Video time
06:51 min

UrbanLoop : du projet scolaire au projet durable

Par : Judicaël Dorryhée
1 avril 2021
Temps de visionnage06:51 min

Redynamiser la mobilité urbaine grâce à des véhicules autonomes sur rails légers. Un projet scolaire qui ne s’arrête pas aux bancs de l’école et prend forme grâce à son équipe de développement. Jean-Philippe Mangeot, Directeur Projet d'UrbanLoop revient lors du Sustainable Mobility Forum sur l’aventure qu’il partage avec ses étudiants et la solution qui permettra de fluidifier la mobilité en ville.

  • Jean-Philippe Mangeot nous livre la consigne qu’il a donnée à ses étudiants et qui a mené au projet UrbanLoop. "En 2017, j’ai posé une question à des étudiants, je leur ai demandé de prendre une feuille blanche et de partir sur un nouveau moyen de transport qui a pour objectif de rabattre efficacement les automobilistes sur le réseau de transport en commun.”
     
  • L’idée finale retrouve ses origines dans le transport d’informations : "plus le paquet d’informations sera petit et plus il y aura de fluidité sur Internet". Ce principe, et la technologie des moteurs synchrones à aimants, ont permis au projet UrbanLoop de prendre forme. Ce projet a pour volonté de concurrencer la voiture en étant plus efficace, plus rapide, plus pratique, plus sécurisé et accessible à tous.
     
  • Bérengère Selles, étudiante à l'ENSEM Nancy, porte-parole des étudiants pour le projet UrbanLoop partage un message fort sur la mobilité. Elle partage les problématiques de la mobilité actuelle et la solution pour remédier à ces problèmes de manière durable. Le projet soutenu par des institutions scolaires et par la Région Grand Est a permis en 2 ans de trouver une solution correspondant aux problématiques des villes. Une solution efficace, rapide et adaptable selon les besoins.
     
  • "Coût énergétique d’un centime par kilomètre" : un message clair que nous livre Jean-Philippe Mangeot et son équipe pour ouvrir les possibilités à une mobilité nouvelle, économique et durable. Ainsi, le 28 mai 2021, UrbanLoop tentera d’établir le record du monde de consommation énergétique pour un véhicule autonome sur rails, avec pour objectif un coût de moins d’un centime d’euro par kilomètre.

Retrouvez dès à présents l’ensemble des interventions du Sustainable Mobility Forum !