Video time
10:46 min

Comment le retail se transforme-t-il pour devenir plus durable ?

Par : Clément Meunier
8 décembre 2021
Temps de visionnage10:46 min

Tandis que l’humanité subit aujourd’hui le revers de son activité sur la planète, Emmanuel Vivier, Co-fondateur du HUB Institute, explique lors du Sustainable Paris Forum comment le secteur du retail peut se transformer dans le but de devenir plus durable.

Emmanuel Vivier débute en expliquant que le sujet du développement durable et de la transition est un sujet complexe qui concerne tout le monde (entreprises, médias, institutions, gouvernements…) mais que chacun n’a pas forcément envie de s’y engager de la même manière. Il expose également la volonté de mieux faire en opposition au manque d’acculturation qui lui est liée, et la nécessité pour tout le monde d’adopter le même langage. "On a tous envie de changer mais on a pas forcément les mêmes objectifs, la même vision", explique Emmanuel Vivier en exposant les 7 visions de l’écologie.

Ce ne sont pas les challenges qui manquent. À nous de rendre les choses plus claires et concrètes pour que chacun dans l’entreprise, à tous les niveaux, soit capable de se dire "qu’est-ce qu’on peut faire concrètement ?"

- Emmanuel Vivier, Co-fondateur (HUB Institute)

Le retail est un secteur très touché, notamment par le biais de la fast fashion, qui est un véritable désastre écologique, en plus d'être un mode de consommation qui ne peut plus fonctionner aujourd’hui. Pour Emmanuel Vivier, il y a une vraie nécessité pour les institutions d’adopter des lois pour obliger les entreprises à se conformer aux enjeux de durabilité, afin que nous ne nous reposions plus seulement sur l’aspect volontariste d’entreprises vertueuses. Pour faire changer les choses, les marques peuvent également repenser tout leur processus (utiliser moins d’énergie, moins de matériaux), étendre le cycle de vie de leurs produits (réparation, seconde main) ou adopter de nouveaux business models (location, abonnements…). Emmanuel Vivier dégage ainsi huit priorités en matière de durabilité pour l’industrie de la mode.

Mais la transformation du secteur retail ne passe par seulement par la mode et concerne tous les niveaux :

  • RH : faire preuve de plus d’inclusivité.
  • Sourcing et achats : trouver de nouveaux matériaux, utiliser des outils (Beautylitic, Yuka…) pour évaluer la qualité d’un produit, faire preuve de plus de transparence dans les modes de fabrication.
  • Energie : utiliser des énergies plus durables, réinventer sa façon de consommer l’énergie tout au long de la supply chain (production, transport, transformation…).
  • Transports : création de packaging innovants et de modes de distribution plus durables, relocalisation en France pour réduire les transports, production locale à travers des fermes urbaines.
  • Communication / Marketing : Dove a ouvert la voie à l’inclusivité et de nombreux annonceurs ont suivi, mais il faut faire attention à trouver le bon angle pour ne pas tomber dans le green ou purpose washing.
  • Relation client : trouver de nouveaux moyens pour prolonger la durée de vie des produits à travers des services de location, d’abonnement, privilégier la seconde main, inclure le consommateur dans la conception du produit.

Emmanuel Vivier conclut en expliquant que les challenges sont nombreux et que chacun dans une entreprise, à son niveau, peut être capable d’initier le changement et d’agir concrètement pour la transition.


Retrouvez dès à présent l'ensemble des interventions du Sustainable Paris Forum en vidéo !

Nouveau call-to-action