Le Top 5 des startups israéliennes retail et e-commerce

Retail HUBRADAR Digital RH Transformation Numérique Advertising
Share Tweet

Reconnue dans le monde entier pour sa culture entrepreneuriale et tournée vers l’innovation technologique, la Startup Nation investit fortement dans le retail et l’e-commerce en s’appuyant notamment sur l’intelligence artificielle et les progrès du machine learning et de la vision numérique. De la recherche d’informations à l’analytics, en passant par le paiement et le SAV, voici 5 startups qui développent des solutions au service de la performance des retailers et e-commerçants tout au long du tunnel de conversion.

Avec 1 startup pour 2 000 habitants, Israël est devenue en 25 ans la seconde Silicon Valley au monde et connaît régulièrement des records en termes d’exits et de levées de fonds : en 2017, les startups israéliennes ont réalisé 6,6 milliards de dollars d’exits (sans compter Mobileye) et ont levé 5,3 milliards de dollars. Si Israël est un petit pays en surface et en nombre d’habitants, son rayonnement technologique inonde notre quotidien depuis des décennies sans que nous le sachions vraiment… la clé USB, la messagerie vocale, le firewall de Checkpoint, les puces Intel, Google Suggest ou encore la technologie Kinnect de Microsoft sont nés en Israël dans l’un des 300 centres de R&D que compte le pays. De fait, la Startup Nation fait de plus en plus parler d’elle dans des domaines d’expertise comme la cybersécurité ou l’automobile avec des montants de rachats de startups mirobolants comme Waze par Google en 2013 (1,2 milliard de dollars) ou Mobileye par Intel en 2017 (15 milliards de dollars)…

Les technologies israéliennes, grâce à l’impact de la recherche militaire entre autres, excellent aussi depuis longtemps en intelligence artificielle : machine learning et computer vision permettent d’analyser en temps réel ce que voit une caméra, un robot, un drone ou un être humain. Cette avance technologique offre au secteur du retail et de l’e-commerce des relais potentiels de croissance en favorisant la création d’expériences de plus en plus fluides et personnalisées. Sur les quelques 350 startup retail en Israël, les plus en vues sont celles qui exploitent l’IA et la vision numérique : depuis le moment de la recherche jusqu’au service après-vente, elles améliorent le parcours client pour mieux, in fine, augmenter le taux de conversion.

Donde Search mise sur un moteur de recherche par forme

Quoi de plus compliqué que de décrire textuellement un vêtement ou un meuble alors que nous vivons désormais dans un monde d’images ? Liat Zakay, fondatrice de Donde Search après des études de Computer Science, a imaginé une solution de recherche par forme et critères visuels : l’algorithme a scanné des millions d’articles sur le web et en a fait émerger les critères les plus pertinents pour une recherche « humaine » : par forme, texture, couleur… En s’appuyant sur la vision par ordinateur (« computer vision ») et le traitement du langage naturel, la technologie transforme les images de produits en données structurées robustes. L’objectif ? Améliorer le merchandising, la personnalisation et la recherche sur les plateformes e-commerce.

Concrètement, l’internaute cherchant une petite robe rouge à manches courtes, n’a plus qu’à choisir sur la barre de recherche le visuel d’une robe, sa forme, puis sa couleur. Ainsi tout le catalogue du retailer va être trié et l’internaute se voit proposer toutes les robes rouges à manches courtes en 3 clics maximum : taux de conversion optimal garanti !

La technologie est très facilement implémentable sur les sites e-commerce via quelques lignes de code, et se rémunère au licensing. Startup très en vue depuis la Californie, Donde a conquis les plus gros e-commerçants américains, compte 20 personnes et a déjà levé 2 millions de dollars… en attendant un nouveau round très prochainement.

Syte, le shazam de la mode

Dans le parcours utilisateur, Syte se situe aussi au moment de la recherche et de la découverte, mais cette fois par une photo uploadée ou prise en live via un « bouton photo » intégré au site e-commerce. De façon ludique et intuitive, l’internaute peut trouver en quelques clics le chemisier de Kim Kardashian ou celui d’une passante dans la rue… Syte étant une sorte de Shazam de la mode !

Intelligence artificielle et computer vision permettent de découper cette photo en centaines de morceaux et de retrouver sur un catalogue la parfaite correspondance ou des produits très similaires : la mode et la décoration sont les premiers verticaux servis par Syte, avec des taux de conversion grimpant en moyenne de 15%. En parallèle, Syte offre aussi une forte valeur ajoutée aux éditeurs de contenus, leur permettant de monétiser les images illustrant leurs articles.

