Video time
08:41 min

Greenly : digitaliser la comptabilité pour réduire l'empreinte carbone des entreprises

Par : Jérémie Jakubowicz
8 décembre 2021
Temps de visionnage08:41 min

La réduction de l’empreinte carbone est un sujet important ces dernières années, et les entreprises ont intégré cette notion dans leur processus interne. Présent sur la scène du Sustainable Paris Forum, Alexis Normand, CEO and Founder de Greenly présente l’application.

En préambule de son intervention, Alexis Normand, CEO and Founder de Greenly présente les différents outils mis à la disposition des entreprises pour réduire leur empreinte carbone. L’expert indique qu’il est important de démocratiser ce suivi, car "45% des grandes entreprises en Europe sont capables de réduire leurs émissions, et si l’on veut pouvoir s’aligner sur les objectifs de réduction fixés par les accords de Paris et la COP26 de Glasgow (50% d’ici 2030) il est indispensable d’avoir plus d’acteurs." 

Notre mission est de créer des outils simples, digitaux, qui permettent à des petites structures qui n’ont pas le temps ni le budget pour internaliser la compétence de faire appel à un cabinet de consulting.

- Alexis Normand, CEO and Founder (Greenly)

Alexis Normand précise que Greenly a digitalisé ses processus, et cela passe essentiellement par une activité de consulting. L'expert ajoute qu’il faut à peu près 80 heures pour qu’un consultant puisse faire un bilan carbone. Dès lors, il était indispensable de créer une solution capable de structurer la donnée à renseigner pour le bilan carbone et d’automatiser les résultats. "Notre force est de s’intégrer aux données comptables des entreprises, mais ce n’est pas la seule source." Greenly va également, par exemple, se procurer les informations de facturation ou les factures d'électricité. Comme le rappelle Alexis Normand, l’objectif prioritaire reste la simplification des différents processus pour gagner du temps.

Le but n’est pas uniquement de rendre moins fastidieux les bilans comptables des entreprises, mais aussi de rendre plus gratifiante la démarche de réduction de l’empreinte carbone. "Nous encourageons la formation des salariés mais aussi des fournisseurs, car ce sont ici qu’ont lieu les plus grosses émissions." Aujourd’hui, Greenly compte 250 clients au profil varié, allant de la petite entreprise de moins de 10 personnes à des sites de grands groupes industriels. L’expert précise que les entreprises qui sollicitent Greenly ont choisi de réduire de 25% les émissions de leurs fournisseurs et ont besoin d’être accompagnés. Selon Alexis Normand, les objectifs fixés à l’horizon 2030 doivent intégrer la comptabilité carbone et financière : "les deux doivent fusionner", précise-t-il.


Retrouvez dès à présent l'ensemble des interventions du Sustainable Paris Forum en vidéo !

Nouveau call-to-action