Video time
09:55 min

Citeos : l'innovation numérique au service de la mobilité décarbonée

Par : Lionel Koffi
1 avril 2021
Temps de visionnage09:55 min

Comment mettre en place une mobilité plus propre au sein des territoires ? C’est à cette interrogation que s’attelle à répondre Clémence Borezée, Responsable de l’activité Smart City chez Citeos, spécialiste de la mobilité dans les villes.

  • Citeos, historiquement intégrateur d’infrastructures urbaines, évolue en accélérant son passage aux technologies numériques, avec pour but de répondre aux attentes globales des citoyens, qui veulent une mobilité plus propre. Cela s’inscrit également en adéquation avec les valeurs de l’entreprise : innover en proposant de nouveaux services, optimiser les coûts et tendre vers le "zéro carbone".
Les outils numériques vont devenir des véritables systèmes d’information décisionnels, et donc permettre de faire des choix plus pertinents, plus ciblés et d’avoir de plus forts impacts sur le bien-être des citoyens.

- Clémence Borezée, Responsable activité Smart City (Citeos)

  • Concrètement, les objectifs ciblés par Citeos se matérialisent par 3 projets :
    • La micro-régulation de trafic : il s’agit d’un concept émergent qui consiste à capter des données de pollution locales et implémenter des actions sur les équipements urbains pour limiter la pollution dans une zone dédiée.
    • L’anticipation du trafic : celle-ci est réalisée en utilisant une technologie 100 % numérique de prédiction de trafic grâce à l’intelligence artificielle, avec une anticipation à 15 minutes. L’expérimentation est en cours, avec un lancement à plus grande échelle en prévision.
    • La gestion de l’événementiel en milieu urbain : pour y arriver, il s’agit d’installer de nouvelles infrastructures, et ceci a un forcément impact carbone. Il faut donc pouvoir fournir des solutions pour faire de la maintenance préventive, mais aussi de la planification coordonnée de projets neutres pour anticiper et jauger l’impact carbone en amont.
       
  • Citeos se positionne de plus en plus comme une entreprise de services, au-delà du déploiement et de l’exploitation d'infrastructures. Aussi, l’entreprise se concentre désormais sur la mobilité électrique, pour répondre aux demandes des collectivités et avoir un écosystème numérique permettant de mieux répondre aux enjeux locaux.
     
  • Enfin, la gouvernance des organisations et des données nécessite de travailler sur de nouveaux cadres, administratif et juridique, pour exploiter les données et les utiliser comme un nouveau bien commun au service d’une mobilité plus durable.

Retrouvez dès à présents l’ensemble des interventions du Sustainable Mobility Forum !