Image
Paris-Fashion-Week-2023-Tech-NFT-Sustainability

Paris Fashion Week : entre innovation et responsabilité

Par : Ghozlaine Cherait
10 mars 2023
Temps de lecture : 6 min
Chapo

La Paris Fashion Week 2023 à peine achevée, l’événement incontournable de l'industrie de la mode aura encore marqué le monde de son empreinte… digitale. Cette année, l'utilisation des NFTs, du metaverse et même des robots a été au cœur des débats. Par ailleurs, fast et slow fashion se tournent autour... Tour d’horizon des tendances alliant luxe, mode et tech !

Body

Cette édition n’aura pas manqué de marquer les esprits, encore une fois. Cette fois-ci, les yeux étaient tournés vers le défilé de Coperni lors de la Fashion Week de cette année a été marquée par l'utilisation de cinq chiens robots de Boston Dynamics. Les robots, qui sont destinés à être envoyés sur des terrains de guerre ou potentiellement toxiques, ont trottiné autour des mannequins filiformes, portant des vêtements inspirés par une fable de La Fontaine de 1668, Le Loup et l’Agneau, sur l’art de cohabiter en harmonie. La performance s'est achevée par le face-à-face entre un robot et le mannequin Diaphane Rianne Van Rompaey, le premier arrachant sa cape à la seconde d’un geste mécanique, ce qui a suffi à devenir viral. Cette performance innovante fait suite à la robe virale en spray de la saison dernière portée par Bella Hadid. Coperni a gagné plus de 300 000 followers en une nuit et les ventes ont augmenté de manière "significative" par rapport à la saison précédente. Les robots de Boston Dynamics ont ajouté une dimension futuriste et technologique à la collection de Coperni, ce qui en a fait un spectacle unique et inoubliable.

Des créations mode intemporelles : comment les NFTs bouleversent notre perception de l’authenticité 

En parlant de tendances qui mêlent mode et technologie, il est intéressant de mentionner l'essor des NFTs dans l'industrie de la mode. Ces dernières années, ces non-fongibles tokens authentifiés par la blockchain ont été adoptés par de grandes maisons de couture pour leur permettre de proposer des créations digitales exclusives et uniques à leurs clients. En effet, la fashion industry se réinvente en permanence grâce à l'innovation technologique et les NFTs qui étaient au centre de la Paris Fashion Week haute couture qui s’est déroulée cette semaine sont un exemple fascinant de cette tendance.

Les NFTs au centre de la Paris Fashion Week

LVMH, le géant français de la mode et du luxe, se lance dans le metaverse avec sa première ambassadrice virtuelle.

LVMH avait manifesté de la prudence quant à l'émergence du metaverse et son adoption par les marques. Cet avatar 3D est tout droit sorti d'un jeu vidéo et prononcera ses premiers mots sur des sujets liés à l'innovation, à la technologie et au numérique pour LVMH et ses 75 marques. Ce n'est pas la première incursion de LVMH dans le domaine de la réalité virtuelle et augmentée, car en 2019, Louis Vuitton s'était déjà associé à Riot Games pour créer des skins dédiés aux joueurs, tandis que la maison de luxe a récemment lancé une expérience virtuelle mettant en scène une mascotte au monogramme LV, ainsi qu'une série de NFT à l'occasion du bi-centenaire de son fondateur. Le groupe a également nommé une vice-présidente de l'innovation numérique et responsable des crypto et metaverse pour aider les marques à explorer les possibilités de la réalité virtuelle et augmentée, un soutien qui manquait cruellement au groupe jusqu'à présent. En adoptant cette technologie, LVMH montre une fois de plus qu'il est à la pointe des tendances et des innovations technologiques de l'industrie du luxe.

Les NFTs ne sont pas les seuls éléments qui ont fait leur apparition dans l'industrie de la mode. Les influenceurs ont également acquis une place de plus en plus importante dans le secteur, en particulier pour atteindre les générations futures. Les marques de mode ont compris qu'il est crucial de fidéliser cette jeune génération, qui est à la fois très connectée et soucieuse des enjeux environnementaux et sociaux. Dans cette optique, les influenceurs sont devenus des alliés précieux pour les marques, qui cherchent à toucher leur public cible de manière plus authentique et engagée.

