Image
dupouy velzer odiot

Meta invite les marques à repenser leur contenu vidéo : la success story de MINI

Par : Lila Ricci
18 octobre 2022
Temps de lecture : 2 min
Chapo

Les marques doivent s’adapter aux différents formats de communication qui se multiplient sur les réseaux sociaux tout en attirant l’attention des consommateurs. Pour parler d’une collaboration née de ce besoin d’innover, Pierre Valzer, Client Partner, Auto chez Meta, était accompagné sur la scène du HUBFORUM par Julien Dupouy, Responsable publicité de MINI France, et Thibault Odiot, influenceur et créateur indépendant.

Body

Nouveau call-to-action

Retrouvez dès à présent l'intégralité du HUBFORUM 2022 en vidéo !

La vidéo est un sujet absolument central dans la relation qu’on peut entretenir avec les utilisateurs de nos plateformes.

- Pierre Valzer, Client Partner, Auto (Meta) 

Pierre Valzer l’explique, une vidéo, appelée aussi reel sur Meta, sert à “convertir, capturer l’attention, proposer des formats d’immersion et d’engagement”. Elle permet de créer des liens authentiques entre les marques et les utilisateurs.

Le sujet est prioritaire pour la plateforme en 2022 :

  • 4 heures de contenu vidéo sont consommées par jour
  • Le contenu vidéo représente 50% du temps passé sur Facebook
  • Le contenu vidéo représente également 27% des investissements faits par les constructeurs automobiles en France, un chiffre par ailleurs en pleine croissance

Pour le lancement de la Mini Clubman Edition Knightsbridge, le constructeur automobile a fait le choix de se tourner vers un créateur indépendant pour concevoir une campagne publicitaire adaptée à la plateforme de Meta.

Thibault Odiot est un spécialiste du format vertical spécifiquement requis pour les reels. En l’espace de 48 heures, il a produit 5 vidéos, chacune filmée d’un point de vue différent. Le créateur explique qu’une très petite équipe, peu de budget et peu de matériel ont rendu ce tournage agile, créatif et authentique.

Pour Thibault Odiot il est nécessaire de maîtriser le format vertical, qui varie beaucoup du format cinématographique classique ; les utilisateurs sont habitués à du contenu sur le pouce, ou snack content.

Cette collaboration avec le Creative Shop de Meta était une première, reprend Julien Dupouy. À l’échelle du secteur automobile, très concurrentiel, MINI est une petite marque qui doit pouvoir se démarquer avec peu de moyens. Leur objectif pour cette campagne était de produire et diffuser du contenu différemment (avec entre autres du 100% vertical) en s’entourant de nouveaux partenaires.

C’était un pari à plus d’un titre ; le créateur a su coller à l’image de la marque et proposer une vision innovante, alors que lui-même n’était pas familiarisé avec l’industrie automobile et a mis beaucoup de ses propres idées en avant.

MINI a aussi analysé différemment les résultats de la campagne, en se penchant sur l’ensemble du tunnel de conversion. Julien Dupouy rapporte que, si plus de budget a été mis dans les campagnes qui ont précédé et suivi, cette collaboration a fait 26% de vues supplémentaires.

Avec le Creative Shop, Meta accompagne les marques dans l’exploitation de sa plateforme, et leur explique les codes de la consommation de contenu sur mobile, conclut Pierre Valzer. Du côté de MINI, le constructeur entend continuer à innover et se démarquera dès 2030 avec une offre 100% électrique.

Retrouvez dès à présent l'intégralité du HUBFORUM 2022 en vidéo !

Nouveau call-to-action

Envie de nous partager vos insights ?
Envie de nous partager vos insights ?
Profile picture for user Lila Ricci
Lila
Ricci
Sustainable Content Producer