UITP : Les grandes tendances et les enjeux post-covid des transports publics

Par : Judicaël Dorryhée
1 avril 2021
Temps de visionnage min

La crise sanitaire que nous vivons nous a obligés à revoir nos habitudes, et en particulier celles liées à nos déplacement. Sylvain Haon, Senior Director, Strategy de L'Union Internationale des Transports Publics (UITP) partageait, à l'occasion du Sustainable Mobility Forum, les grandes tendances et évolutions post-covid des transports publics dans le monde.

  • Pour introduire son intervention, Sylvain Haon explique que les habitudes de mobilités publiques varient selon les régions du monde, les politiques de gestion de la pandémie, la communication des gouvernements et bien évidemment selon l’évolution de la pandémie. L’ensemble de ces facteurs est important à prendre en compte pour imaginer la mobilité publique post-covid.
     
  • Des villes comme Dijon, préfecture du département de la Côte-d'Or, nous montrent qu’il est possible de revenir à une fréquentation relativement normale des transports publics. Alors que des villes d’Amérique du Nord subissent un impact plus fort de la pandémie que certaines villes d’Europe. Les villes de Paris, Stockholm ou encore Madrid réussissent à atteindre environ 50% de la fréquentation de leurs transports publics contre moins de 30% pour des villes du nord de l’Amérique. 
     
  • L’Amérique du Sud est un autre exemple de région du monde qui subit une chute drastique de la fréquentation de ses transports. Ces baisses de fréquentation, comme nous l’explique Sylvain Haon, sont les conséquences des politiques sanitaires et des messages politiques véhiculés dans cette région du monde. A contrario, des villes en Asie comme Shenzhen parviennent à retrouver des taux de fréquentation élevés dans les transports publics, particulièrement dans les bus.
     
  • Lors de cette intervention, Sylvain Haon partage également les grandes questions de la mobilité publique post-covid. En effet, la crise sanitaire a modifié la manière de travailler de l’ensemble de la population. Le télétravail est devenu une norme dans beaucoup d'entreprises et cela aura sans doute des conséquences sur les flux de mobilité. Cela permet d’envisager une transformation de la mobilité au sein des centres urbains. Néanmoins, Sylvain Haon privilégie la prudence et ne souhaite pas faire de conclusions hâtives sur les conséquences des habitudes de travail sur la mobilité publique. 
     
  • Pour conclure son intervention au Sustainable Mobility Forum, Sylvain Haon partage les grands enjeux des transports publics pour les mois à venir. La crise sanitaire oblige le secteur à se solidifier financièrement et regagner la confiance des passagers en les mettant au cœur de leur effort stratégique. 

Retrouvez dès à présents l’ensemble des interventions du Sustainable Mobility Forum !