Hamrioui termine son intervention en expliquant que Grand Paris Aménagement est en train de fixer des normes sur les constructions qu’ils souhaitent mettre en œuvre dans le futur en mettant en place le cahier des charges qui fixe les attentes des usagers. Concernant l’habitat urbain du futur, l’experte pense que la maison aura une place importante. “Oui la maison doit être connectée mais à condition que la technique ne prenne pas le pas sur l’Homme”, conclut-elle. 


Retrouvez dès à présent l'intégralité des interventions du Sustainable Cities Summit !

CTA - Sustainable Cities Summit