Image
Article-Interview Nicolas Capuron-Unify-TF1PUB-Jérémie Jakubowicz

StudioFY : l’influence au service des marques

Par : Jérémie Jakubowicz
9 mai 2022
Temps de lecture : 8 min
Chapo

Ces dernières années, l’influence a pris de plus en plus d’ampleur. De nombreux créateurs de contenu ont émergé et les marques se sont, petit à petit, intéressées à ce phénomène. Lorsque que l’on est une marque ou que l’on adopte un discours de marque, comment délivrer le bon message et auprès de quelle communauté? Quelles sont les bonnes pratiques à adopter? Nicolas Capuron, Directeur Général Adjoint d’Unify (StudioFY) fait le point sur les grandes tendances de l’influence.

Body

HUB Institute :  Aujourd’hui, l’influence est un atout non négligeable pour développer les marques. Quelles opportunités offrent-elles aux annonceurs ?

Nicolas Capuron-TF1Pub-StudioFYNicolas Capuron : Avant de répondre à cette question, il est important de revenir sur la définition de l’Influence par rapport à une marque. Au sein d’une problématique de marque, l’influence permet d’envoyer un message à des communautés en s’adressant à elles de manière directe.

Chez Unify, nous nous sommes positionnés très tôt autour de l'influence, il y a 10 ans. À nos débuts, nous avons vu l’émergence des MCM (Multi Channel Network) et la naissance des Youtubers. À ce moment-là, nous envisagions l'influence comme une chose assez simple : la prise de parole d'un influenceur puissant qui s'associe aux valeurs d'une marque. A l'époque, l'influence était essentiellement incarnée par ce type de dispositif mais aujourd'hui ce sont de véritables créateurs de contenus qui sont implantés sur différentes plateformes

Aujourd’hui l’influence a une place capitale dans les stratégies de communication des marques. L'écosystème est plus mature et les annonceurs peuvent vérifier l'efficacité des campagnes.

- Nicolas Capuron, Directeur Général Adjoint d’Unify (StudioFY)

Cependant, aujourd’hui l’incarnation d’une marque pour délivrer un message ne suffit plus. C’est probablement là où les changements majeurs se sont opérés dans nos pratiques et cela a permis de dégager de nouvelles opportunités : 

  • L’usage des plateformes vidéo a évolué. On les consulte aujourd’hui aussi bien sur son mobile que sur sa tablette. De nouveaux formats sont également apparus comme le live, ou les shorts. Ce sont au départ des formats caractéristiques de Twitch et TikTok même si on les retrouve aujourd’hui sur Youtube

  • Côté annonceurs, les différentes plateformes ne répondent pas aux mêmes objectifs: là où l’on faisait du branding auparavant, on adapte aujourd’hui les problématiques de ROI.

On ne raconte pas la même histoire en 10 secondes sur TikTok que dans un format de 3 ou 4 minutes sur YouTube.  Le savoir-faire de StudioFY réside dans notre capacité à choisir la bonne incarnation capable d'animer sa communauté pour assurer de l'engagement autour du dispositif de la marque. Notre expertise : travailler le bon message sur la bonne plateforme.

L'incarnation ne suffit plus, il faut choisir la bonne plateforme et adapter l’écriture aux codes de la plateforme, à son rythme, et aux attentes des communautés. Le discours sera adapté à chaque fois pour donner plus d’efficacité au dispositif commercial.

 - Nicolas Capuron, Directeur Général Adjoint d’Unify (StudioFY)

Nous sommes davantage dans une approche ROIste, la multiplicité des plateformes et l'accès à du contenu élargi offrent un panel de possibilités pour les annonceurs et une promotion efficace à condition qu’il soit porté par un influenceur en affinité avec l’univers de la marque.

En 2021, certaines plateformes ont été très prisées par les annonceurs comme TikTok ou Twitch par exemple mais on évoque également aujourd’hui de nouveaux canaux comme le Live Shopping voire dans un futur proche, le metaverse et les NFT qui permettent de nouvelles interactions en termes d’influence. 

HUB Institute : Quel est le poids de l’influence dans les décisions d’achat des consommateurs ?

NC : D’après une étude récente* commandée par StudioFY sur l’influence, nous avons pu dégager quelques insights qui démontrent  l’impact de l’influence sur les décisions d’achats des consommateurs :  

  • Impact sur la consommation : 81% des français estiment que les posts des influenceurs ont un impact non négligeable sur la découverte et l’attractivité des produits ou services.

  • Impact sur la recommandation des influenceurs : le fait qu’un influenceur recommande un produit, une marque ou porte un vêtement donne envie à 73% des français de se renseigner sur ce produit ou cette marque. Il s’agit d’un relais efficace qui déclenche l’achat pour les ¾ des Français qui suivent des influenceurs. La recommandation d’un influenceur incite à acheter un produit pour 78 % des 25-34 ans

* Terrain réalisé online via  l’Access Panel ToLuna du 23 au 28 mars 2022 . Échantillon 15-49 ans, représentatif de la population française en sexe, âge, CSP, région et taille du foyer.

