Video time
08:41 min

Marseille : comment réagir aux vulnérabilités de la crise climatique ?

Par : Claire Plassart
21 septembre 2021
Temps de visionnage08:41 min

La ville de Marseille connaît de nombreux challenges, qui sont accentués par la crise climatique. Sébastien Barles, Maire adjoint de Marseille en charge de la transition écologique, présente les projets de la ville de la cité phocéenne pallier ses vulnérabilités. 

CTA - Sustainable Cities Summit

Retrouvez dès à présent l'intégralité des interventions du Sustainable Cities Summit !


La crise sanitaire a révélé les liens d’interdépendances, et notre vulnérabilité. Les sondages montrent que la question du climat est la 1ère préoccupation des Français.

- Sébastien Barles, Adjoint à la Maire de Marseille en charge de la transition écologique, Mairie de Marseille

Lors du Congrès Mondial de la Nature, qui s’est déroulé à Marseille début septembre 2021, une alerte pessimiste a été publiée : il faut arrêter la déforestation, l'exploitation de l’huile de palme, l’extractivisme, les pesticides, ou encore la pollution du plastique en Méditerranée. Un enseignement du Congrès a été la liaison de la question de l’érosion de la biodiversité à celle du climat. De plus, une grande avancée est l’intégration des collectivités dans les négociations sur la biodiversité dans le cadre de la COP, ce qui permet de faciliter la cohérence entre les annonces des élus et les actions mises en place par la suite. 

Face à l’urgence climatique, la ville de Marseille met en place des projets pour réagir, notamment au travers de la candidature de la commune pour les 100 villes décarbonées. Ce type de projet est essentiel pour bâtir un horizon et des objectifs communs. 

Les prochaines étapes pour Marseille sont : 

  • Travailler sur l’image négative de la ville, qui est teintée de violence et est en friche avec des traces industrielles. “La ville a beaucoup d’atouts, et c’est une chance: Marseille est une ville des possibles. Entre tiers lieux et agriculture urbaine, on note une volonté politique, et des actions d'acteurs qui se rassemblent en écosystème : la ville et les pouvoirs publics doivent les accompagner.”
     
  • Outre le projet de ville décarbonée, Marseille lance un projet de Cité de la Transition, avec pour mission de former aux métiers de la transition écologique. 

Sébastien Barles insiste sur la place du citoyen dans la transition : 

Le citoyen et l'ensemble des acteurs doivent être au cœur des projets. Cela passe par des outils comme la Cité de la Transition, la candidature des villes décarbonées, ou le soutien aux transports collectifs sur l'aire métropolitaine. Enfin, c’est le besoin de ne pas pénaliser les personnes en précarité en mettant en place des accompagnements agiles.

- Sébastien Barles, Adjoint à la Maire de Marseille en charge de la transition écologique, Mairie de Marseille


Retrouvez dès à présent l'intégralité des interventions du Sustainable Cities Summit !

CTA - Sustainable Cities Summit