Image
Wizaly

Wizaly : faire parler les données via le tracking hybride dans le nouveau monde RGPD/cookieless

Par : Marie Giuliani
12 mai 2022
Temps de lecture : 3 min
Chapo

Le respect de la vie privée est un sujet dont l’impact est croissant, notamment du fait du RGPD. Il force les marques à évoluer dans le recueil et l’analyse de la data, et de leurs stratégies marketing. Stanislas Di Vittorio, CEO de Wizaly nous explique comment sa plateforme basée sur l’I.A. permet de continuer à faire parler la data dans ce nouvel environnement.

Body

HUB Institute : Depuis 1er avril 2021, la CNIL a imposé de nouvelles contraintes pour inciter les entreprises à mieux respecter le RGPD. Quelles sont-elles et qu’est ce cela implique pour les entreprises ?


Stanislas Di Vittorio : La CNIL impose désormais aux entreprises d’obtenir le consentement proactif de l’internaute avant de pouvoir déposer des cookies. La règle d’acceptation a été inversée : on doit accepter explicitement le cookie et l’absence d’accord explicite équivaut à un refus. 

Suite à ce changement, le taux de consentement est passé de quasiment 100% à environ 70-80%, variable suivant les secteurs et la puissance de la marque de l’entreprise. Le recueil exhaustif des données est donc plus limité. Ce qui oblige les acteurs à travailler dans un monde où les données fiables et exploitables sont désormais partielles.

Stanislas Di VittorioHUB Institute : Quelles actions mettre en place pour pallier ce manque de données dans un monde cookieless? Devons nous privilégier la qualité des données sur la quantité? Comment pouvons-nous mesurer les performances marketing de ces données?


S.DV : On parle beaucoup d’un monde cookieless, mais cette disparition ne concerne que les cookies third party, ceux qui sont déposés par l’annonceur (ou par une agence media etc….) sur un autre site que le sien. Ils vont disparaître en 2023. On va donc vers un monde “third party cookieless”.  En revanche, les first party cookies ne vont pas disparaître. 

Ceci dit, les cookies third party sont déjà largement filtrés par certains navigateurs comme Safari ou Firefox, ainsi que sur un grand nombre de sites à forte audience comme les réseaux sociaux. D’ores et déjà, leur utilisation a été fortement réduite.

Alors quelles actions pouvons-nous mettre en place pour pallier ce manque de données? 

L’objectif est d’utiliser la data science pour exploiter au mieux les données collectées, de façon à obtenir la vision la plus fiable possible du comportement des internautes.

- Stanislas Di Vittorio, CEO (Wizaly)

Bien que moins complètes qu’avant, les données recueillies restent tout à fait exploitables, notamment grâce à l’I.A. Avec plusieurs objectifs-clés :

  • Optimiser le recueil des données personnelles dans un contexte de contraintes légales et techniques (RGPD, fin des cookies tiers, ad-blockers etc…)
  • Utiliser l’I.A. pour comprendre les parcours de conversion des internautes et plus généralement analyser leurs comportements dans un but d’optimisation marketing. 

En fin de compte, notre métier est de comprendre l’impact de chaque interaction entre un internaute, client ou prospect, et une marque, en termes d’acquisition, d’upsell et de fidélisation, en utilisant toutes les données disponibles. Et de comprendre le ROI de chacune de ces actions. 

HUB Institute : Wizaly a développé une solution de tracking hybride validée par la CNIL. Quel est son principe ?


S.DV : Comme discuté, la CNIL impose des limites au recueil des données hors consentement explicite. Mais même hors consentement, la CNIL autorise le recueil de certaines données indispensables pour vérifier qu’un site fonctionne bien, dans le cadre de ce qu’on appelle dans le RGPD l'intérêt légitime.

Chez Wizaly, nous recueillons toutes les données légalement autorisées suivant que l’internaute consent ou non, et donc des données différentes en cas de consentement ou non-consentement. Nous exploitons ensuite ces données en utilisant l’I.A. pour apporter à nos clients la vision la plus complète possible de leurs interactions avec les internautes et de leur impact. Et notamment la mesure du ROI de chaque action marketing en termes de conversions sur le site ou offline.

HUB Institute :  Pour conclure, pourquoi choisir la solution d’attribution Wizaly ?

S.DV : Nous offrons une plateforme logicielle qui rassemble toutes les données d’interaction entre une marque et des prospects ou des clients. Notre plateforme utilise l’intelligence artificielle pour générer des insights sur l’impact des différentes actions online et offline mises en place par la marque sur l’acquisition, l’upsell, la fidélisation, en fonction. Avec à la clé une amélioration du ROI des actions mises en place par nos clients.

Envie de nous partager vos insights ?
Profile picture for user MGiuliani
Marie
Giuliani
Content Producer

Évoluant au milieu des métiers du marketing, de la communication et de la publicité. Marie met à profit sa polyvalence et ses capacités rédactionnelles pour vous informer sur le monde du digital.