Video time
08:43 min

Mobilité active et réseau structurant : construire la complémentarité de l'offre

Par : Lila Ricci
20 septembre 2022
Temps de visionnage08:43 min

Matthieu Theurier, vice-président de Rennes Métropole en charge des mobilités et des transports, était présent sur la scène du Sustainable Cities Summit pour une mise au point sur les ambitions du territoire en matière de mobilité durable.

CTA-Transdev

Retrouvez dès à présent l'intégralité des interventions du Sustainable Cities Summit !

Rennes Métropole est déjà la troisième ville cyclable de France, rappelle l’élu, mais la ville bretonne ne compte pas s’arrêter là : “Le vélo est une vraie solution de déplacement alternative à la voiture individuelle, notamment sur les distances courtes de moins de cinq kilomètres”. Le territoire poursuit donc le déploiement d’une centaine de kilomètres de réseau cyclable sécurisé qui permettra de relier les communes de la métropole entre elles. À cet effet, des associations de cyclistes ont été consultées sur les aménagements qui favorisent la mobilité douce et assurent leur sécurité.

Si le plan en est encore à ses débuts, la métropole rapporte déjà une évolution de l'ordre de plus de 10% de la circulation cyclable chaque année. Les enquêtes qualitatives, qui permettent de mesurer la qualité des aménagements, montrent aussi que la satisfaction des usagers est en hausse. L’objectif de la métropole est de multiplier par trois la part du vélo dans ses déplacements : "Je pense que l’on sera en capacité de tirer un premier bilan d’ici deux ou trois ans”, estime l’élu.

Le 20 septembre 2022, la métropole élargit officiellement son métro, se dotant ainsi d’une deuxième ligne et faisant de Rennes la plus petite métropole d’Europe disposant d’un tel réseau. Matthieu Theurier précise que cette nouvelle ligne s’inscrit dans une démarche d’intermodalité avec le réseau de bus existant, mais aussi le vélo et la marche à pied. L'ouverture du métro s'accompagne également de la création de zones à trafic limité, notamment dans le centre-ville.

Moins on a de place pour la voiture, plus on a de place évidemment pour la marche à pied et le vélo.

Il est estimé que près de 50 000 véhicules en moins circuleront chaque jour dans la métropole grâce à l'extension du métro. Les abords des stations ont également été travaillés de façon à rester accessibles et agréables pour la marche à pied et le vélo. Mais ce n’est pas tout : plusieurs lignes de bus se trouvent remplacées par cette nouvelle ligne de métro, ce qui permet donc à la collectivité de redéployer ces ressources au profit des communes de première et deuxième couronne.

Il y a 40 ans, Rennes Métropole a fait le choix d’un développement urbain qualifié d’”archipel”. Si la ville n’a pas de banlieue, elle garde un lien étroit avec ses communes grâce à la ceinture verte. Le territoire jouit aujourd’hui d’un avantage face au changement climatique justement car les espaces verts et la production alimentaire se trouvent à proximité de la ville.

Dans le cœur de la métropole, 75% des habitants sont maintenant à moins de dix minutes d'une station de métro, mais les habitants de la première et deuxième couronnes restaient jusqu’à présent très dépendants de la voiture - un manque de continuité urbaine empêchant leur irrigation par les transports en commun. Matthieu Theurier assure que renforcer l’offre de mobilité pour ces communes adjacentes est une priorité pour la métropole. Depuis déjà deux ans, la ville étudie la création de cinq lignes de tram-bus à cet effet ; dès octobre 2022, l’offre de transports en commun dans les couronnes devrait augmenter de 8%.

L’élu s’exprime enfin sur la coopération de Rennes Métropole avec les territoires voisins, sur la question de l'eau, de l'alimentation, du développement économique ou du logement, mais aussi, bien sûr, des mobilités. Les collectivités déploient des offres de transports en commun ensemble, afin d'accommoder les citoyens obligés de faire le trajet jusqu’à la métropole pour leur travail - encore une façon de réduire le nombre de voitures sur les routes.

CTA-Transdev

Retrouvez dès à présent l'intégralité des interventions du Sustainable Cities Summit !