La startup propose aux marchands de tester leur bouton caméra gratuitement quelques temps pour mesurer son efficacité … puis la rémunération se fait par utilisation en mode SAAS. Syte est en pleine expansion après sa levée de fonds de 8 millions de dollars en juillet 2017 (35 personnes) et a signé de nombreux deals avec des retailers et publishers américains.

E-Rated : un outil de benchmark des marketplaces

La technologie de « market intelligence » de la startup eRated est au service des e-commerçants, des marketplaces et des marques en offrant une vision transversale de l’offre des marketplaces concurrentes. Utilisant la Big data et l’intelligence artificielle, Erated analyse toutes les plateformes marchandes en temps réel et permet de faire ressortir des insights et des tendances produits, marques, prix… Une véritable mine d’or pour les marketplaces qui peuvent ainsi, via une interface ultra simplifiée, benchmarker et optimiser leur propre assortiment, découvrir de nouveaux vendeurs, ou mieux positionner leurs prix.

Erated opère selon un modèle SAAS. En France, Cdiscount utilise déjà cette technologie israélienne qui séduit de plus en plus de marchands en Europe, Etats-Unis et Amérique Latine.

Tracxpoint invente le caddie connecté

Le futur du retail est dans Tracxpoint ! Cette belle startup a inventé le premier caddie connecté drivé par l’intelligence artificielle et la computer vision. Le bénéfice ? Maximiser le gain de temps et la personnalisation à la fois au moment de l’entrée et de la sortie du magasin. Grâce à Tracxpoint, les distributeurs peuvent rentrer directement en contact avec les consommateurs au moment de leur arrivée dans le magasin lors du retrait du caddie connecté : rangé sur des rails, celui-ci se libère via une borne par identification de l’utilisateur ; le client est reconnu et se voit proposer toute une palette d’offres personnalisées à son arrivée.

Équipé d’un écran tactile, d’un sensor de reconnaissance produit, d’une balance, et de caméras, ce caddie connecté suggère durant les achats des produits, propose des promotions, mais surtout permet de payer sans passer en caisse grâce à l’identification (en 1 seconde !) par caméras latérales des produits déposés dans le caddie. La technologie de machine learning a enregistré en amont « visuellement » l’intégralité du catalogue produit en 3D et sa précision est de 98% !

Côté distributeur, la data récoltée par le caddie offre toute une série d’analytics. Son modèle économique est un paiement par utilisation ou en leasing des caddies. Créée en 2015, Tracxpoint a levé 8 millions de dollars récemment et travaille aujourd’hui avec les grands distributeurs israéliens et commence à se développer en Europe. 30 personnes dont une grande majorité d’ingénieurs, optimisent quotidiennement cette technologie de pointe.

Techsee améliore le SAV grâce à la réalité augmentée sur mobile

Les retailers voulant offrir une solution intelligente de SAV à distance, notamment pour les produits électroniques, bruns ou blancs, vont découvrir en Techsee la solution miracle pour accompagner les utilisateurs à configurer, brancher ou arranger leurs appareils. Techsee est une solution de support technique via une interface visuelle en réalité augmentée sur le mobile de l’utilisateur. Une fois chez lui, l’utilisateur reçoit un lien sur son mobile qui lui permet de rentrer en contact avec un call center : l’innovation réside dans le fait que le mobile du client devient les yeux de l’agent. L’utilisateur se laisse guider en écoutant les indications mais surtout en observant, à travers son mobile et via la technologie de réalité augmentée, l’agent qui entoure, coche, et indique les actions à mener.

Techsee offre sa technologie via un modèle de licensing. Une trentaine de personnes ont rejoint la start-up qui a levé 7,7 millions de dollars en juin 2017 et commence tout juste à pénétrer le marché français via les opérateurs télécom.


Auteur

Valérie Zarka, fondatrice et CEO de More Than Digital.

Spécialiste du digital depuis 17 ans en tant que Directrice associée en agences de communication digitale à Paris (B2L BBDO, Ogilvy One, Dentsu Aegis Media…), Valérie a créé en 2014, More Than Digital, société de conseil en innovation basée à Tel Aviv, dans le but d’accompagner les grands groupes français dans leur quête d’innovation technologique grâce au tissu high-tech israélien. More Than Digital propose des learning expedition et de la veille technologique en Israël. Carrefour, Total, Française des Jeux, Société Générale, Allianz, Axa, Covea, Lagardère, TF1, Les Échos, Météo France Régie et bien autres groupes français lui font déjà confiance.

 

Valerie Zarka
Founder & CEO MORE THAN DIGITAL

HUBDAY Future of Daata, CRM & Programmatic