HUB Institute : Quel est votre regard sur les nouvelles plateformes qui émergent ? Comment décrypter les nouvelles tendances comme le live shopping par exemple qui prennent de plus en plus d’ampleur ?

NC : Nous avons identifié de nouvelles tendances dont certaines se sont accentuées à la sortie des confinements en 2021. Le Live Shopping en fait évidemment partie mais c’est surtout dans le discours que les choses ont changé. Avec le phénomène du live, on observe une plus grande authenticité dans les contenus. C’est ce que nous avons constaté avec des influenceurs qui opéraient sur la plateforme live Twitch. 

Si à la base, cette plateforme est née autour du gaming, elle est aujourd’hui multithématique et c’est ce qui nous permet d’accompagner le service Amazon Prime Vidéo sur un volet entertainment avec une émission de talk incarnée par des influenceurs. Seul le live permet d’avoir cette authenticité ! 

La deuxième tendance observée concerne le short content, avec l’explosion de TikTok qui se positionne comme leader et bénéficie d’une forte croissance. Nous évoquions l’écriture dans la première question et le short content représente précisément une nouvelle façon d'écrire du contenu pour les influenceurs . Le storytelling doit être efficace, aller à l'essentiel, en termes de visibilité ces formats courts sont enrichissants car ils nous permettent de mesurer les retombées très rapidement.

La réalité augmentée est un phénomène que nous avons étudié avec les filtres qui nous permettent de proposer des expériences immersives sur Snapchat ou TikTok. Ils sont très utiles pour développer la préférence de marque, des études ont démontré un pouvoir de mémorisation de 80% sur des campagnes utilisant des filtres. 

Nous avons identifié que ces 18 derniers mois, le live shopping était particulièrement présent en Corée. Ce dispositif est intéressant puisqu’il permet d’associer le live avec la possibilité d’acheter les produits présentés en direct, ce qui est intéressant pour générer de la conversion.

Nous avons expérimenté ce dispositif en montant une opération commerciale avec Magimix durant les fêtes de fin d’années en mêlant des influenceurs du monde du digital mais également des figures de l’antenne plus traditionnelles.

Nous avons monté 6 lives, ce qui a créé un rendez-vous hebdomadaire qui a démontré une efficacité à la fois en termes de branding et drive to store et c’est un processus que l’on souhaite renouveler car nous considérons le live shopping comme une tendance de fond.

HUB Institute : Comment les influenceurs de Studio FY collaborent-ils avec les marques ? » (co-création)

Chez StudioFY, nous avons une vingtaine d’influenceurs en exclusivité avec qui nous travaillons à toute heure du jour et de la nuit. Cela nous permet de déterminer la plage horaire la plus impactante pour la marque et le meilleur discours à adopter.

Notre expérience nous a montré qu’il est important que le talent soit accompagné par une agence dans sa relation avec la marque afin de bien cerner les désirs et les objectifs de chacun

Les influenceurs de StudioFY collaborent avec les marques en passant directement par nous.  Nos huit ans d'existence dans l’influence nous ont appris qu’il était difficile de laisser un influenceur traiter directement auprès des marques car il y a toujours un décalage dans la manière de percevoir les problématiques. 

Nous avons l’habitude de travailler en exclusivité avec certains influenceurs, nous travaillons avec d’autres qui ne sont pas rattachés à StudioFY. Du fait de notre ancienneté, nous sommes capables d’identifier les profils qui sont les plus en phase avec une marque dans le but de délivrer le bon message qu’ils devront véhiculer dans l’intérêt de cette marque. En revanche, nous n’avons jamais poussé un influenceur à travailler avec une marque dont il ne partageait pas les valeurs. 

Il y a une vraie démarche de co-création, entre la marque et le talent que nous accompagnons dans les premières étapes du brief. 

HUB Institute : Pouvez-vous nous partager des best case de campagnes d’influence qui ont bénéficié d’une amplification media sur TF1 et les publishers d’Unify ?

La campagne de Live Shopping avec Magimix que j’ai évoquée plus haut dans l’interview était accompagnée par un spot publicitaire sur TF1. Pour les fêtes, nous avons également lancé la campagne de prévention contre l’alcool au volant, pour la compagnie d’assurance MMA

Plus largement StudioFY fait partie du pôle digital Unify. En plus de notre agence d’influence notre écosystème compte des marques digitales très identifiées du grand public (aufeminin, Marmiton, Doctissimo, Les Numériques, Fraîches, MinuteBuzz) qui nous permettent de proposer aux annonceurs des plans media puissants en amplifiant les contenus auprès de communautés affinitaires sur les univers de la beauté, du lifestyle, du food, de la tech, de l’entertainment.

Envie de nous partager vos insights ?
Profile picture for user jjakubowicz
Jérémie
Jakubowicz
Content Producer

Titulaire d’une licence en audiovisuel et d’un Master en stratégie digitale, Jérémie se passionne pour les sujets digitaux. Son expérience dans la gestion de projet et son aisance rédactionnelle lui permettent de détecter et décrypter les grandes tendances de la Next Economy.