Video time
10:01 min

Marseille : apaiser la circulation

Par : Chloé Joubert
1 avril 2021
Temps de visionnage10:01 min

Audrey Gatian, adjointe au Maire de Marseille en charge de la politique de la ville et des mobilités, était présente au Sustainable Mobiliy Forum pour aborder la nécessité d'apaiser la circulation et les mesures envisagées pour y parvenir, dans cette ville entièrement pensée sur une logique du “tout voiture”.

L’enjeu majeur de la mobilité de Marseille est de redonner sa place aux mobilités douces et actives dans la ville. Pour cela, elle entend mettre en place une série de mesures comme libérer les trottoirs pour encourager une meilleure déambulation et imposer des journées sans voiture, avec l'initiative "Dimanche sans voiture", par exemple. Compte tenu du retard de Marseille sur les pistes cyclables, les services de la ville avec le soutien de la métropole Aix Marseille travaillent sur la mise en place prochaine de pistes cyclables sécurisées.   

En matière de mobilité, Marseille a "deux vitesses”. Le centre ville possède de nombreux transports en communs et même des doublons tram/métro qui desservent les mêmes zones, a contrario des parties de la ville plus excentrées ne sont que peu desservies par ces transports. L'objectif, rendre plus efficients et inclusifs les transports en commun. 

En parallèle, Marseille compte utiliser la nécessité de développer des ZFE comme une opportunité et un levier pour développer les transports en communs, les mobilités actives et douces. Ainsi, permettre aux Marseillais de changer le regard sur la façon de se déplacer dans la ville. Les agendas de la ZFE et du développement de transports en commun efficients vont donc être combinés.

Marseille a également fixé d’autres priorités comme l’extension des tramways pour étendre la mobilité aux quartiers peu accessibles et la volonté de développer son réseau de bus en augmentant les fréquences et les amplitudes. 


Retrouvez dès à présents l’ensemble des interventions du Sustainable Mobility Forum !