Video time
04:07 min

Région Grand Est : faire rimer transformation avec innovation et collaboration

Par : Maxime Tricoire
21 septembre 2021
Temps de visionnage04:07 min

À l'occasion du Sustainable Cities Summit Jean Rottner, président de la Région Grand Est, a partagé avec l'audience sa vision du territoire de demain. Cette dernière s'organise autour de 2 éléments phares : l'innovation et la collaboration avec les autres territoires. 

CTA - Sustainable Cities Summit

Retrouvez dès à présent l'intégralité des interventions du Sustainable Cities Summit !


Quand on lui demande comment un territoire comme le Grand Est peut réussir à concilier innovation, impact durable et emploi, Jean Rottner explique simplement "qu'il n'y a pas besoin de les concilier, car ces sujets sont par nature interdépendants !" Pour le président de région, investir dans la recherche et l'innovation permet de toujours avoir un coup d'avance et, in fine, permet également d'inscrire le développement du territoire sur le temps long tout en améliorant la performance économique, énergétique et écologique. "Nouveaux usages, nouveaux matériaux, nouvelles technologies…tout cela est inévitablement issu de notre capacité à innover. Et c'est aussi cela qui nous permet de maintenir l'activité des entreprises et du territoire", explique-t-il.

L'enjeu de la formation est également un sujet majeur si l'on veut que les emplois créés puissent être occupés par du personnel qualifié, disposant de perspectives d'évolutions de carrières et de mobilité sociale.

- Jean Rottner, Président (Région Grand Est)

L'une des spécificités de la région Grand Est réside dans les 760 kilomètres de frontières qui s'étendent sur son territoire. Chaque jour près de 160 000 personnes traversent la frontière pour aller travailler en Belgique, en Suisse, au Luxembourg… De fait, la collaboration internationale s'annonce comme prépondérante dans la stratégie de la région. "C'est un pas en avant vers une Europe des régions et des territoires. À travers cette collaboration, c'est une nouvelle Europe qui s'invente, au service du développement économique et social de ses habitants, et plus largement du bien-être de ces derniers", indique Jean Rottner. L'Allemagne, qui possède 450 kilomètres de frontières communes avec la région, est en particulier un partenaire majeur. "Nous organisons notamment des manifestations culturelles communes. J'apprécie d'ailleurs tout particulièrement la politique linguistique du Land de Sarre qui met tout en œuvre pour que sa population soit bilingue allemand-français. C'est un gage de réussite du renforcement de nos collaborations culturelles, économiques et sociales", estime Jean Rottner.

Pour clôturer son intervention, Jean Rottner évoque brièvement la période de crise sanitaire et économique que le monde traverse aujourd'hui. Pour lui, la pandémie vient interroger les priorités en matière économique, sociale et environnementale. "La crise a eu un effet de catalyseur. Nous ne pouvons plus attendre ! Il nous faut aujourd'hui accompagner nos entreprises, industries et universités, notamment dans les processus de transition écologique", explique-t-il. Pour répondre à ces impératifs, la région Grand Est renforce encore un peu plus la collaboration avec les autres régions européennes. "Dès 2019, nous avons rassemblé différentes régions européennes afin de bâtir une vision commune sur le développement de l'IA. Nous nous réunirons d'ailleurs à la fin de cette année pour échanger cette fois sur les enjeux de la relance afin de faire face ensemble." Et ce dernier de conclure : "Les grandes villes et métropoles jouent certes un rôle de locomotive dans les processus de transition, mais il ne faut pas oublier les territoires ruraux pour autant […] Nous serons toujours plus forts ensemble."


Retrouvez dès à présent l'intégralité des interventions du Sustainable Cities Summit !

CTA - Sustainable Cities Summit