Video time
10:01 min

Enercoop : comment construire un modèle énergétique juste et solidaire avec toutes les parties prenantes ?

Par : Jérémie Jakubowicz
13 juillet 2021
Temps de visionnage10:01 min

La transition énergétique est un enjeu important et il est impératif de trouver des solutions qui assurent une équité totale en matière de distribution. Cette mission, c'est celle de Julien Courtel, chargé de relation producteur chez Enercoop. Son but : mettre en place un modèle juste et solidaire avec l’ensemble des parties prenantes, qu'il s'agisse des fournisseurs d’énergies ou des consommateurs. Il était présent au Sustainable Energies Forum. 

Vous souhaitez approfondir les sujets liés aux énergies ?
 Retrouvez dès à présent l'ensemble des replays du Sustainable Energies Forum !


En préambule, Julien Courtel rappel le rôle d’un fournisseur d’énergie “un fournisseur d'électricité c’est un métier de facturation où l’on émet des factures pour des particuliers, des grands comptes pour ensuite redistribuer cet argent.” L'expert revient également sur la  genèse d’Enercoop. Le Projet Enercoop est un projet politique créé en 2005 par des acteurs de l’économie sociale et solidaire (comme BIOCOOP, les Amis de la terre ou Greenpeace). Ces acteurs se sont demandé comment soutenir de manière solidaire le financement des énergies renouvelables et rendre la transition énergétique plus citoyenne. C’est pour cette raison qu’il était essentiel de faire ressortir le côté "coopérative" dans le nom d’Enercoop. Cette dernière a d’ailleurs les mêmes statuts qu’une coopérative classique, et permet à toutes les parties prenantes de faire entendre leur voix en participant au développement de la structure. Les membres peuvent ainsi échanger, via une plateforme où ils peuvent poser des questions ou faire remonter leurs recommandations. 

Une Assemblée Générale a lieu annuellement et les bénéfices que la structure peut dégager ne sont pas redistribués mais directement réinvestis dans le projet.

-  Julien Courtel, Chargé relations producteurs (Enercoop)

Toutefois, Enercoop est bien plus qu’une coopérative classique : c'est  avant tout un réseau de coopératives indépendantes les unes des autres, dans le but de rester au plus près des territoires. Il existe 10 Enercoop locales qui gèrent les problématiques liées aux territoires en les accompagnants. Julien Courtel complète sa présentation en précisant que "cette répartition permet d’éviter une verticalité d’une structure basée à Paris vers les territoires via des filiales au contraire cela leur permet de rester plus proche des territoires." Ces structures peuvent piloter des projets citoyens, développer de nouveaux services qui répondent aux besoins des collectivités en s’inscrivant dans une logique de décentralisation. 
 

Pour Julien Courtel, remettre les citoyens et les territoires au cœur de la transition énergétique passe à la fois par la redistribution dans le cadre de la fourniture d’énergie mais également par l’apport des collectivités et des collectifs citoyens qui agissent de concert pour donner une impulsion aux projets. “Il y a des gens qui ont envie d’agir pour la transition énergétique en payant leur facture d’électricité et de l’autre il y a des gens qui sont très motivés à faire sortir des projets de terre et réussir à connecter les deux c’est vraiment super” conclut-il. L'expert cite l’exemple d’un projet impulsé par des citoyens, via la structure CéléWatt, qui vise à remplacer des panneaux photovoltaïques en métal par des panneaux en bois dans la ville de Carayac dans le département Lot.


Vous souhaitez approfondir les sujets liés aux énergies ?
 Retrouvez dès à présent l'ensemble des replays du Sustainable Energies Forum !