TOP 5 des influenceurs présents à la PFW23 : 

  • Léna Mahfouf
  • Chiara Ferragni 
  • Fai Khadra
  • Leonnie Hanne
  • Carla Ginola 

La génération Z, également connue sous le nom de "digital natives", est la première génération à avoir grandi avec Internet et les médias sociaux. Ils sont donc plus connectés que jamais et sont très conscients des problèmes mondiaux tels que le changement climatique et la consommation responsable. Ainsi, il est devenu primordial pour les marques de luxe de s'adapter aux besoins de cette génération en proposant des solutions écoresponsables.

Influencer sous conditions de valeurs

Selon Traackr, 66% des personnes interrogées pensent que leurs décisions d'achat sont inspirées par les publications d'influenceurs, surtout la jeune génération. Outre les influenceurs, d'autres facteurs entrent en jeu. De quoi même faire apparaître ces dernières années de nouvelles marques répondant à des critères de durabilité, de qualité, … comme Fenty Beauty et Rare Beauty, qui ont gagné en notoriété sur le marché des produits de beauté. 

Les influenceurs doivent donc être en mesure de répondre à ces préoccupations en prônant une consommation responsable et en mettant en avant des marques qui s'engagent à respecter l'environnement et les droits des travailleurs. Ainsi, les marques durables ont la possibilité d'attirer l'attention de la jeune génération, en particulier si elles sont mises en avant par des influenceurs qui partagent les mêmes valeurs. La tendance actuelle montre que les consommateurs de la gen Z préfèrent dépenser leur argent pour des marques qui respectent l'environnement et les droits de l’homme plutôt que pour des produits de luxe sans considération éthique.

Jeunes et fast fashion : le grand paradoxe

Si le contexte inflationniste freine naturellement les jeunes et leur budget à s’orienter vers des marques plus responsables, et souvent plus onéreuses… Il n’en demeure pas moins que la prise de conscience croissante de la nécessité de consommer de manière responsable semble toujours nécessaire. Les jeunes générations, en particulier la GenZ, ont du mal à s'y conformer. Bien qu'ils soient engagés pour le climat et conscients que leur mode de consommation doit évoluer, ils sont également des consommateurs frénétiques de la Fast Fashion. Les enseignes comme Shein sont le premier lieu d'achat d'habillement pour les 15-24 ans en France. 

La slow fashion, l’alternative qui fait son chemin

La Slow Fashion est également une tendance croissante dans l'industrie de la mode. Elle prône une fabrication respectueuse de l'environnement, des animaux et des personnes impliquées dans la chaîne de production. Contrairement à la Fast Fashion, qui encourage la surconsommation et le gaspillage, la Slow Fashion promeut l'utilisation de matériaux écologiques et le travail avec des artisans locaux pour préserver l'artisanat et l'environnement. La marque Nohé est un exemple concret de cette tendance. Elle propose des vêtements de qualité, fabriqués localement et avec le moins d'impact possible sur l'environnement. Elle a récemment décidé de ne plus transporter ses collections par camion et a développé un mode de transport 0 carbone, à la voile. Cette initiative permet de décarboner complètement le transport et sensibilise les personnes et l'industrie de la mode à la nécessité de ralentir et de sortir du carbone.

Ainsi, la jeune génération est de plus en plus consciente de l'importance de la consommation responsable et se tourne vers des marques qui répondent à ces critères. Cependant, il est vrai que la mise en pratique de ce mode de consommation peut être difficile pour certaines personnes, notamment en raison d'un pouvoir d'achat limité ou d'un manque de choix dans les marques proposant des produits durables. C'est pourquoi il est important que les marques et les influenceurs continuent à sensibiliser et à encourager des pratiques de consommation plus durables, tout en proposant des options abordables et accessibles pour tous. Ensemble, nous pouvons contribuer à un avenir plus respectueux de l'environnement et plus durable pour les générations futures.

Envie de nous partager vos insights ?
Envie de nous partager vos insights ?
Profile picture for user Ghozlaine Cherait
Ghozlaine
Cherait
Content Producer