Image
Sustainable-Mobility-Forum-hub-institute-interview-geotab-françois-denis-article-image

Se déplacer et livrer efficacement dans les villes avec la télématique

Par : Lila Ricci
25 janvier 2022
Temps de lecture : 3 min
Chapo

L’avènement des modalités de transport propre amène des enjeux de logistique urbaine concernant aussi bien le secteur public que le secteur privé. Comment la télématique trouve-t-elle sa place dans ce nouvel équilibre ? François Denis, General Manager France de Geotab, a répondu aux questions du HUB Institute. 

En partenariat avec
Body

HUB Institute : Le développement de flotte durable devient un enjeu important pour les entreprises qui souhaitent réduire leurs émissions. Comment la télématique permet-elle de favoriser la transition vers l’électrification des flottes de véhicules ?  

françois denisFrançois Denis : La devise de Geotab est “Ce qui ne se mesure pas ne se gère pas”. Depuis 2000, nous connectons en toute sécurité plus de 2.5 millions de véhicules commerciaux à internet, et grâce à des analyses avancées nous aidons de petites et grandes entreprises à mieux gérer leurs flottes et à prendre des décisions en s’appuyant sur des données. Nous fournissons aux entreprises les données les plus utiles pour aider à améliorer la productivité de leurs flottes, mais nous réduisons aussi leur consommation énergétique et maximisons la sécurité des conducteurs — le tout en aidant les entreprises à se conformer à la réglementation. Depuis le 1er janvier 2022, les entreprises opérant plus de 100 véhicules ont l’obligation de renouveler 10 % de leur flotte au profit de véhicules électriques propres.

20 % des nouvelles voitures de flottes doivent passer à l’électrique d’ici 2024, et ce chiffre grimpera à 35 % en 2027, puis à 50 % en 2030. Notre Audit de Conversion à l'Électrique (ACE) fournit des recommandations d’adoption de véhicules électriques en faisant correspondre les données télématiques de la flotte existante aux données de performance des VE du monde réel. Ainsi, les entreprises peuvent étudier les véhicules électriques conformes à leurs exigences d'autonomie, et trouver le meilleur rapport qualité-prix ; ce service permet de faciliter au maximum leur transition vers une flotte électrique

Nouveau call-to-action

HUB Institute : Afin de réduire l’autosolisme et la place de la voiture dans la ville, souvent jugée trop envahissante, il est important de développer des solutions d’autopartage. Comment la télématique peut-elle répondre à cette problématique ? 

FD : Aujourd’hui, les usagers ont le choix entre l'autopartage d'entreprise, l’autopartage public et les nouveaux modèles commerciaux de mobilité… Ils ont besoin de moyens plus avancés pour contrôler et gérer les clés

Les grandes villes — mais aussi de plus petites — cherchent à réduire le nombre de véhicules en circulation. Si davantage de personnes utilisent un même véhicule, le nombre de voitures nécessaires diminue automatiquement. Des études ont démontré qu’un véhicule en autopartage remplace à lui seul entre sept et dix véhicules particuliers. Notre solution d’autopartage, "Geotab Keyless", fait aussi appel à la télématique : il s’agit d’une solution de clé numérique évolutive permettant à plusieurs conducteurs d'utiliser le véhicule sans avoir besoin d'une clé physique. Avec Keyless, les opérateurs sont également en mesure de gérer leur flotte à distance

Geotab n’est pas un opérateur spécialisé, mais notre solution s'intègre directement aux logiciels de certaines sociétés d'autopartage, et offre la solution technologique pour que les loueurs de voitures, les municipalités ou encore les entreprises puissent mettre leurs véhicules en commun. L’utilisation des véhicules en ville est en train de changer rapidement, et les solutions de télématique rendent cette transformation plus transparente. 

L’utilisation des véhicules en ville est en train de changer rapidement, et les solutions de télématique rendent cette transformation plus transparente.

HUB Institute : Avec l’essor du e-commerce, le dernier km est devenu une problématique de premier ordre pour les villes et retailers. Quels sont les avantages des véhicules connectés dans la gestion de cette supply chain complexe ?  

FD : Le secteur du transport est responsable de plus de 50 % des émissions de CO2 en Ile-de-France. L’e-commerce fait effectivement appel au marketing et aux achats en ligne, mais 90 % de ses enjeux concernent la logistique ; en particulier, la logistique du dernier kilomètre

Les véhicules de livraison ont besoin d’être connectés à internet pour qu’un gestionnaire ou un logiciel puissent aider à optimiser leurs tournées. Si besoin, ces dernières peuvent même être modifiées en dernière minute en fonction des contraintes de circulation, d’horaires de travail des chauffeurs, etc. Grâce à la télématique, tous ces petits véhicules utilitaires parcourent moins de kilomètres, effectuent leur tournées plus rapidement, consomment moins de carburant et polluent moins

Nouveau call-to-action

Envie de nous partager vos insights ?
Profile picture for user Lila Ricci
Lila
Ricci
Chef de projet Sustainable