Image
Infographie-statista-hubinstitute-maxime-tricoire-Amazon-Prime-day

Prime Day 2018 : nouveaux records pour Amazon

Par : Maxime Tricoire
3 août 2018
Temps de lecture : 2 min
Chapo

Chaque semaine, le HUB Institute et Statista vous proposent l'infographie de la semaine. Cette semaine : les Amazon Prime Day. Organisées chaque année depuis 3 ans par Amazon, ces 36 heures ont rapidement su conquérir le cœur des clients. Retour sur l’édition 2018.

Body
infographie-HUBInstitute-statista-Amazon-PrimeDay-résultats

Les Prime Day, nouvelle poule aux œufs d’or d’Amazon ? Créé il y a seulement 3 ans par l’entreprise, cet évènement propose réductions et bons plans aux clients Amazon Prime pendant 36h et enregistre chaque année de nouveaux records. Alors qu’ils n’avaient rapporté « que » 0,90 milliard de dollars en 2015, l’édition 2018 aura permis à la firme de Seattle d’engranger près de 3,40 milliards de dollars de chiffre d’affaires. Un record qui s’explique notamment par les quelque 100 millions de clients abonnés au programme de fidélité payant du groupe.

Les Amazon Prime Day 2018 ont également été l’occasion d’observer deux tendances fortes qui laissent présager un bel avenir au groupe américain. La première est l’explosion du nombre de commandes passées par l’intermédiaire d’Alexa, l’assistant vocal de la marque (+38% par rapport à l’année précédente). La deuxième tendance : l’émergence de l’Asie et de l’Europe dans les ventes. Si les deux continents sont encore loin d’atteindre le poids des États-Unis (qui représente près de 2/3 des ventes mondiales d’Amazon), ils représentent pour Amazon un réservoir de croissance encore peu exploité.

Pourtant, tout n’était pas bien parti pour Amazon. Lors des premières heures de ventes, un problème technique à empêcher les clients d’accéder au site internet. Si ce bug a été rapidement résolu, il aurait entrainé près de 100 millions de dollars de pertes pour l’entreprise américaine. Côté logistique, Amazon devait également faire face à de nombreuses grèves en Europe (plus particulièrement en Pologne, en Allemagne et en Espagne) qui ont rendu les livraisons plus compliquées dans cette partie du globe.

Si ces 36 heures sont d’ores et déjà un véritable succès commercial, dépassant largement d’autres évènements nationaux tels que le Black Friday ou le Cyber Monday, elles font encore pâle figure en comparaison de certaines manifestations organisées par d’autres leaders du e-commerce. Lors du Single Day, fête populaire en Chine, les 2 géants Chinois Alibaba et JD.com avaient respectivement réussi à amasser 25,3 et 19,1 milliards de dollars.

Profile picture for user MaximeTricoire
Maxime
Tricoire